Cap aux rêves !

De
Publié par

« … Le jour de la fête de la Lune fut bien triste pour les souris du bois de Damartin.
Elles avaient suspendu de jolies guirlandes de noisettes et de thym entre les branches des buissons. De nombreux fagots de brindilles, attachés par des liens de lierre, avaient été réunis au centre de la clairière. Les souris attendaient avec impatience l’heure d’allumer le feu de joie autour duquel elles danseraient… Elles avaient dressé de petites tables de rondin et les avaient recouvertes d’une nappe de fougère, décorée d’un bouquet de fleurs sauvages.

La nourriture abondait. La fête s’annonçait superbe !

… Les chats formaient une ligne serrée à la lisière de la clairière. Tapis au sol, ils commençaient à sentir l’impatience leur chatouiller le dessous des pattes. Diablo, sortant ses griffes, les regardait luire sous la lune… »



L’heure du baiser d’avant la nuit peut être l’instant idéal pour inventer une histoire. Choisir un animal, un lieu, une saison… et « Cap aux rêves ! »

Ce sont quatorze histoires douces et légères, peuplées d’animaux tendres et facétieux, que l’auteur vous propose ici.


Pour visiter le blog de l’auteur : http://joelle.graux.over-blog.com


Publié le : jeudi 1 janvier 2009
Lecture(s) : 50
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782953485301
Nombre de pages : non-communiqué
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
l en est des enfants comme des marion-I nettes de la comptine. Des années durant, ils comblent notre vie de câlins et de cris, de rires et de colères. Puis vient le jour où leur enfance largue ses amarres. Ils font encore « trois p’tits tours »… Ils sont partis. Mais restent les histoires inventées au chaud de leur enfance, à l’heure du baiser d’avant la nuit. Voici quelques-unes de ces histoires pour rêver… J’entends encore tous ces rires d’autrefois qui, dans ma mémoire, ne cessent de faire « trois p’tits tours »… Et de revenir.
7
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Martin et les fées

de les-editions-ipanema

Martine protège la nature

de casterman-jeunesse