Comment la rivière Petitcodiac devint boueuse / Ta'n Tel-kisi-siskuapua'qsepp Petikodiac Sipu / How the Petitcodiac River Became Muddy

De
Publié par

Album trilingue : français, mi'kmaq, anglais. Cette légende mi’kmaq explique à sa façon quelques-uns des mystères de la rivière Petitcodiac. Autrefois, la rivière était claire, limpide et regorgeait de poissons. Une Anguille géante, attirée par cette nourriture abondante, s’élança dans la rivière, détruisant tout sur son passage. Appelé à l’aide, Glooskap promit de donner des pouvoirs magiques à celui qui irait combattre le monstre. Seul un petit Homard se porta volontaire…
Publié le : dimanche 12 juin 2011
Lecture(s) : 28
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782896826049
Nombre de pages : 28
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Comment la rivière Petitcodiac devint boueuse Ta’n Tel-kisi-siskuapua’qsepp Petikotiak Sipu How the Petitcodiac River Became Muddy
Marguerite Maillet Serena M. Sock Allison Mitcham Raymond Martin
Comment la rivière Petitcodiac devint boueuse
Ta’n Tel-kisi-siskuapua’qsepp Petikotiak Sipu
How the Petitcodiac River Became Muddy
Adaptation en français de Marguerite Maillet Kisi-Mi’kmaw wi’kek Serena M. Sock English version by Allison Mitcham Illustrations de Raymond Martin
Il y a bien longtemps, la rivière Petitcodiac n’était pas boueuse comme elle l’est aujourd’hui. En ces temps-là, il n’y avait pas non plus de mascaret, cette vague qui remplit d’un coup la rivière jusqu’au Coude en brassant la boue de tous bords tous côtés.
Ne’wt na to’q waqamapua’qsepp Petikotiak Sipu, mu tel-siskuinuksepp stike’ kiskuk. Toqosep, mu eymuksepp wsuekaw – me lkiknewijuit tku nike’ piskupa’t, siskuapu wejiaq pempnikek aqq lampo’qiktuk.
Once upon a time the Petitcodiac was a clear river, not muddy as it is today. Then, there was no Tidal Bore – the powerful wave which now rushes inland to the bend, churning up mud from the banks and bottom.
4
Dans ce passé lointain, quand la rivière Petitcodiac était propre et limpide, des homards et des poissons de toutes sortes y vivaient nombreux, procurant aux Mi’kmaq de la nourriture en abondance.
Ki’s sa’q, ta’n tujiw Petikotiak Sipu mu l’nim sespeteskasinukuekk, jakejk aqq nme’jk weji-mimajultipnikk. Mi’kmaq pukwelk mijjipjewey wetapeksultisnikk.
Long ago, when the Petitcodiac River was mostly undisturbed, lobsters and other fish thrived, providing the Mi’kmaq with a bountiful source of food.
4
À la même époque, une anguille géante rôdait le long de la baie de Fundy, en quête de nourriture. Elle allait causer bien des problèmes aux petits habitants de la rivière Petitcodiac…
Wla w elitpo’qn mu pekijianuksepp t ela’teket jenuey kataw, alatijiet Funte Pemjajike’k al-kwilk wilu, kisi-pkwatoq matnakewaqn.
This happy state did not last because a giant eel, who swam along the Fundy Coast looking for food, stirred up trouble.
8
Un jour, l’anguille géante s’aventura dans la rivière et découvrit qu’elle conte-nait une multitude de poissons succulents. Dès lors, jour après jour, elle vint s’y régaler. Serpentant dans la rivière, elle détruisait tout sur son passage sans aucun ménagement.
Na newtikiskekekk na piskwa’t wla sipu aqq we’jiaji pukwelkik nme’jk ta’n kisi-malkumata, kisita’sit ne’kaw tlataltew na’te’l. Tela’tekek tewji-pittaqsit aqq pase’k aqq mu anko’tmukw ta’n eliej, asuaskeket meski’k mte’skmuikk wtinin tmk patuetesink pempnikek toqosep ktek. Ankita’suate’n ta’n tewji-mtuamukwa’teket!
One day he entered the river and, finding lots of fish to eat, decided to spend a large part of every day feasting there. Because he was so long and thick and careless, he swished his great snakelike body against first one bank and then the other.
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi