Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Fierro... L'été des secrets

De
212 pages
Les trois enfants d'une famille de Buenos Aires passent leurs vacances d'été à la ferme de leur grand-père dans la pampa argentine. Pour le petit Felipe, 9 ans, c'est le bonheur parfait. Pour Daniel, 12 ans, c'est l'occasion de prouver qu'il est un homme, en réussissant à dompter un cheval sauvage. Laura, qui a 13 ans, aborde quant à elle l'adolescence.
Comment le grand-père Federica, un homme fier et buté, fera-t-il pour conserver l'amour de ses petits-enfants qui grandissent et surtout ce lui de Laura?
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Extrait de la publication
Rock Demers présente
Extrait de la publication
Du même auteur
C’est pas parce qu’on est petit qu’on peut pas être grand, roman, Éditions Québec/Amérique, 1987. Le Jeune Magicien, roman, Éditions Québec/Amérique, 1987. La Grenouille et la Baleine, roman, Éditions Québec/Amérique, 1988.
Fierro… l’été des secrets
Extrait de la publication
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Julien, Viviane Fierro ou l’été des secrets (Collection Jeunesse/romans). Pour les jeunes. ISBN 978-2-89037-466-9 ISBN 978-2-7644-2286-1 (PDF) ISBN 978-2-7644-2307-3 (EPUB) 1. Titre. II. Titre : L’été des secrets. III. Collection. PS8569.U44F53 1989 jC843’.54 C89-096224-3 PS9569.U44F53 1989 PZ23.J84Fi 1989
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada pour nos activités d’édition.
Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC.
Les Éditions Québec Amérique bénéficient du programme de subvention globale du Conseil des Arts du Canada. Elles tiennent également à remercier la SODEC pour son appui financier.
Québec Amérique e 329, rue de la Commune Ouest, 3 étage Montréal (Québec) H2Y 2E1 Téléphone : 514 499-3000, télécopieur : 514 499-3010
Ventes internationales : Productions La Fête 424, rue Guy, bureau 202 Montréal (Québec) Canada H3J 1S6 Téléphone : 514 848-0417, télécopieur : 514 848-0064 info@lafete.com www.lafete.com
e Dépôt légal : 2 trimestre 1989 Bibliothèque nationale du Québec Bibliothèque nationale du Canada
Mise en pages et versions numériques : Studio C1C4
Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés ©1989 Éditions Québec Amérique inc. www.quebec-amerique.com Imprimé au Canada
Viviane Julien
Fierro… l’été des secrets
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Prologue
Le soleil dardait ses rayons ardents sur lapampa. C’est ainsi que les Argentins nomment les vastes plaines de leur pays : lapampa.
Avant l’arrivée des Blancs, il n’y avait ni arbres ni chevaux en Argentine. Seule-ment de hautes herbes qui ondulaient dans lapampaà perte de vue. Puis, vers les années 1500, vinrent lesconquistadorsespagnols qui cherchaient le pays de l’or : l’Eldorado. Ils débarquèrent de leurs na-vires sur les rives du grand fleuve Parana avec leurs bagages, leurs troupeaux de bœufs et de chevaux et leur goût de l’or. Ils cherchèrent, creusèrent, fouillèrent, mais ils ne trouvèrent pas d’or, seulement les grandes herbes de lapampa. Ils repartirent donc vers leur pays, l’Espagne, mais en
Extrait de la publication
abandonnant toutefois leurs troupeaux de bœufs et de chevaux derrière eux.
Par contre, les chevaux, eux, trou-vèrent en Argentine tout ce dont ils avaient besoin pour manger, boire, galoper et pro-liférer en toute liberté. Sans les contraintes des hommes blancs, ils retrouvèrent leur état sauvage ancestral et occupèrent avec délices les vastes espaces de lapampaar-gentine. Les Indiens les adoptèrent avec beaucoup de respect et les traitèrent comme des amis.
Bien sûr, un jour les hommes blancs re-vinrent et cette fois, ils s’installèrent pour de bon. Ils ne tardèrent pas, d’ailleurs, à s’apercevoir que ces immenses troupeaux de chevaux et de bœufs constituaient aussi une richesse qu’ils pouvaient s’approprier et faire fructifier.
Certains d’entre eux se construisirent des maisons dans lapampa et de très grands enclos pour contenir et élever les bêtes. C’est ainsi que naquirent lesestan-cias, ces grandes fermes de l’Argentine qui s’apparentent un peu aux ranchs nord-américains.
Extrait de la publication
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin