//img.uscri.be/pth/3f817fcdf3e3ccb56709a88e311027f3e0b0cc1e
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Histoires des Jean-Quelque-Chose (Tome 1) - L'omelette au sucre

De
156 pages
Connaissez-vous l'omelette au sucre? Rien de moins compliqué à préparer. Prenez une famille de cinq garçons. Ajoutez-y un nouveau bébé à naître, une tortue, un cochon d'Inde et une poignée de souris blanches. Mélangez bien le tout, sans oublier une mère très organisée, un père champion du bricolage et quelques copains d'école à l'imagination débordante. Saupoudrez d'une pincée de malice et d'émotion, et servez aussitôt. C'est prêt... À consommer sans modération!
Une chronique familiale inspirée de souvenirs d'enfance. Les aventures et mésaventures quotidiennes d'une tribu de garçons, entre humour et émotion.
Prix France Télévision.
Fiche pédagogique téléchargeable gratuitement sur notre site www.cercle-enseignement.com.
Voir plus Voir moins
©Éditions Gallimard Jeunesse, 1999, pour le texte et les illustrations ©Éditions Gallimard Jeunesse, 2008, pour la présente édition
Couverture : Illustrations de Dominique Corbasson
Loin°49-956du16juillet1949 sur lespu blicationsdestinéesà la jeunesse
Centre national du livre
 
  
Illustrations de Dominique Corbasson
GALLIMARDJEUNESSE
La famille des Jean-Quelque-Chose
1. L’Omelette au sucre
2. Le Camembert volant
3. La Soupe de poissons rouges
4. Des vacances en chocolat
Pour J.P., J.F., J.N., J.B. et J.C., en souvenir de cette année 19671968 à Cherbourg
 
 Les garçons, a dit maman, jai une grande nou velle à vous annoncer. Cétait un soir de 1967, un peu avant Noël. Papa nétait pas rentré, on était tous dans la cuisine à préparer le dîner. Dhabitude, jaime bien ce momentlà : ça sent bon, il fait chaud, il y a de la buée sur la vitre et on peut parler avec maman tout en lui donnant un coup de main. Mais, cette foisci, les petits avaient envahi la cuisine, tout le monde se chamaillait et je sentais maman qui devenait nerveuse, je ne sais pas pour quoi.  Une grande nouvelle ? a répété JeanA. Chouette, tu vas nous faire des frites ! 7
JeanC. a ricané, vu quon était en train décos ser des petits pois. Maman adore les légumes verts, lherbe bouillie et les plats sains bourrés de vita mines. La seule chose de drôle, avec les petits pois, cest de les ouvrir : on fend la cosse avec longle, à linté rieur il y a une enveloppe très douce, les pois ronds et luisants rangés comme des balles de revolver. JeanD. en a profité pour sen glisser deux ou trois dans le nez, il a fallu le secouer par les pieds pour les faire sortir, alors maman sest un peu énervée :  Ça va barder, elle a dit. Pour une fois que je vous demande de maider. Puis JeanE. a renversé le plat, on sest tous mis à quatre pattes sur le carrelage pour rattraper les petits pois qui roulaient. On aurait dit une gigan tesque partie de billes, on rigolait comme des bos sus, puis la première gifle est partie et ça na plus été drôle du tout.  Daccord, a dit maman. Puisque cest comme ça, tous au salon et que ça saute. Cest chaque fois la même chose quand tout le monde veut laider. Maman se met en colère pour rien, elle na jamais vu des enfants comme nous, on dirait quon le fait exprès pour la contrarier.  Tant pis, elle a dit. Puisque cest comme ça, vous ne connaîtrez pas la grande nouvelle.  On va changer de voiture ? a demandé JeanC. 8