//img.uscri.be/pth/3141e1c66e408c03af651233648e326c50128863
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,25 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

LA CHINE DE MES ANCETRES

De
65 pages
Il y a longtemps, très longtemps, à l'époque féodale, en Chine, les femmes bandaient leurs pieds et les empêchaient de grandir. C'était à la mode. Les plus petits pieds étaient proclamés " les pieds d'or ", ils représentaient la beauté. J'ai vraiment vu les pieds d'or, lorsque j'étais à Shangai. A ce moment-là, j'étais une écolière. Notre voisine avait invité sa mère pour passer un peu de temps avec elle. Sa mère venait d'une province du Nord de la Chine, elle avait des mini-pieds, ils n'avaient pas dix centimètres !
Voir plus Voir moins