//img.uscri.be/pth/4579ae47f78d350b86785dfb6a5b6f5c247c59cf
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

LA RUSE DE L'AGNEAU

16 pages
Un petit agneau brun s'échappe de son troupeau alors que sa maman, le berger et son chien se sont endormis. Il décide d'aller voir ce qu'il y a derrière le petit bois de sapins. Bientôt il ne voit plus le troupeau mais poursuit son chemin. Et soudain il se retrouve nez à nez avec un vilain loup. Il sait qu'il ne peut pas se battre ni fuir. Alors il cherche dans sa tête une idée pour lui échapper. Quelle ruse va-t-il trouver ?
Voir plus Voir moins

Ll ruse de J/qgnequ
C>~ cSJ5
Adapté d'un conte traditionnel
et illustré
par Claire ]obert
Traduit par Hadi Jalali
texte persan révisé par
Parmehr Mondjazi
""
""
Conte bilingue
persan -français
Editions L'Harmattan
5-7 rue de l'Ecole-polytechnique
75005 Paris'Ii
...l.iI,.>
~
)~1 ~ ~j
~
)j ~ .~~ d':. .'.;
~~.~ ''.S~~
.b~ .::...»~ X,j
~ <' "'A~" c..,.~ d':
...; ...
\..;S ~ ~
...,
b ~
.T' ~ ~'j'"' ~1JA . ~ ~))
\V-- ~ cS.
.~~ .ill" ~11JA ~
...l.i~~ 1 o..L::J ~ .,..~ ~ I .'; L ~~A~
)T ~) ~ ~ .
'j'"'
.~l:;
~
ÜJ....:J J....:J
~ ~),.> '0~1 b~)~
.~)
~ ,-;-,'''> ~ ~ ~ ~~~
~ ..L::J .::..S
.
d...o.tb..ÀJ
. . ..5.::>-.
<'
.
~
0 r cS ~ . ..)~ ~ ~ u-!.,7 ... y
,
w w
.~j
~ Üy:;, ~
elf ~
~
.~I~ ~I..l.i Ü!y; .ill" ~ J'
jl L:I ,~ ))~ .::...»~ )\..;S
0~.~
...L::J
.
o~ I~ ~ .~ <'
. ..
1
.'.
~
...
A ~
~ .. cS. ~-;
.T'
~ )~.
~'j'"'
.~~ ci) ,-;-,1,.> ~ ~),.> '.SL, yf x.j C~..::
L., fkJ ~.{
,~
...;s)~ '.S~)
I) ~~ ...L::J ..::...:>1)
~~ 04~
.~) ,-;-,1,.> ~ ~,.> ~~ ~ ~Assis sous un grand chêne,
un berger joue de la cithare en chantant.
Son chien roux, couché près de lui, écoute la musique
et surveille le troupeau.
Les moutons broutent paresseusement l'herbe jaunie.
Le soleil, haut dans le ciel, répand une forte chaleur. Les moutons s'assoupissent.
Pas un souffle de vent ne fait frémir les feuilles. Plus rien ne bouge. Même le chien somnole.
Le berger s'allonge au pied de l'arbre, mais il n'ose pas dormir,
car il a peur pour son troupeau.
Il tend l'oreille: pas le moindre bruit. Toute la nature semble dormir sous la chaleur.
Rassuré, le berger tire son chapeau sur son visage et s'assoupit à son tour...~ - ...
.~~)~ ill" ~Loy>~).!,Wj
~b ~9~ ~ .~~ ci)
~ ~I ~~
.~! ~ ~ ~T ~ 9 ~9Y: ~l5' ~~ ~ C..:.~
,~~ ~I~ )~l,
~9 J.> 9
.~b
~
0 j4-1 ~ )~l, t.';,
.JJ~~
~
1)
9' ~ 9 0~~
! ~,: 0 yo ~ )~ 0JJl,
4- &.. j9) .fb
d.SWI9
~
....
.JJ~j
~
ü y:: c$ I.SlJb~y ~ '~y: 9 )9~ .~~ o~l~ ~ )~l, )Il>
~ ~ -
.~,: yl~ ~ ~ 9
,~ç
~ ~ 9 y> ~
1.S1.,w, ~ 0~~ ,; Jyb 01 ~
.~ç o~ I) JJlyb19 ~ ~ o).!!~,: ~~ I~Lo ~9 0~1
.~~ ~I~ ~.~ )9~ Jf ) f.l3
~ .~~ ~1~.yS ~
.~ d..Î19)~~ ~ I.S~ ~ ,~lJb~ ..s,; 1.S9)
~.~
.
.r;~
~
~.
~..Le petit agneau brun du troupeau ne dort pas. Il s'ennuie.
Il aimerait tant aller voir ce qu'il ya derrière le petit bois de sapins.
Mais Maman Brebis ne permet pas.
Et quand elle a le dos tourné, le berger et son chien veillent sur lui.
Quel ennui de rester tout le jour au même endroit!
Maman Brebis s'est endormie. Tout autour, les moutons du troupeau somnolent.
Le berger, là-bas, ronfle bien fort, et son chien dort aussi.
C'est le moment de partir à l'aventure !
L'agneau se dresse sur ses pattes et regarde autour de lui. Personne ne le surveille.
Il s'écarte de quelques pas. Personne ne le rappelle.
Alors, gambadant de son pas léger, il s'éloigne vers le petit bois.
,.~
~
I~ ~
).)~ jI .ü .)~ )~ ~;I .~
0~.
~ ~t5"~. .ill' '.)3j ~
..)b ô..obl ~I) ~ L;;\ ...~ .)~
yo ~
..) j
~ ;; ~ <.S)~ ~
..)./
~ ~
).) ,) ~ 3 .)~.I .~ ~.~. <.SI~ ,~ J~I jI 045l.i
.~ b~ I~ 0)~3.) d':;..91 01)
~
l.; ~ .)~ o~ ~).) ~,1
..)j
~
~ ~ ~}ll> ..)~ ~.)~ <.S~.<.SI~ ,~,I t:1
,~
... _1- &; oL., 'j ... . I. ~l.i .~ ~ .G-L.:, ..\..:..>, I ~ .) ~
...T!..~~
).,
<..S'~ u~ 3 ... <.S ...) ...
.~l:....:J l:....:J
~ ~~
I) 01~ 01 ,~.~ y> 0'P.
..) ~
...
I
.
~.5.~ 'I
I.:.. .)
~ ~.'y'~.
7) ~~)Bientôt, il ne voit plus le troupeau,
caché par les sapins.
C'est la première fois qu'il se sépare de sa mère.
Son cœur bat un peu plus fort.
Il hésite un peu. .. mais poursuit son chemin.
Au cœur du bois, il entend soudain un bruit de pas. Il s'arrête, retient son souffle.
S'est-il trompé? Dès qu'il repart, le bruit reprend.
Pourtant, ce n'est pas le bruit de ses propres pas. Son cœur bat très fort à présent.
Quelques branches craquent derrière un buisson.
Et soudain... une grosse bête noire bondit devant lui.
L'agneau brun la connaît bien: Maman Brebis lui a tant parlé du vilain loup!.J.$ Oj)~ ~.! ~ ~1~ ~ d.S ~b
~
.~.j)
~ .)Y'"' f'W ~ 0:J.!
!.)~ ~I,> ~ J;J.) ~I..))~ ~)} 01)d.S~b
~ y,> ~
I)
0:'.1
...~.~,~
J>.
0\) J~.) ~~ ).),~
"r
0-'>
~,J~ç 'f'~"
: .::.-Z ~lw ,
f'} iS.l~ ~~ .!
..);5'
ol.{j ,1 y;;, )).) ~lA> \)~.)
~
ù'"';; ~o~ ..)~ o.)WI 01) ~.!
) J:..ilA>.)yI
"! ~ .!
[jl
'f')L" : .::.-z , .);5' ~
I) ~i r f'W
-
"t> I
<'
~
"
if'
~
,
L?t.)." ...L......J I.,..) .
~') ~ . cS. '.. x ;5
"'ù~},~ ~ ~.).!"
J J J
'0-'> Ji.o ~)j-! ~lA> .s .!
tÛ ~b ~ ! ~I ! ~I"
"<;.J.:..:S " I:..
lA>
OW LI. ~
.
~~JJ~cS. ~.)u
'"
'"
L'agneau tremble de tous ses membres.
Il sait qu'il ne peut pas se battre. Il sait aussi qu'il ne peut pas fuir.
Mais il n'a pas envie de mourir! Alors il cherche dans sa tête une idée, vite, vite..,
« Bonjour, mon tout petit! » lui dit le grand loup d'une voix mielleuse.
Il bave tant il a faim.
L'agneau regarde avec frayeur ses longues dents pointues.
«Bon.;.bonjour, Monsieur le Loup! »répond-il en rassemblant tout son courage.
« Où t'en vas-tu seul de ce pas? »
«Je-je me promène, Monsieur.»
«Hum! hum! Sais-tu que les grands loups comme moi
se régalent des agneaux comme toi? »,~0:.:.~} ~.lo? ~~~)..? ~ ,~~ ~ ~~ 'o~ ..syf 3
. ~ yf )}
~ -S3) ~ 3) ~.ILJ
: ~b
,-:-,I~ 3
~~ ~ I) ~.ltb4 ,~:) 0~ ~ 0~. -S1.7. '~.j) ~ ~:) jI ~ o~
.~~ W ~L j3~1 ~ ~I ~):Y.
)Gt::J1:yo -S1.7."
¥~ oj~1 (yO ~ '0~ o~)~ jI ~-J3
".~~ ~~I ~)~ ~3~ ~~)~ ~ ~ jI ~ ~ I) -S)5'
.~~ o~.~ ~ )~.I -SI ~ j! yfb ..syf
.~~ o~ 3~~1 ,~~ ~)~ 3)L9 ~
"~~ ).5' 01": ~.7... .~)~ ~ ~ ltb)~1 ~ ~ ..;~~ ~i
Et le loup noir, pas à pas, s'approche du petit agneau brun.
Ils se retrouvent nez à nez.
L'agneau raidit les pattes pour cacher qu'il tremble.
« Ce-ce sera un honneur pour moi d'être aujourd'hui votre dîner, répond-il.
Mais permettez-moi, avant d'être mangé, de faire une dernière fois
ce que j'aime le plus au monde. »
Le loup n'a jamais vu une proie si docile.
Son estomac gargouille, mais il est intrigué.
Il se dit qu'après tout, il n'est pas si pressé.
« Et qu'est-ce que c'est? » demande-t-il.~
"! ~ .! 1.91'0..>..i1,.> )31" : .)1.)
~4
0
~
"~~1)":~~4~.!
: ..>..il~)31 ..).A)I~'0.) yS ~.;f <.5~ ~ ,~I ~ 4S~I ~ ~;f p ~
"!01~ <.5~ cIJ~ )~,I ;fI ,,J~,s- 01~ ~"
,.)yS 0):; ~ 3
, ".;
~ <.54
3.) <.53) ~.lA.r>~,s- o~
.'.)<'
- ;<lI')<'ç.,,:' :.<"l.; I~L,~b4S ..~
WL,w~
u .Y ê! ê! . .Y ur
ù"'"")
<.5. t.5
) f. .. 3
..)
)31 ~
).)
r 31 )31 ) ~ ;f
.I)
04~ <.5~ ~ 4.
,-::....> -::....>
~ ~,.>
I) 0lf..>..i j?,. <.5~)31 31
:
.). .)L ~ ,.) ~ ..Jb <lI I
:.
~
.
l..>..i.) ~~ L 4S Il> .) )
..T ..r- ~ IV- .)
r..Y'"'"!.u ...
,
lS'
)
"! 'I
.
.,
1
..
'.l1 )L,I 4S
.."
r.5 ~)3 ~.
Jo'« C'est de chanter, Monsieur le Loup! »
« Ah oui ? »
Le loup trouve bien curieux qu'au lieu de pleurer,
sa proie ait envie de chanter.
« Eh bien chante, petit, si ça t'amuse tant! »
Le petit agneau brun s'assoit sur ses pattes de derrière, prend son souffle.
Et soudain, il se met à bêler de sa petite voix, du plus fort qu'il peut.
Le loup ne comprend pas.
Il connaît bien le chant des oiseaux, les chansons du berger.
«Mais tu ne sais pas du tout chanter! » s'écrie-t-il en grinçant des dents.::J./ ~ ë: ë: ~ )~I.::J./ S ~; ~ 3 ~ ~~'o).!
'~.3::J ~ ~ 01 d..:
4S I)
04~
<.51.)..0 d..i ,~ 1) ~
l7 )4. <.5!.)..o d..i 4S
,~b 4S ~) ~ )::J .~b
<.5y;J <.5ltb~:/
..syf ~3
.~~ 0l.c1)::J
04.~ y~ 3
~ <.5ltb 01~::J ~ ) Ci ,~I.if ))
d..: 4. ~ LS!
.::J~ ~ ::J~ o::J
~ ~1 31d..: 4S 04.~ Ji!
)::J ,) ~::J,> .~.j)
~ j~ LS!.l.c y:> <.5,J~~ 'O~
.~I~ ~ ~~ J.4 ~ 4S
~ ~I~ ~
w::J
0-:.1Et le pauvre agneau bêle de plus belle.
Il bêle si fort qu'il n'entend pas les aboiements du chien,
ni les pas du chien qui accourt. Mais le loup, lui, a l'oreille fine.
Il a tout juste le temps de détaler pour échapper aux dents du chien
et au bâton du berger.
Le petit agneau brun tremble encore. Il se réfugie dans les bras du berger
qui fronce les sourcils en le regardant.
Cette fois non plus, il ne saura pas ce qu'il y a
derrière le petit bois.
'"AFRIQUE NOIRE
Bambara-français
Téné
Famori et sa mère sorcière
Lingala-français
Le soleil et la pluie
Malgache-français
Hery et les Monstres
Peul-français
Les aventures de Kataboum
Soninké-français
Téné
Wolof-français
Le village Chapalis
Le bossu et Ninki-Nanka
Somalie-français
Sheekooyiin
Zacadit (Bénin)
Ahallo le petit Béninois
Collection Contes des quatre vents
bilingues et trilingues
dirigée par Isabelle Cadoré,
Anne Pouget et Denis Rolland
CARAÏBES
Créole-français
Bloomoune
o 'Gaya
Le monstre Bagay
Célia et le soleil
Cheval de bois
(
+ K7 créole-fi")
Tezin, poisson d'eau douce
Lafille aux cheveux paifumés
Samantha
Vieux Cajou
Balthazar le petit lézard
Matéo
Ti Jean et la Diablesse
Lafillette oiseau
EUROPE
Breton-français
La Lanterne oubliée
L'arbre d'or
Grec-français
La princesse Alexandra
Arménien (occidental)
-français
La reine Anahit
Arménien (oriental)
-français
La reine nahit
ASIE
Chinois-français
Lee bouvier et la tisserande
Tchang et les Cormorans
Japonais-français
Yumi et le Bertobéo
Laotien-français
La lorlue d'or
Le prince des génies
Vietnamien-français
A la recherche du soleil
Le bujJle et le grain de riz
Le silure elle crapaud
Cuôi, le garçon dans la lune
Le crapaudJaiseur de pluie
Légende des gâleaux du Têt
Le Carambolier
AMÉRIQUE
Pémon-espagnol-français
Scarabée el Roncej7eur
MAGHREB-
MEDITERRANEE
Arabe-français
Le jour où il a plu du couscous
L'âne de Djeha
Saraya
Les souliers rouges
La princesse Nadia
ell 'eau de vie
Le prince des génies
La princesse déguisée
Nour et le moineau
Lafille et l'ogre
/touma et laJorêt trahie
Naja, petite touareg
Thuan elles crabes
Ara be-po rtugais- français
Sidola
La sorcière et la j7eur
Le château hanlé
Berbère-français
Le tambourin magique
M'Hand le chacal
Turc-arabe-français
La mare
Persan-français
La ruse de l'agneau
~
j
Jo
,~
~
r:l.
~
:t:
U
Ô
Q:I",
00
~~
'" -
V) ..
~ ~
~d
0;< ~
ê~
oz
'~
~
Q:lN
5
]
S !j
'1:
u
~~
::'3
'-'
0/)
'0
''-'
~
is.
'-'
,'-'
15."
~
'-' ~
"
~
~
'1:
0-
S
'i::s
,'-'
~
u
<t