La Valise aux rêves

De
Publié par

Valentin, Quentin, Justin: trois générations d’hommes décidés à conquérir leur rêve, à accéder au destin qu’ils savent être le leur. Qu’ils veuillent se faire journaliste ou qu’ils aspirent à entrer dans le milieu clos de la gastronomie, ils persévéreront, repousseront les limites étroites de leur monde, sauteront par-dessus les frontières, joueront le tout pour le tout, en comptant sur leurs propres forces, mais aussi sur les amitiés et soutiens – souvent inestimables et prodigieux – qui les aideront à toucher, du bout des doigts, leur rêve. Avec application, audace et entêtement, travaille à ton propre bonheur et à la réalisation de tes souhaits… On pourrait énoncer de la sorte la morale vaillante que délivre "La Valise aux rêves". Ne convoquant ni fée ni magicien, mais misant tout sur le réalisme, cette œuvre, qui narre trois destinées intimement liées, fait avant tout appel aux seules ressources de l’humain (confiance en soi, entraide) pour lancer un message galvanisant et dynamique auprès des plus jeunes.
Publié le : vendredi 30 mars 2012
Lecture(s) : 14
Tags :
Source : http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782748353495
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782748353495
Nombre de pages : 48
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
 
 
Éric Gautun
LA VALISE AUX RÊVES
Mon Petit Éditeur
Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur :
http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France
 
IDDN.FR.010.0115004.000.R.P.2010.030.31500
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication par Mon Petit Éditeur en 2010
Pour Léa et Nicolas, Quils puissent vivre leurs rêves
Valentin ou la croisée des chemins
Nous voici au lendemain de la Grande Guerre et la France panse ses blessures en reconstruisant petit à petit tout en continuant à vivre ou à survivre.Au milieu de cette débâcle, un petit garçon, Valentin, âgé de dix ans, orphelin de père et vivant avec sa grand-mère et sa mère, apprend à vivre avec ce nouveau monde. Ce garçonnet est né au milieu des vignes auboises. Il les voit grandir, donner ses meilleurs fruits, sendormir et se réveiller après une période de long repos bien mérité. Mais lui ne souhaite pas faire comme cette vigne, il a le rêve de parcourir le monde, dapprendre tout ce quil a à apprendre. Rencontrer des gens, vivre à cent mille à lheure pour ne rien oublier. Lorsquil parle de ses envies avec sa grand-mère, il lui raconte tout ce quil a vu et entendu durant la journée en y faisant des rapprochements avec les événements qui viennent davoir lieu ou bien passés depuis des années voir des siècles. Ce jeune enfant na que dix ans et déjà il connaît plein de choses. Et pour cause Après lécole, où toute la journée le vieil instituteur en blouse grise tâchée dencre, la règle à main et la figure pleine de craie, parle de colonisation, de respect, de départements, de baquets dont il faut calculer sous forme de problème la contenance en eau, de lHistoire de notre pays, Valentin sen va retrouver son ami le libraire.
 
7
 
LA VALISE AUX RÊVES
Gaston, cest son nom, est un homme âgé de la quarantaine, blessé de guerre, grand, fort, moustachu et toujours droit comme un piquet. Mais son visage nexprime que douceur et envie de partager. Partager quoi ? Eh bien son plaisir de la lecture, de lhistoire de notre terre, des découvertes qui sont faites en cette période de reconstruction et beaucoup de choses encore. Et cest avec Valentin quil prend ce plaisir. De ce fait, après lécole et le jeudi, ils prennent le temps, tous les deux, de sinstaller sur la table centrale de la librairie et parlent, lisent les dernières éditions parues, les derniers ouvrages parlant de sciences, de découvertes, dart. Tous les sujets sont abordés durant des heures au point que des fois, Marie, la maman de Valentin, soit obligée de venir le chercher et le réprimander en le menaçant dune sanction si cela se reproduisait. Cest alors que lenfant et ladulte comprennent que le temps est passé bien vite. Et avant de se séparer, ils se promettent de remettre cela le lendemain. Valentin est heureux. Il rentre le soir en sifflotant à travers les chemins de traverse qui parcourent les vignes. Durant tout le parcours qui le conduit de la librairie à la petite maison, à Saint Germain  soit deux kilomètres  il repense à tout ce qua pu lui montrer son ami Gaston et simagine partir à la conquête du monde. Pourtant, deux ans en arrière, qui aurait pu dire que cette amitié aurait existé ? En effet, la première fois que se sont rencontrés Gaston et Valentin, la prise de contact fut froide. Marie, en compagnie de Valentin, voulait lui acheter un livre en récompense des bons résultats que lenfant avait eus et des bons points quil avait engrangés durant le trimestre passé.
 
8
 
LA VALISE AUX RÊVES
De ce fait, elle lentraîna dans la librairie et commença à regarder sur la table, sur les différentes étagères de la boutique, à les feuilleter un à un sans savoir lequel choisir. Elle ne pouvait se décider à en prendre un avec images, sans images, racontant des histoires de héros des temps modernes ou bien plus anciens. Et en aucun cas, elle ne souhaitait que Valentin choisisse. Et tout cela sous lil agacé de Gaston qui voyait le cinéma de Marie se dérouler depuis un petit moment déjà jusquau moment où il prit la décision dy mettre fin en se levant brusquement de derrière son comptoir en criant :  Cnest pas un peu fini tout ce chahut, il serait peut-être temps de se décider !!! Marie et Valentin eurent si peur que Marie laissa tomber le livre quelle allait peut-être choisir et ils passèrent le pas de la porte à une vitesse telle que même Gaston navait pas eu le temps de faire un pas. De retour à la maison, la grand-mère choquée de voir sa fille et son petit-fils arriver si paniqués ne pouvait que leur demander ce dont il sagissait. Et pourtant Valentin avait eu peur certes, mais le temps passé dans cette librairie lui avait apporté du bonheur et plein de couleurs, de paysages et de mots qui virevoltaient les uns après les autres devant ses yeux vairons grands ouverts encore par cette magie. Ce moment si heureux et peureux à la fois, quil venait de vivre ne lempêcha pas de se promettre dy retourner le lendemain et à nouveau de parcourir ces pages et ces pages qui souvraient à lui. Même si le grand monsieur avait pu lui faire peur. Et le lendemain, après lécole, Valentin retourna à la librairie de Gaston.
 
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant