Le grenier

De
Publié par

C'était un grenier comme beaucoup d'autres : vieux, très vieux. Sombre et poussiéreux. Seules, deux petites lucarnes laissaient passer la lumière. Alors les jours de beau temps, deux faisceaux lumineux traversaient la pièce, invitant des milliers de paillettes de poussière à la danse. Ces jours-là, le soleil mettait des reflets d'or aux toiles d'araignées qui dégringolaient des poutres, s'accrochaient partout. Quand la tempête faisait rage, ces longs fils enchevêtrés se balançaient tristement au souffle du vent et secouaient quelques malheureux papillons de nuit prisonniers. Qu'il vente, qu'il pleuve ou qu'il fasse soleil, les petites souris étaient ici au paradis. Les saisons passaient et elles, elles grignotaient. Et il y avait de quoi grignoter ! Car ce grenier abritait un tas de choses, mais surtout des livres, une multitude de livres...

Publié le : samedi 1 janvier 2011
Lecture(s) : 53
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782844507815
Nombre de pages : 16
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
10
« S’effacent les mots, avec le temps Nos pages flétrissent dans les tourments Si sombre est ce grenier Où nous sommes oubliés Quelle triste destinée Que d’être dévorés Par les petites souris Qui nous visitent la nuit… » déclama le recueil de poésie.
Mais soudain : cric-crac… La clef tourna dans la serrure et tous les livres cessèrent de parler.
11
12
Un gros livre fut bruyamment projeté au milieu des autres. Sa cou-verture était usée, mais l’on devinait le doré sous la patine. Il ressem-blait à une jeune fée dans une robe de mendiante ! Car quelque chose rayonnait à travers l’habit triste et épuisé.
Il se mit à chuchoter : — Je suis écrit par un magicien. Si vous voulez vous évader, il suffit de lire la formule magique à la page 3. — Est-ce possible ? — Mais oui ! — Allons-y !
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant