Le puits des âmes perdues

De
Publié par

Alors que son frère Nicolas reste captif du Mal, Quentin, le jeune sorcier, combat les alliés du Diable dans une chapelle secrète de la forteresse de Gizay. Confronté à une créature issue des enfers, il est sauvé par un Templier surgi du passé. Quant à Violaine, elle succombe aux enchantements du mal… 

Le troisième volume de la tétralogie ésotérique de Jean Molla où époques et lieux s’entrecroisent, de Londres à la Micronésie, de la Normandie au Temple de Jérusalem. Dans une enquête policière rythmée par de spectaculaires métamorphoses, le lecteur recompose pièce après pièce la statue de Baalzébuth qui tente de s’incarner.  Les masques de certains personnages tombent. Quentin se heurte à des démons innombrables, pendant que le cœur des femmes qui l’entourent chavire ou trahit…
Publié le : mercredi 2 juin 2010
Lecture(s) : 9
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782700240979
Nombre de pages : 352
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Sommaire

Prologue

La grotte de la Puiselle

Vision

Le visage dans la pierre

Le semeur de nuit

Le Tombeau

Programmation

Départ

Métamorphose

Préparatifs

Enfer

Le château de Gizay

Tête à tête

Le mausolée

Rage froide

Le domaine de la tête coupée

Les jambes de Baalzébuth

I tego arcana dei

Inquiétudes

Le puits des âmes perdues

Les lamies

Prisonniers

Le bûcher

Ogier d’Olorance

La première pierre

Le payrus Bourseiller

Interrogations

Une âme de passage

Jeanne

Pulsions

L’énigme

Jacques Guernière

Froid

Le feu blanc

Intuition

Dans le ventre de la Pondeuse

Le pays de Koush

Le récit d’Ogier

Les larmes de Jeanne

Yaqub Ibn Ruchd

Les mains

Retrouvailles

Brouillard mortel

Accalmie

Le creuset

La bibliothèque de Babel

Hallucinations

Fuite

Le trésor des Wisigoths

Le visage dans la pierre

Les trois lunes

Renaissance

Revanche

Les mondes inférieurs

Le golem

Gibier

Argile rouge

Le boqueteau

Questions sans réponses

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Coupable idéal

de rageot-editeur

Double disparition

de rageot-editeur

suivant