Maître Lapin Ableegumooch

De
Publié par

Recueil de cinq contes traditionnels algonquins parus en anglais à la fin du 19e siècle et publiés en français par Bouton d’or Acadie. Le lapin Ableegumooch ressemble fort au renard des contes traditionnels européens. Comme ce fieffé rusé, il a plus d’un tour dans son sac. Mais Ableegumooch, lui, il est magicien…
Publié le : samedi 21 mai 2011
Lecture(s) : 21
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782896826025
Nombre de pages : 62
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Maître Lapin Ableegumooch
adaptation parCorinneGallantetRéjeanOuellette illustrations parPeterMitcham
MaîtreLapin Ableegumooch
Recueil de cinq contes traditionnels algon-quins parus en anglais à la fin du 19e siècle et adaptés en français par Bouton d'or Acadie.
Maître Lapin ressemble fort à Maître Renard.
Imitateur plutôt maladroit, il se donne par-fois des airs d'aristocrate et joue des tours pour se tirer d'embarras ou tromper quelque
victime. Cela ne l’empêche pas d’avoir bon coeur et de vouloir aider son prochain. Et son aide peut être très précieuse, car le Lapin Ableegumooch, lui , est magicien
collectionwabanaki
MaîtreLapin Ableegumooch
adaptation par Corinne Gallant et Réjean Ouellette
illustrations par Peter Mitcham
Pour la publication de ce livre, Bouton d’or Acadie a béné-ficié de l’aide du Conseil des Arts du Canada, du ministère du Patrimoine canadien par l’entremise du Partenariat inter-ministériel avec les communautés de langue officielle, et de la Direction des arts du Nouveau-Brunswick.
Titre :Maître Lapin, Ableegumooch Adaptation : Corinne Gallant et Réjean Ouellette Illustrations : Peter Mitcham Mise en pages : Marguerite Maillet
Papier PDF ePub
ISBN 2-922203-61-1 ISBN 978-2-89682-252-2 ISBN 978-2-89682-602-5
e Dépôt légal : 2 trimestre 2003 Bibliothèque nationale du Canada Bibliothèque nationale du Québec
Tous les droits d’adaptation et de traduction sont réservés pour tous les pays.
© Bouton d’or Acadie 204C - 236, rue Saint-Georges Moncton, N.-B., E1C 1W1 CANADA Téléphone : (506) 382-1367 Télécopieur : (506) 854-7577 Courriel : boutonor@nb.sympatico.ca Internet : www.boutondoracadie.comRecueil
deLes contes traditionnels sont souvent difficiles à croire. Mais tant qu’il y aura des enfants pour les apprécier et des adultes au coeur jeune pour les faire connaître, ces récits continueront de transmettre leurs précieux enseignements. parus en anglais à la fin du 19e siècle et adaptés en français par Bouton d'or Acadie. Maître Lapin ressemble fort à Maître Renard. Imitateur plutôt maladroit, il se donne parfois des airs d'aristocrate et joue des tours pour se tirer d'embarras ou tromper quelque victime. Cela ne l’empêche pas d’avoir bon coeur et de vouloir aider son prochain. Et son aide peut être très pré-cieuse, car le Lapin Ableegumooch, lui , est magicien
Àproposduprojetwabanaki
« Wabanaki » est le nom que se donnaient les Algonquins de l’est de l’Amérique du Nord. Ce nom dérive d’un mot qui signifie « blanc » ou « lumière ». Certains le traduisaient par « enfant de lumière » et d’autres, par « point du jour ».
Dans les légendes et les contes traditionnels de la mythologie des Wabanakis, non seulement des héros naissent de façon mystérieuse, mais aussi des êtres changent de forme et de nature – à volonté, semble-t-il – ; les géants, bienveillants ou malveillants, abondent ; le très petit est souvent source de merveilleux. La magie, omniprésente, incite à la réflexion.
6
Les cinq contes traditionnels algonquins réu-nis dans ce recueil ont paru en anglais à la fin du e 19 siècle. Le lecteur constatera sans peine que Maître Lapin ressemble fort à Maître Renard. Imitateur plutôt maladroit, il se donne parfois des airs d’aristocrate et joue des tours pour se tirer d’embarras ou tromper quelque victime. Cela ne l’empêche pas d’avoir bon coeur et de vouloir aider son prochain. Et son aide peut être très pré-cieuse, car le Lapin Ableegumooch, lui, est magi-cien…
La maison Bouton d’or Acadie est heureuse de contribuer à faire connaître quelques récits de cette grande mythologie des Wabanakis, en particulier les récits des Mi’kmaq, Indiens qui ont grande-ment facilité l’intégration et la survie des Acadiens en terre d’Amérique. (Marguerite Maillet, directrice du projet)
7
.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi