Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI

sans DRM

Même pas peur

De
0 page

Même pas peur est une pièce de théâtre destinée au jeune public. Jouée plus de cent fois par deux comédiens devant de très nombreux enfants, elle a été adaptée pour être jouée par des ateliers de théâtre d'ados. Le sujet en est la peur, qui est, pour beaucoup d'enfants, un compagnon de tous les lieux sombres et solitaires, mais aussi des mauvaises relations, de l'avenir, du passé, de tout ce qui existe et, encore pire, de ce qui n'existe pas.

La présente version est augmentée de plusieurs scènes portant spécifiquement sur les peurs de la maladie et de l'exclusion.

Le texte est très librement adapté de Celui qui partit en quête de la peur des frères Grimm.

Cette nouvelle version a été créée en juin 2015 par les Petits Escholiers d'Annecy qui ont obtenu avec elle le deuxième prix d'interprétation au festival de théâtre de la Tour-de-Peilz.


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Même Pas Peur

Version 2015

Comédie

Florence Delorme
et
Pierre Launay

 

Éditions Porta Piccola

pasted-image.png

 

Argument

L’objet de cette pièce d’abord destinée à un public d’enfants, est de parler de la peur, ou plutôt des peurs, qui sont tellement importantes quand on est petit, et tellement irrationnelles que bien souvent, on n’ose pas en parler.

Le personnage de Lapatrouille est très librement inspiré du conte des frères Grimm De celui qui partit en quête de la peur.

L’histoire

Wilbur de Brique-Broque, faux matamore et authentique trouillard, s’institue professeur pour Lapatrouille qui aimerait connaitre la peur. Il lui fait vivre des épreuves qui devraient l’épouvanter.

Note

La présente édition destinée à être interprétée par de jeunes comédiens, a été augmentée de plusieurs scènes traitant spécifiquement de la peur de la maladie et de la peur de l’exclusion.

 

Cette version a été créée par les Petits Escholiers d’Annecy le 26 juillet 2015 au théâtre de l’Échange à Annecy.

 

Personnages

Wilbur de Brique-Broque, chevalier mort de peur,

Le père, père de Wilbur

La mère, mère de Wilbur

Lapatrouille, vagabond errant à la recherche de la peur et des bonnes manières

Gaspard, personnage effrayant, gardien du pont,

Madame la Psy, psychothérapeute

Le gnome, esprit malfaisant

L’homme au capuchon, un passant qui cherche la boite à lettres

L’homme qui boite, un homme qui boite

La princesse russe, clocharde

Les esprits des ténèbres, esprits des ténèbres

 

Scène un, Wilbur de Brique-Broque, seul.

Entre Wilbur de Brique-Broque, armé de pied en cape, très imposant et sûr de lui.

Wilbur de Brique-Broque. 

– Je suis le Chevalier Wilbur de Brique-Broque et je n’ai peur de rien ! … de rien du tout … !… du tout… du tout… p’tit peu peur quand même des fois… des fois, des fois,…. Des fois tout l’temps. J’ai peur ! Ouais ! Tout l’temps ! Oui madame ! Parfaitement ! (Tout bas.) J’ai la trouille ! … Tout l’temps ! J’ai la trouille comme ça – (Grimace.),– comme ça – (Id.) -, et plus ça va, et plus j’ai les miquettes ! Il paraît qu’on s’habitue… moi je m’habitue pas. La frousse me fait mal au ventre. Elle me donne envie de vomir… Même, des fois, j’en ai la colique C’est comme ça depuis tout p’tit ! J’aurais peut-être du en parler à mes parents… mais bon c’est pas facile de leur parler. Mes parents, ils sont… enfin vous allez bien voir!

Il sort.

Scène deux, les parents.

Le père entre, en robe de chambre, c’est le matin, on l’imagine devant la glace en train de se raser, il est visiblement pas de bonne humeur

Wilbur

– Papa, je voulais te dire… Aujourd’hui j’ai eu peur… dans la rue, il y avait des gens qui … Ils se disaient des choses… j’ai pas compris… Si t’es pas content rentre…mais chez moi c’est… j’ai pas compris… Pourquoi ils se disaient ça ?

Le père hausse les épaules, marmonne, regarde sa montre.

– Réunion, pas le temps, trop tard, plus tard….

Puis on comprend qu’il cherche sa cravate ou quelque chose du même genre, il appelle sa femme , qui rentre excédée, agacée,

Wilbur

– Maman, je voulais te parler… je… j’ai peur.. de…

Sa mère lui sourit vaguement sans l’écouter et interpelle le père pour râler.

Wilbur

– Je voulais vous dire que… J’aurais aimer qu’on parle …. J’ai besoin qu’on parle… Est– ce qu’on pourrait discuter de… J’ai une question… je me demandais si…Je m’interrogeais sur… je voulais savoir…

Un peu désespéré Wilbur se met dans un coin et pendant que ses parents se disputent.

– Voilà, je voulais juste vous dire que parfois, j’ai plein de questions, je ne comprends pas toujours le monde autour de moi, parfois j’aurai envie de rire avec vous, de discuter, mais vous n’avez pas le temps, pas envie, tant pis….

Entre chaque tentative de Wilbur les parents se disputent et Wilbur ne peut jamais finir sa phrase, ils sont même agacés que Wilbur les empêche de se disputer tranquillement, finalement excédée la mère quitte, la scène puis appelle le père, on comprend alors qu’ils se réconcilient mais Wilbur reste seule, triste et dépitée puis sort.

Scène trois, Wilbur puis Lapatrouille

Wilbur

– Voilà … et c’est comme ça tout le temps, ils ne s’écoutent pas et ils se disputent ! Alors pour leur parler c’est même pas la peine ! Je me sens un peu seul…. heureusement j’ai ma Darendule, elle est belle, hein ! j’ai moins peur quand je l’ai avec moi, je peux pas l’emmener partout et quand je l’ai je deviens le fantastique, l’extraordinaire l’ héroïque chevalier Wilbur de brique broque !

Wilbur pose son épée un instant pour l’admirer, on attend que Lapatrouille arrive, Wilbur panique, ne sait pas vraiment quoi faire puis finalement va se cacher .

Lapatrouille

– Qu’est-ce que c’est ? Waouh elle est belle, génial !

Il s’amuse avec.

Wilbur grande frayeur , toute petite voix 

– C’est à moi… rends la moi s’il te plait ?

La patrouille ne réagit pas vraiment et continuer à s’amuser.

C’est à moi !

Lapatrouille

Oui j’ai compris ! ben tiens !

Wilbur

En garde !!

Lapatrouille

– En garde !!

Wilbur

…Heu…bats toi !!

Lapatrouille

– Pas de problème !!

Wilbur

Ah …heu…recule !

Lapatrouille

– Ben non !

Wilbur

– …. Mais qu’est ce que tu veux ?

Lapatrouille

– Ben rien …je faisais que passer…

Wilbur

– ..Ah …et t’es qui ?

Lapatrouille

– Lapatrouille ! et toi ?

Wilbur

– Chevalier Wilbur de Brique-Broque …et …je n’ai peur de rien !!

Lapatrouille

Moi non plus !!!

Wilbur

– …Ah ? c’est vrai ?

Lapatrouille

– Ben...

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin