Modo et la lune Modo ak lalin nan

De
Publié par

Traduction en créole de la rencontre de Modo avec la lune. Chaque double page est accompagnée de deux questions attirant l’attention sur certains détails de l’histoire.
Publié le : lundi 8 août 2011
Lecture(s) : 62
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782896826063
Nombre de pages : 28
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
collection améthyste français et créole
Modo et la lune
koleksyon ametis fransè e kreyòl
Modo ak lalin nan
texte de Judith Hamel traduction de Athus Jean-Baptiste illustrations de Lisa Lévesque
Judith Hamel ki ekri tèks yo Athus Jean-Baptiste ki fè tradiksyon tèks yo Lisa Lévesque ki fè imaj yo
collection améthyste
français et créole
Modo et la lune
texte de Judith Hamel traduction de Athus Jean-Baptiste illustrations de Lisa Lévesque
koleksyon ametis fransè e kreyòl
Modo ak lalin nan
Judith Hamel ki ekri tèks yo Athus Jean-Baptiste ki fè tradiksyon tèks yo Lisa Lévesque ki fè imaj yo
2
Ce soir, il fait froid dehors. Tout est calme, et là-haut, dans le ciel rempli d’étoiles, la lune brille. Étincelante, elle veille sur les enfants endormis.
Aswè-a, li fè fwèt deyò-a.
Tout bagay kal, e anlè-a, nan syel la ki plen ak zetwal, lalin nan byen klere.
Byen limen, l’ap veye timoun k’ap dòmi yo.
Qui veille sur les enfants ? De quoi le ciel est-il rempli ?
?
Kiles k’ap veye timoun yo ? Ak ki sa syel la plen ?
3
4
Bien emmitouflé dans son lit, un ourson s’amuse à compter ses doigts.
— Un, deux, trois, quatre... Oh ! celui-là est trop petit ! J’ai un doigt qui ne veut pas grandir, dit-il dans un bâillement.
Yon ti ous ki byen vlope nan kabann li, pran
plezi-l’ pou-l’ konte dwèt li.
— Yonn, de, twa, kat... O ! Sila twò piti ! Mwen
gen yon dwet ki pa vle grandi, li di sa pandan l’ap baye.
À quoi l’ourson s’amuse-t-il ? Qu’est-ce que le petit doigt de l’ourson a de particulier ?
?
Nan ki sa ti ous la tap pran plezi-l’ ? Ki sa ti dwèt ti ous la genyen 5
6
Soudain, à travers ses paupières entre ouvertes, l’ourson voit un long rayon de lumière entrer par la fenêtre de sa chambre.
Toudenkou, pandan li fè yon ti louvri je-l’ tou piti, ti ous la wè yon gran limyè ki antre nan fenèt chanm li-a.
Qu’est-ce qui entre par la fenêtre ? Comment l’ourson peut-il voir ce qui entre ?
?
Ki sa ki antre nan fenèt la ? Kòman ti ous la kapab wè sa ki antre a ? 7
8
Curieux, l’ourson repousse ses couvertures.
Aussitôt, il enfile ses mitaines, son bonnet et son foulard, et s’approche lentement de la fenêtre recouverte de givre.
Ti ous la ki byen anvi wè, soti anba dra-l’.
Lamenm, li mete gan li, bonèt li ak foula li, epi li
apwoche tou dousman bò fenèt la ki kouvri ak yon
vapè byen pwès.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.