Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Mon frère est un loup-garou

De
75 pages
Les jumeaux sont pris dans un tourbillon d’événements. Justin adore les cours de danse avec sa petite amie Riley, mais si l’équipe de football le découvre, ils le mettront en compote. Il aura besoin d’un jeu de pied hors pair pour s’en sortir. Entretemps, tout va très bien entre Daniel et Debi. Mais le père de Debi a de sérieux doutes à l’égard de Daniel et est totalement convaincu que les loups-garous existent! Est-ce que Daniel pourra lui brouiller les pistes?
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Copyright © 2014 Working Partners Limited Titre original anglais : My Brother the Werewolf: Tail Spin Copyright © 2015 Éditions AdA Inc. pour la traduction française Cette publication est publiée en accord avec Working Partners Limited, Londres, Royaume-Uni. Tous droits réservés. Aucune partie de ce livre ne peut être reproduite sous quelque forme que ce soit sans la permission écrite de l’éditeur, sauf dans le cas d’une critique littéraire. Éditeur : François Doucet Traduction : Patricia Guekjian Révision linguistique : Nicolas Whiting Correction d’épreuves : Nancy Coulombe, Catherine Vallée-Dumas Montage de la couverture : Mathieu C. Dandurand Illustration de la couverture : © Kevin Cross Mise en pages : Mathieu C. Dandurand ISBN papier : 978-2-89752-507-1 ISBN PDF numérique : 978-2-89752-508-8 ISBN ePub : 978-2-89752-509-5 Première impression : 2015 Dépôt légal : 2015 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque Nationale du Canada Éditions AdA Inc. 1385, boul. Lionel-Boulet Varennes, Québec, Canada, J3X 1P7 Téléphone : 450-929-0296 Télécopieur : 450-929-0220 www.ada-inc.com info@ada-inc.com Diffusion Canada : Éditions AdA Inc. France : D.G. Diffusion Z.I. des Bogues 31750 Escalquens — France Téléphone : 05.61.00.09.99 Suisse : Transat — 23.42.77.40 Belgique : D.G. Diffusion — 05.61.00.09.99 Imprimé au Canada
Participation de la SODEC. Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du Livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition. Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC. Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec etBibliothèque et Archives Canada Mercer, Sienna [My brother the werewolf. Français] Mon frère est un loup-garou Traduction de : My Brother the Werewolf. Sommaire : t. 4. Tourbillon d’amour. Pour les jeunes de 9 ans et plus. ISBN 978-2-89752-507-1 (vol. 4) I. Guekjian, Patricia. II. Mercer, Sienna. Tail spin. Français. III. Titre. IV. Titre : My Brother the Werewolf. Français. V. Titre : Tourbillon d’amour. PS8626.E745M914 2014 jC813’.6 C2014-940602-9 PS9626.E745M914 2014
Conversion au format ePub par:
www.laburbain.com
À Shannon, qui rocke
Chapitre1 D aniel Packer n’avait pas peur. Il était simplement… quel était ce nouveau mot qu’il devait apprendre pour l’examen de vocabulaire ? — Allez, p’tit loup, dit son jumeau, Justin, qui se trouvait à côté de lui. Tu peux y arriver. Daniel reconnaissait ce ton. C’était la « voix de match » de Justin, celle qu’il utilisait avant les matchs de football lorsqu’il voulait se motiver. Mais les pieds de Daniel semblaient être collés à l’entrée. — C’est quoi, le problème ? demanda Justin. — Je me sens un peutrépidant, marmonna Daniel, qui avait enfin trouvé le mot qu’il cherchait. Justin donna une bonne tape sur le dos de son frère. — La peur est pour les faibles, p’tit loup ! Franchement ! Qu’est-ce que Justin connaissait de la peur ? Être brave lorsqu’on a seulement besoin de sprinter d’un bord à l’autre d’un terrain de football en passant à travers un labyrinthe d’énormes adversaires était une chose.Sonner à la porte de la fille de tes rêves et faire la conversation avec ses parents requiert un tout autre niveau de bravoure, se dit Daniel. — Hé, Daniel, dit Riley, qui était de l’autre côté de Justin. Si tu es inquiet que le père de Debi ne t’aime pas, pense au fait que tu auras une meilleure chance de l’impressionner si tu arrivesà l’heure. Elle regarda sa montre et soupira. — De toute façon, ceux parmi nous qui doivent porter des manteaux ordinaires au lieu d’une fourrure de loup-garou aimeraientvraimentêtre à l’intérieur. Daniel fronça les sourcils. — Au cas où tu ne l’aurais pas remarqué, Riley, je ne suis pas en forme de loup, en ce moment. En fait, c’était un miracle. Dans le passé, un état de panique d’une aussi grande amplitude que celui-ci aurait révélé le loup intérieur de Daniel de manière dramatique. C’est pourquoi il portait un grand chandail à capuchon qui couvrait la plus grande partie de son corps. Il devait toujours prévoir une irruption soudaine de fourrure. Riley tendit le bras et appuya sur la sonnette. Après un instant, la porte s’ouvrit légèrement, et Debi se faufila dans l’espace restreint. — Salut, tout le monde, dit-elle. Daniel déglutit. Elle était magnifique. Ses cheveux roux brillants étaient tirés vers l’arrière pour former un chignon décontracté, et plusieurs petites mèches s’en échappaient et encadraient son visage. Elle portait une belle robe bleu marine dont la jupe était froufroutante, et son imperméable rouge était plié sur son bras. Les yeux de Debi se mirent à scintiller lorsque Justin et Riley crièrent : — Joyeux anniversaire ! Comme Daniel était à demi hypnotisé par sa beauté, son « Joyeux anniversaire ! » sortit une ou deux secondes après les leurs. Heureusement, Debi ne sembla pas le remarquer. — Merci, dit-elle. Je suis si contente que vous ayez pu venir. — Nous aussi, dit Riley en faisant un geste de tête vers la porte. Mais, euh, est-ce qu’on pourrait entrer pour se réchauffer un peu ? — En fait… Le sourire éblouissant de Debi s’estompa, et elle enfila rapidement son manteau. — Mes parents arrivent ; on peut attendre ici, continua-t-elle. — Pas de problème, consentit Daniel, soulagé de retarder la rencontre parentale pendant