//img.uscri.be/pth/a44e9af1726201ffa42cc7887037bd7bf833fc46
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Peut-être trois, cinq, dix…

De
32 pages


Suzanna c'est moi. Je suis une petit fille comme tout le monde, à part que Jacques n'est pas mon vrai père. Clémence n'est pas ma vraie mère et ici, je n'habite pas mon vrai pays. c'est un peu embêtant, surtout quand on a peur de poser des questions. Pourtant, ça soulage drôlement de pouvoir crever des ballons de baudruche remplis de vérité...



Collection tropicante : « Des histoires simples touchantes, ancrées dans une réalité qui n'est pas forcément rose et qui donne d'autant plus à réfléchir. Les illustrations font totalement corps avec le texte qui se pose en surimpression sur des aquarelles qui couvrent l'ensemble de la page ».


Voir plus Voir moins
Peut-être trois, cinq, dix…
Pour mes six ans, mes parents avaient organisé une grande fête à la maison. Depuis plusieurs jours, maman n’arrêtait pas de répéter que le passage à l’école primaire c’était important et qu’il ne fallait pas fêter ça à moitié. C’était un peu comme une idée fixe.
3
4
Pendant la semaine, elle avait consulté ses meilleurs livres de cuisine, acheté les dernières nouveautés en matière de décoration champêtre et téléphoné à droite et à gauche pour se renseigner sur les différents modèles de gâteaux d’anniversaire.
En fait, elle m’avait presque oubliée. J’avais donc passé mon temps dans ma chambre à me regarder dans le miroir, à parler toute seule et à observer mes petits tétons qui ne se décidaient pas à pointer, même à l’approche de mon entrée dans la grande école.
5