Un de mes chapeaux

De
Publié par

Cet album permettra au jeune lecteur de partager avec l'auteure sa passion pour les chapeaux. La page couverture lui laissera deviner vers quel autre monde de rêves elle est aujourd'hui plongée.
Publié le : mardi 5 juillet 2011
Lecture(s) : 38
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782896826346
Nombre de pages : 28
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat


collection cassette d’or
un de mes chapeaux
Rhéa Bourque
Un de mes chapeaux
Rhéa Bourque
Bouton d’or Acadie
Moncton, Nouveau-Brunswick, Canada
Quand j’étais enfant, je jouais à la
madame. Comme toutes les petites filles,
je suppose.
J’aimais beaucoup marcher dans les
souliers de maman.
2
3
J’imaginais alors que j’étais grande et
j’essayais tous les chapeaux que je
trouvais dans la maison.
Il y avait un que je préférais
à tous les autres. Je l’embellissais avec des
rubans et des perles, beaucoup de perles.
4
5
Depuis, j’ai grandi un peu… Et
maintenant j’ai beaucoup de .
Ils proviennent d’aussi loin que de
Londres ou de la Guadeloupe, et d’aussi
près que du lac Saint-Jean, ou encore du
grenier de ma soeur.
6
Plusieurs de mes
sont très anciens. Quelques-uns sont
écrasés, aplatis, ou d’un rose fané.
Il y en a qui s’ajustent difficilement sur
ma tête, comme ce de policier.
D’autres ne me vont pas très bien, comme
ce qui me donne l’air d’un
cowboy.
7
J’ai besoin plus que personne, on
dirait, de protéger ma tête contre les
rayons de soleil.
Et ma réponse, c’est le !
8
Me protéger contre le soleil, ça va.
Mais je dois aussi faire attention au vent.
Ah, le vent ! Il me rappelle sans cesse
combien ma tête est petite, trop petite pour
le que je porte.
Il menace toujours de souffler mon
loin, très loin.
9
collection cassette d’or
« En écrivant ce livre, j’ai partagé avec toi
ma passion des chapeaux. J’ai ainsi revisité
une partie de ma vie et de mon imaginaire.
Depuis quelque temps, je collectionne
moins les chapeaux : je suis plongée dans un
autre monde de rêves… »

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Qui a oublié ce chapeau?

de dominique-et-compagnie

Les contraires

de fleurus-numerique