//img.uscri.be/pth/5de81f4e109f5780ffea330bdf6b63ce4333a015
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,25 €

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Zéna et l'oiseau aux oeufs d'or

De
86 pages
Partez aux îles Comores et découvrez l'univers magique de ces contes traditionnels qui se déroulent à une époque où les hommes comprenaient le langage des plantes et des animaux : un enfant qui devient roi, un barbier, un terrible secret et un arbre magique. Un rat qui parle, une princesse qui part à la découverte du monde et un étrange oiseau qui pond des oeufs d'or.
Voir plus Voir moins

~énâ
et ldiseâU âU$ â7# ddr
rYôntes des rYômôres

La Légende Des Mondes Collection dirigée par Isabelle Cadoré, Denis Rolland, Joëlle et Marcelle Chassin

Dernières parutions Pogba GBANACE, Contes kpèlè de Guinée, 2009. Aly Gilbert IFFONO, Contes et légendes kissi. Guinée, Liberia et Sierra Léone, 2008. Sèbè Lamine KOUY A TE, Au royaume de Ninkin-Nankan, 2008. Claudy LEONARDI et Adriana BOTKA, Le secret des coffres. Contes hongrois d'après Benedek Elek, 2008. Sophie de MEYRAC, Le cachalot de Nunak. Contes de la Banquise,2008. Joëlle V AN HEE, La femme-eucalyptus. Contes et nouvelles d'aujourd'hui,2008. Mauricienne FORTINO & Michel LAUNEY (Coord.), L'ancien et le Wahamwi. Récits palikur d'animaux fabuleux d'Amazonie/Guyane. Bilingue palikur-français, 2008. Youcef ALLIOUI, L'oiseau de l'orage. Contes kabyles. Texte bilingue berbère-français, 2008. Claude BOURGUIGNON & Guillermo ATlAS, Là-où-finit-Iaterre. Contes du Chili, 2008. Mandiouf Mauro SIDIBE, Saranké et I 'homme sans cicatrice. Conte de Guinée, 2008. Bernard N'KALOULOU, Le verger de N'Go le léopard. Contes du Congo-Brazzaville, 2008. N'Tji Idriss MARIKO, Moriba Yassa le paresseux. Contes du Mali, 2008 Chérif SECK, Sur la route de Diana-Ba. Contes du Sénégal en pays Mandé et Fouladou, 2008. Raouf MAMA, Zinsa et Zinhoué, les sœurs jumelle. Contes fon du Bénin, 2008. Codruta TOPA LA, Fils des larmes. Contes roumains, 2008. Christian Elo GABA, Le tam-tam des animaux, 2008. Colette DUMAS, Salomé, 2008. Raouf MAMA, Comment Caméléon devint source de sagesse. Contes fon du Bénin, 2008.

Abdallah SAID

~énâ
et ldiseâli âlI$

œz1S ddr

cYôntes des cYômôres

~-

:c-

::;;;;....--

:

Illustrations de Laurence Poitevin-S aïd

L'Harmattan

<9 L'Harmattan, 2009 5-7, rue de l'Ecole polytechnique; 75005 Paris

http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan l@wanadoo.fr ISBN: 978-2-296-08157-4 EAN : 9782296081574

Introduction. A fOrce d'avoir été répétés pendant des sieeles (sinon des
millénaires) les contes de Res se sont de plus en plus affinés et se sont chargés de significations aussi bien apparentes que cachées,. ils sont arrivés il s'adresser simultanément il tous les niveaux de la personnalité humain~ en transmettant leurs messages d'une fàçon qui touche aussi bien J'esprit inculte de J'enfànt que celui plus perfèctionné de J'adulte. Bruno Bettelheim, Psychanalyse des contes de Res

Nous avons réuni dans ce recueil des contes appartenant au répertoire des contes et légendes des Comores. Les îles Comores, appelées les îles de la lune, vu leur position géographique offrant une nette visibilité de la galaxie, à l' œil nu, forment un ensemble de quatre îles: La Grande Co more, Anjouan, Mayotte et Moheli. Les Comores sont situées dans l'océan Indien entre Madagascar et l'Afrique orientale, à l'entrée nord du canal du Mozambique. Cet archipel est riche en légendes; par exemple, l'existence dans ses eaux de sirènes et aussi de Djinns, esprits invisibles, qui selon la légende seraient les premiers ancêtres des Comoriens dont la présence remonterait à l'époque du roi Salomon. En réalité, les Comoriens sont issus d'un métissage entre plusieurs ethnies: africaine, arabe, indienne et malgache. Très tôt les Comoriens ont connu la civilisation arabomusulmane. Et au XIXe siècle, la civilisation française s'installe dans l' archi pel à travers la colonisation.

Malgré le poids de ces deux grandes civilisations, arabe et occidentale, les Comoriens ont su garder leurs traditions ancestrales. Le conte fait partie de ces traditions. Aux Comores comme dans toute l'Afrique, le conte parle de la société au quotidien. Alchimie d'images et de symboles, le conte a pour rôle primordial de préserver la connaissance des valeurs ancestrales auprès des jeunes et de les instruire sur le fonctionnement de leur société fortement hiérarchisée. En sauvegardant les valeurs traditionnelles, le conte met en avant la culture typiquement comorienne face essentiellement à la culture arabo-musulmane. Mais comme je l'ai déjà souligné dans la préface des Trois ruses dlbnasya, (La légende des Mondes, L'Harmattan) le conte comorien ne s'adresse pas uniquement aux enfants, il parle aux adultes en leur montrant leurs responsabilités. Il se veut la parole du peuple, dénonçant les injustices et les abus du pouvoir. Le conte règle la société par les images métaphoriques qu'il véhicule. Le thème commun à tous les contes présentés ici est le merveilleux. Le merveilleux est omniprésent dans l'ensemble de ces contes sous différentes formes: Il se manifeste par la métamorphose des personnages; il se manifeste également à travers la nature, nous rappelant ainsi un âge où l'homme vivait en parfaite symbiose avec elle. Les animaux et les arbres parlent. Ainsi le merveilleux dans les contes de ce recueil nous donne à méditer sur les rapports entre l'homme et la nature car depuis la nuit des temps l'homme a toujours besoin de la nature; il en va de sa survie.
Abdallah SAID

8