Zita jeune guerrière - Saison 1 - Tome 01/06

De
Publié par

Dans un futur lointain, Zita, née de père et de mère inconnus, vit dans la belle cité souterraine d’Olympe. Sous l’emprise de la religion, l’impératrice Mantas enferme le peu d’hommes de son univers. Pour vivre loin d’une milice répressive, Zita et Aurore suivent des cours de tir et de survie sur Terre avec Ordinette, « fille de synthèse, amoureuse de Zita ». Dans la milice de Mantas, la capitaine Virose et la commandante Démone conditionnent des fillettes soldates pour qu’elles se suicident après avoir exécuté « leurs amies chefs rebelles, qu’elles rejoindront au paradis ». Zita et son amie Aurore retrouvent Ambre et Féline dans une cité parallèle. Ensemble, elles tentent de libérer la rebelle Titane et décident de renverser leur gouvernement. Une redoutable milicienne les observe.


Publié le : mardi 16 février 2016
Lecture(s) : 5
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782334088404
Nombre de pages : 106
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Couverture
CopyRight
Cet ouvrage a été composé par Edilivre
175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis
Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50
Mail : client@edilivre.com
www.edilivre.com
Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction, intégrale ou partielle réservés pour tous pays.
ISBN numérique : 978-2-334-08838-1
© Edilivre, 2016
Prologue De la saison 1
Dans un futur lointain, après la naissance de leur garçon et de leur fille, les anciens amants, MantasetCyclone, pratiquent une politique différente et se font une guerre sans merci. Pour l’univers de l’impératrice dictatrice Mantas, la population s’installe sur le continent Européen, dans de belles cités souterraines, dont la capitale estOlympe. Pour l’univers de l’empereur dictateur Cyclone, la population se réfugie en Amérique et sous l’océan Atlantique dans de spacieux logements à l’abri de dômes translucides. Conseillée par la fanatiqueSupérieurereligieuses, qui parle au nom de la grande des Déesse, l’impératrice Mantas, dictatrice redoutable, tient prisonniers le peu d’hommes qu’elle tolère dans son univers souterrain. Malgré leur jeunesse,Zitaet ses filles rebelles luttent contre la milice et l’armée de Mantas qui imposent les lois archaïques de sa société. Pour contrer les agissements de Mantas, Cyclone créé sa propre armée et rend les filles de son univers, belles, peu intelligentes et dociles. Sa milice et son armée contrôlent le Continent Américain et toutes les cités sous-marines. Commandant des rebelles, qui luttent contre Cyclone,Sérildevient l’amant Zita. Ensemble, ils créent sur terre, près de l’océan Atlantique, un univers commun qu’ils défendent âprement des assauts des miliciennes de Mantas et des attaques des soldats de Cyclone. NAISSANCE DE ZITA Nous sommes dans un, Hôpital, situé dans la magnifique cité souterraine d’Olympe. En habits blancs, un masque sur le visage, une infirmière ouvre un congélateur circulaire vertical. Elle prend un tube et le vide sur une plaque de verre qu’elle dépose sous l’objectif d’un microscope. A l’aide d’une pipette et d’un écran vidéo, l’infirmière choisit un ovule fécondé par un des hommes de la cité. Elle l’insémine à une femme, sélectionnée par les autorités, pour être la mère porteuse du futur bébé. Cette femme accouche d’une fille, aux cheveux foncés. Séduites par ce bébé, vif et souriant, les puéricultrices l’appellent Zita. Comme Zita, toutes les filles de la cité sont de mères et pères inconnus. D’une intelligence remarquable, à 17 ans, Zita a de nombreuses camarades, vaillantes, qui l’estime pour sa gentillesse son dynamisme et son sens du commandement. Malgré ses qualités, elle doit se défendre des filles jalouses de ses succès. Zita est une adolescente grande, solide, dynamique et sportive. Ses beaux yeux expressifs sont bleu foncés. Dans toutes disciplines elle se confronte, aux meilleurs. Attachée derrière la tête, sa longue chevelure brune laisse le front dégagé. A chaque oreille de Zita, se balance un gros diamant en forme de poire. Une fille virtuelleOrdinette, lui offre un collier muni d’un diamant « électronique » qui ressemble à ceux de ses boucles d’oreilles. S’appuyant sur la religion, Mantas interdit la présence d’hommes libres dans son univers. Pour que son peuple, exclusivement féminin, croie que les hommes sont tous, comme ceux prisonniers de la cité, peu séduisants et dangereux, Mantas détruit les revues anciennes, contenant leurs photos. Dans une pièce côtoyant des fours incinérateurs, destinés à les brûler, Zita découvre quelques ouvrages rescapés, représentant les hommes séduisants d’autrefois. Pour ne pas disparaître, comme certaines de ses amies et obtenir des privilèges, Zita ne montre pas son hostilité aux idées de Mantas. Avec ses jeunes filles rebelles, Zita milite, pour la réhabilitation des hommes normaux. Malgré une milice impitoyable, qui lutte contre les filles qui ne partagent les idées de Mantas, Zita est à 17 ans, la commandante des jeunes guerrières rebelles. De sa voix chaude et calme, elle prend des décisions rapides et n’hésite pas à demander
l’avis de ses camarades de combat. Avec ses filles rebelles, elles luttent contre des miliciennes aguerries qui les pourchassent dans le but de les emprisonner pour le reste de leurs jours. Afin de se sentir plus libre, Zita et quelques unes de ses filles, se rendent sur terre dans un refuge, situé au bord de l’océan atlantique. Elles y rencontrent le premier homme séduisant, de leur âge, qui s’appelle Christol. C’est un Rebelle, qui vient d’une grande cité sous-marine gérée par les hommes de Cyclone. Zita sympathise avecSéril, chef des hommes rebelles à la politique de Cyclone et devient sa maîtresse…
CÉRÉMONIE GUERRIÈRE DEVANT L’IMPÉRATRICE MANTAS Dans l’immense salle de conférence d’Olympe, l’impératrice dictatrice Mantas passe ses effectifs en revue. À chaque groupe qui se présente, elle tend le bras de façon martiale. D’un geste élégant et persistant, la fille qui commande le groupe salué, lui rend son salut. Le défilé commence avec laSupérieurereligieuses qui brandit une statuette de la des Grande Déesse. Elle est suivie desVénérables, desPrêtresses et des jeunesfilles, destinées à la religion. Toutes ces religieuses sont en habits de couleur sang. Puis viennent les Miliciennes adultes et gradées en tenue de parade bicolore. Nous voyons la commandante Julie la Rousse, aliasNucie, la commandanteDémone, la capitaineVirose, qui croit tout ce que dit sa chère Mantas et la capitaineClaire.Ensuite, arrivent les miliciennes rebellesValie etAube,qui trahissent Mantas en aidant Zita dans sa lutte contre l’impératrice. Puis, en tenue de combat impeccable, les irréductibles soldates adolescentes de l’impératrice, défilent fièrement, la tête haute. Ensuite, la capitaine Virose présente son bataillon de minuscules fillettes soldates, dontAmour etAmitié, en tenue de combat, portant des armes de guerre adaptées à leur taille. Fixé à leur ceinturon, un étui contient un poignard tranchant à lame empoisonnée. PRÉSENTATION DE FILLETTES GUERRIÈRES Deux fillettes soldates, Amour et Amitié, dorment dans une chambre lugubre. Virose, capitaine de la milice de Mantas, les réveille brutalement. – Allez, debout, vous devez prier pour que la Grande Déesse vous accepte dans son paradis ! Amour se frotte les yeux et grogne : – On est juste couchées, on n’a pas eut le temps de se reposer ! Sur un ton colérique Virose crie : – Taisez-vous !, je ne vous ai pas donné la parole. L’air désabusé Amour marmonne : – Bon, bon, d’accord. Virose joint les mains. – Mettez-vous à genoux devant la statue et répétez après moi. Chère Déesse, oui nous accomplirons notre devoir qui est de tuer les filles qui commandent les PC des rebelles. Agenouillées, Amour et Amitié prient : – Chère Déesse, oui nous accomplirons notre devoir qui est de tuer les filles commandantes des rebelles. Virose vocifère : – Allez, continuez, vous connaissez la suite ! Toujours à genoux, la tête basse, Amour et Amitié prient : – Ces filles, commandantes rebelles, deviendront nos amies, ainsi il nous sera facile de les éliminer ! L’air impatient Virose ordonne : – Allez, dépêchez vous !, je n’ai pas que vous à éduquer. En larmes, Amour et Amitié prient :
– Après, pour aller au paradis, avec nos victimes, devenues nos amies, on se suicidera. Virose sort de la chambre. – Vous manquez de conviction !, s’écrie-t-elle. Continuez de prier, je reviendrai encore cette nuit vous rappeler les ordres de notre grande Déesse, Sagesse. Amitié s’assure du départ de Virose et ajoute : – La garce !, elle ne nous laisse pas dormir ! En larmes, Amour râle : – Elle s’en moque !, après elle, les religieuses prendront la relève. Prenant un air septique Amitié demande : – Tu y crois, toi, à toutes ces sornettes ? Amour hausse les épaules et répond : – Bof ! Je n’y crois pas vraiment, dors !, demain nous avons un entraînement avec des armes sophistiquées. – Je vais essayer, répond Amitié, en se roulant dans les couvertures.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Tombquest, Tome 2

de bayard-jeunesse45720

Les 12 portes du Kaama

de editions-edilivre

Le Prix des choses

de editions-edilivre

Le Chant de Marie

de editions-edilivre

suivant