//img.uscri.be/pth/59cdad81e82e9d663eebd1d6b18e7e0e9fe4f399
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 25,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

L'action publique environnementale au Québec

De
296 pages
Comme la question environnementale préoccupe une large part de la population mondiale, l’environnement est désormais un champ d’action incontournable pour plusieurs gouvernements, et celui du Québec n’est pas en reste à cet égard. Cet ouvrage apporte un éclairage sur les idées, les institutions, les acteurs et les dynamiques en place qui entendent répondre aux défis et aux enjeux actuels. Ses auteurs étudient le rôle des idées et des idéologies, décrivent l’évolution du mouvement vert québécois et la place des partis verts dans les systèmes électoraux canadien et québécois. Ils analysent également l’institutionnalisation de la question environnementale dans une perspective aussi bien locale que régionale ou même mondiale. Des études de cas – gestion de l’eau, marché du carbone, transition énergétique – permettent enfin aux lecteurs de mieux comprendre les volets pratiques de l’action publique environnementale québécoise.
Annie Chaloux est professeure à l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke et spécialiste des politiques environnementales et climatiques québécoises ainsi que des négociations climatiques internationales.
Voir plus Voir moins
Annie Chaloux Sous la direction d’L àçTION UBIUÉ ÉNVIRONNÉMÉNTàÉ àU QUÈBÉç ENTRÉ Oçà ÉT MONdIà
Les Presses de l’Université de Montréal
laction publique environnementale au québec
POLITIQUE MONDIALE La collection « politique mondiale » est dirigée ar Stéhane paquin et Stéhane Roussel.
Sous la direction d’Annie Chaloux L’àçTION UBIUÉ ÉNVIRONNÉMÉNTàÉ àU QUÈBÉç
Entre local et mondial
Les Presses de l’Université de Montréal
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Vedette principale au titre : L’action publique environnementale au Québec : entre local et mondial (Politique mondiale) Comprend des références bibliograpiques.  ---- . Environnement - Politique gouvernementale - Québec (Province). . Caloux, Annie. . Collection : Politique mondiale (Presses de l’Université de Montréal). .  .’ --
Mise en pages : Folio infograpie
 (papier) : ----  () : ----  (ePub) : ----
e Dépôt légal :  trimestre  Bibliotèque et Arcives nationales du Québec © Les Presses de l’Université de Montréal, 
Les Presses de l’Université de Montréal remercient de leur soutien financier le Conseil des arts du Canada et la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC).
  
Remerciements
La réalisation de ce manuel d’introduction à l’action publique environ-nementale au Québec a été possible grâce à la contribution rice et éclairante des divers auteurs. J’ai eu le privilège de travailler avec des collègues de qualité, sans qui cet ouvrage, le premier sur cette téma-tique au Québec, n’aurait pas pu voir le jour. Je tiens aussi à remercier de façon encore plus particulière Louis Lalonde qui, par ses yeux de lynx, sa patience et son efficacité, a facilité l’édition de cet ouvrage. Un merci tout spécial également à Stépane Paquin et aux Presses de l’Université de Montréal, qui ont su croire en un tel projet. Je tiens également à souligner la contribution financière de l’Université de Serbrooke, qui a grandement facilité l’édition de cet ouvrage. Enfin, je tiens à remercier Solène, cette petite lumière de vie, qui me permet d’espérer que nos préoccupations pour l’environnement contribueront à faire de cette planète un monde meilleur pour elle, et tous ces autres enfants, à qui nous empruntons cette si belle planète.
Annie Caloux
Introduction
Annie ChAloux
Nous n’avons pas hérité la Terre de nos ancêtres, mais l’empruntons à nos enfants.
Antoine de Saint-Exupéry
Les dernières décennies ont été le téâtre de modifications importantes quant à la place occupée par les préoccupations environnementales dans l’espace public au Québec et ailleurs dans le monde. Alors que plusieurs tragédies environnementales et rapports scientifiques alertent l’opinion publique et les médias d’un peu partout sur la planète, l’envi-ronnement devient rapidement l’objet de préoccupations nécessitant une action de l’État par des politiques internes, mais aussi en collabo-ration avec d’autres États et acteurs transfrontaliers et internationaux. Cette action publique a suivi d’abord une logique sectorielle, en ayant pour objectif de prévenir des problèmes environnementaux spécifiques. Cependant, elle s’est grandement complexifiée au fil du temps, par un élargissement des camps d’intervention de l’État québécois qui a cercé à intervenir à la fois en amont et en aval des problèmes envi-ronnementaux, et ce de façon structurante dans la visée d’un dévelop-pement économique intégrant les principes du développement durable. On est aussi passé d’une approce iérarcique où l’État était le principal intervenant dans l’action publique environnementale à une logique plus inclusive, où les citoyens, les groupes environnementaux,
10publique environnementale au québec l’action P
les entreprises et même les partenaires internationaux du Québec contribuent au processus d’élaboration et de mise en œuvre de poli-tiques publiques. L’environnement est ainsi devenu un camp d’action incontournable de la gestion publique québécoise, et une compréen-sion accrue des idées, institutions, acteurs et dynamiques apparaît très importante si l’on veut pouvoir répondre adéquatement aux divers enjeux environnementaux contemporains présents sur le territoire québécois. L’objectif de cet ouvrage est de fournir un manuel de référence qui éclaire les principaux aspects de l’action publique environnementale au Québec. L’ouvrage est ainsi divisé en trois parties distinctes. La première partie s’intituleLes Québécois et l’environnement et vise à situer la place accordée aux questions environnementales au sein de la société québécoise. Le premier capitre, de René Audet, présente les idées et idéologies relatives aux questions environnementales qui ont émergé dans l’espace public québécois et nord-américain. Le deuxième capitre, de Jonatan Reeves-Latour et René Audet, examine quant à lui de façon concrète l’évolution et l’arcitecture du mouvement vert et des groupes environnementaux québécois, en permettant aussi de situer l’évolution des préoccupations environnementales dans la pro-vince. Le troisième capitre, de Carles Tessier, Jean-Herman Guay et Eugénie Dostie-Goulet, s’intéresse de façon toute particulière à la place du vote vert et du Parti vert dans le système électoral canadien. La deuxième partie de l’ouvrage porte sur l’institutionnalisation des enjeux environnementaux. Celle-ci présente les fondements, l’évo-lution et les outils de l’action publique québécoise dans le domaine environnemental. Le capitre , de Hélène Mayrand et Josiane Rioux Collin, porte ainsi sur le cadre constitutionnel et législatif canadien et québécois. Le capitre qui suit, de Fanny Tremblay-Racicot et Jean Mercier, s’intéresse aux différents instruments de politique publique utilisés pour répondre aux défis environnementaux. Le capitre , de Guy-Serge Côté et Louis Lalonde, retrace l’évolution de la gestion publique environnementale au Québec, alors que le capitre , de Mario Gautier et Louis Simard, se concentre de façon plus spécifique sur une instance fort importante dans la gouvernance environnementale québécoise, soit le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement. Enfin, le capitre  d’Annie Caloux porte sur la question de l’inter-