Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

La Lumière en toi

De
80 pages
L’auteure, vlogueuse, conférencière - et maman! - Marie-Josée Arel vous invite à découvrir dix rituels simples et créatifs, des activités amusantes et non confessionnelles, qui permettront aux parents, aux grands-parents et aux éducateurs d’accompagner les enfants dans l’exploration de leur monde intérieur.
Expérimentez :
La boîte au trésor (reconnaître son potentiel)
La boussole intérieure (bien utiliser ses émotions, et apprendre à les identifier au moyen des 12 cartes incluses dans les rabats)
La prière (pour demander, remercier, ne pas se sentir seul)
La vigile (apprendre la solidarité en pensée)
La pleine conscience (goûter le moment présent)
Le journal des rêves (consigner ses souhaits, ses désirs)
Les mantras (apaiser son esprit par une courte phrase positive)
Le silence (apprivoiser la méditation) Le cinéma imaginaire (se visualiser à son meilleur)
Le mini-pèlerinage (s’unir, par l’action, à une cause)rituel « La boussole intérieure »
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

La Lumière en toi

de les-editions-quebec-amerique

MARIEJOSÉE AREL
10 rituels pour explorer son monde intérieur
Guîde parent-enant pour apprîvoîseraspiritualitéen touteliberté
Amour
Fierté
Retrouvez des versions téléchargeables et imprimables de ces cartes en consultant la page du livre La Lumière en toisur le site des Éditions Québec Amérique (www.quebecamerique.com)
Jalousie
Peur
Impatience
Générosité
La boussole intérieure
à décrire comment tu te sens
:utilisecescartespourtaider
10 rituels pour explorer son monde intérieur
De la même auteure
Plus grand que soi – Devenez la personne que vous êtes vraiment, Éditions Québec Amérique, 2015. Dieu s’en moque – Osez une vie spirituelle excitante !, Éditions Québec Amérique, 2013. L’effet Popcorn – Faites éclater votre quotidien !(avec Julie Vincelette), Performance Édition, 2012.
Projet dîrîgé par Myrîam Caron Bezîe, édîtrîce Conception graphique : Nathalie Caron Révision linguistique : Sylvie Martin En couverture : images de YuryImaging / shutterstock.com Québec Amérique e 329, rue de la Commune Ouest, 3 étage Montréal (Québec) Canada H2Y 2E1 Téléphone : 514 4993000, télécopieur : 514 4993010 Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada pour nos activités d’édition. Nous tenons également à remercier la SODEC pour son appui financier. Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC.
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada Arel, MarieJosée La lumière en toi Pour enfants. ISBN 9782764432372 (Version imprimée) ISBN 9782764432389 (PDF) ISBN 9782764432396 (ePub) 1. Vie spirituelle  Ouvrages pour la jeunesse. 2. Réalisation de soi  Ouvrages pour la jeunesse. I. Titre. BL625.5.A73 2016 j204 C20169414248 Dépôt légal, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2016 Dépôt légal, Bibliothèque et Archives du Canada, 2016 Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés © Éditions Québec Amérique inc., 2016. quebecamerique.com
mariejoseearel.tv
Les images reproduites dans cet ouvrage proviennent des sites suivants: Shutterstock.com: Karin Hildebrand Lau, lynea, Viktor1, VVSV, Kletr, Kues, Sunny studio, s_karau, spacezerocom, Morphart Creation, Lunatictm, Egor Tetiushev, RetroClipArt, Hein Nouwens, Iliveinoctober, yyang, OKSANA, Tortuga, Wiktoria Pawlak, ecco, Natalya Kalyatina, Zorana Matijasevic, jumpingsack, Marish, Mischoko, EsSueno, dovla982, EgudinKa, artcalin, johavel, tunejadez, mashakotcur, WEBDESIGN, AleksOrel, Nikolaeva, esk1m0, liaksei kruhlenia, Pingingz Freepik.com
MARIEJOSÉE AREL
Guide parentenfant pour apprivoiser laspiritualitéen touteliberté
10 rituels pour explorer son monde intérieur
À tous ceux et celles, petIts et grands, quI cultIvent la lumIère en ce monde.
PRÉFACE
Dans un monde quî, d’un côté, se préoccupe souvent un peu trop du conort matérîe et quî, d’un autre côté, s’engage paroîs sî trîstement dans de nombreux conLîts de croyances, î n’est pas toujours acîe d’aborder es questîons de spîrî-tuaîté avec nos enants et nos adoescents.
Pourtant, a spîrîtuaîté peut être une ressource extra-ordînaîre pour chacun d’entre nous.
D’un poînt de vue socîocuture, ee permet d’ouvrîr es enêtres pour accueîîr a beauté de chaque personne, a dîférence comme a ressembance, a partîcuarîté de cha-cun comme a nôtre.
D’un poînt de vue phîosophîque, ee nous învîte autant à une grande humîîté qu’à a reconnaîssance de a beauté du monde, aînsî que du caractère sacré de a pupart des événe-ments vécus au quotîdîen, de nos vîes et de ce que nous en aîsons.
D’un poînt de vue psychoogîque, ee contrîbue à prendre soîn de soî, comme à prendre un peu de dîstance par rapport à des événements bouscuant nos vîes, de manîère à orîr une réponse a pus nobe possîbe, et ce, même sî nous nous sommes sentîs bessés dans une sîtuatîon. a compas-sîon tempère aors nos réactîons aussî bîen égîtîmes que paroîs dérangeantes.
1 D’un poînt de vue neuroscîentîIque, c’est une des sept cés pour un cerveau en santé, car on a pu voîr – grâce à des expé-rîences en îmagerîe cérébrae et des études épîdémîoo-gîques – que e cerveau des personnes quî avaîent déveoppé une démarche spîrîtuee étaît pus rarement afecté par des maadîes neuroogîques ou qu’î y avaît, chez ces gens, une pus grande Luîdîté dans es Lux nerveux assocîés à a pensée, à a réguatîon des émotîons et à a vîe afectîve.
1
Pour en savoîr pus : J. MONZÉE (dîr.).DevenIr SoI, Édîtîons e Dauphîn Banc, Québec, 2011, 224 p.
ï y a de mutîpes ormes de spîrîtuaîté, de mutîpes croyances. Marîe-Josée Are nous ponge dans dîférentes sphères quî vîsent autant à înormer qu’à înîtîer une démarche spîrîtuee avec vous-mêmes et avec vos enants. On peut ’entamer seu, avec un cerce amîîa, avec une communauté quî ranchît es rontîères. On peut suîvre des rîtes, maîs on peut aussî se aîsser înspîrer par nos propres rythmes. ’învîtatîon de Marîe-Josée concerne a démarche, pas a orme que vous uî donnerez.
e îvre de Marîe-Josée peut aîder tant ’enant que e parent à mîeux comprendre es dîférentes optîons, certaîns rîtes, certaînes croyances. Des exercîces permettent d’expérî-menter des pratîques et de regarder sî a résonnance en soî est sîgnîIcatîve. Peut-être qu’ee e sera, peut-être qu’ee ne e sera pas. Peut-être aujourd’huî, peut-être un autre jour. ’împortant dans une démarche spîrîtuee, c’est d’essayer de suîvre cette résonnance en soî pour en prendre soîn aIn, éventueement, de prîvîégîer des pratîques quî contrî-buent aux dîférents équîîbres psychocorpores.
Oubîez a perormance. Oubîez e résutat. C’est e chemîn quî compte. Votre chemîn. Et î en est de même pour votre enant. C’est son chemîn quî est essentîe. Somme toute, c’est e processus quî est créateur d’une vîe saîne et sereîne, pas a Inaîté. C’est ’expérîence concrète quî permet de res-sentîr es efets de a compassîon, de a puîssance întérîeure, du respect de soî et d’autruî, aînsî que de ’humîîté.
Joël Monzée, Ph. D.
Docteur en neuroscîences Dîrecteur, ïnstîtut du déveoppementde ’enant et de a amîe Proesseur assocîé, département de psychîatrîe,Unîversîté de Sherbrooke
r D Joël Monzée est conFérencIer et Formateur. Auteur et coauteur d’une quInzaIne de lIvres sur le développement de la personne, dont l’enFant et la FamIlle, Il propose également des vIdéos de FormatIon pour aIder parents et Intervenants à mIeux comprendre les déis des enFants et mIeux orIenter les stratégIes éducatIves quI soutIennent leur développe-ment afectIF (www.joelmonzee.com).
PHÉNOMÈNE EN VOIE D’EXTINCTION ?
orsque mon Is avaît 6 ans, j’aî eu un choc en tant que mère et auteure spîrîtuee. J’aî prîs conscîence que per-sonne n’enseîgneraît e « Notre Père » à mon garçon sî je ne m’en occupaîs pas. Pas que cette prîère précîsément soît sî împortante, maîs pour a emme née en 1972 que je suîs, es bases spîrîtuees à saveur reîgîeuse reçues à ’écoe m’ont ouverte à Pus Grand. Ces assîses m’ont înîtîée à tout ce monde à ’întérîeur de moî et ont contrîbué au déveop-pement de ma conscîence. Bîen que j’aî remîs en questîon pusîeurs croyances au I du temps, es ondements reçus dans mon enance m’ont accompagnée dans ma recherche d’une spîrîtuaîté îbre et épanouîssante.
Un constat s’est împosé : dans e système d’éducatîon actue, î n’y a pas de pace pour a spîrîtuaîté et nos jeunes grandîssent sans repère à ce nîveau. De ce que j’aî pu constater, e cours « éthîque et cuture reîgîeuse » ofert dans nos écoes est davantage un cours d’hîstoîre qu’un îeu où es enants peuvent aîre ’expérîence de eur monde întérîeur.
Je voîs une expîcatîon sîmpe à ce phénomène de désert spîrîtue dans e dîscours socîa. orsque es égîses se sont vîdées au Québec en 1960 avec a Révoutîon tranquîe, es gens n’ont pas seuement évacué e reîgîeux de eur vîe
maîs îs ont aussî évacué e spîrîtue. Pourquoî ? Parce que spIrItualItéetrelIgIonavaîent toujours été îées, comme s’î s’agîssaît de a même chose. Puîsque a reîgîon avaît mau-vaîse presse, un énorme tabou s’est aussî ormé autour de a spîrîtuaîté.
Heureusement, nous avons aît du chemîn et aujourd’huî, a pupart de gens ont a dîstînctîon entrespIrItualIté et relIgIon. a reîgîon est une açon parmî tant d’autres de vîvre notre spîrîtuaîté. Ee propose des pratîques et des croyances précîses. Je ne suîs pas contre es reîgîons car c’est une ormîdabe voîe pour bîen des gens de devenîr a meîeure versîon d’eux-mêmes. Ee n’est pas un probème en soî, c’est ce que ’être humaîn en aît trop souvent quî est un probème. Par exempe, quand î s’en sert pour assouvîr sa soî de pouvoîr…
On peut donc être spîrîtue sans appartenîr à une reîgîon. Que cette îdée gagne de pus en pus en popuarîté dans e dîscours socîa, quee exceente nouvee ! Nous ne parons pas d’extînctîon du phénomène spîrîtue maîs putôt d’une chance înoue de redéInîr ce concept et de se ’approprîer en dehors des carcans tradîtîonnes. Je suîs convaîncue que dans queques années, a notîon de spîrîtuaîté sera autant à a mode que cee du bonheur ’est actueement.