Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 12,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

La Nouvelle Revue Française N° 285 (Juin 1937)

De
236 pages
Francis Jammes, Feux
Marie-Anne Comnčne, La Maison Haute
Rainer Maria Rilke, Lettres ŕ un jeune počte (Fin)
Charles-Albert Cingria, Recensement
Jean Prévost, La Chasse du Matin (IV)
Documents :
Louis Guilloux, Mademoiselle Lemoine, directrice d'école
Chroniques :
Alain, Entretiens chez le sculpteur : Troisičme entretien
Chronique des romans :
Marcel Arland, Nez-de-cuir, par Jean de La Varende - La Comtesse de Farbus, par Henri Deberly - Camp-Volant, par André Fraigneau - Goupi Mains Rouges, par Pierre Véry - La Montagne paďenne, par Paul Mousset
Notes : la poésie :
Gabriel Bounoure, Quatre-vingt comptines pour enfants sinistrés, par Fernand Marc (G. L. M.) - Les Moulins de la parole, par Maurice Fombeure (Éditions de la Hune)
Notes : Belles-Lettres :
Marie Delcourt, La Guerre Civile de César (Les Belles-Lettres)
Jean Prévost, Descartes (Revue de Métaphysique et de Morale) - uvres de Descartes (Bibliothčque de la Pléiade)
Armand-M. Petitjean, L'âme romantique et le ręve, par Albert Béguin (Cahiers du Sud)
Notes : sciences et philosophie :
Henri Gouhier, Problčmes d'histoire des religions, par Jean Baruzi (Alcan)
Armand-M. Petitjean, La nouvelle biologie, par Jean Rostand (Fasquelle)
Notes : lettres étrangčres :
Pierre Cerdagne, The Works of Thomas Lovell (Oxford University Press London) - Thomas Lovell Beddoes, by H. W. Donner (Basil Blackwell)
Notes : le théâtre :
Benjamin Crémieux, Électre, de Jean Giraudoux (Théâtre de l'Athénée)
Pierre Leyris, Numance, de Cervantčs
Notes : les arts :
André Lhote, L'art photographique
Les revues :
Jean Guérin, Mesures (avril)
L'air du mois :
Francis Jammes, Air d'avril
Marc Bernard, Images d'Espagne
Fernand Auberjonois, New York : Drame de quartier
Julien Benda, Oui, le stupide dix-neuvičme sičcle
André Lhote, Expositions Borčs, Géricault, Segonzac
Adrienne Monnier, Le Trinôme
Denis Marion, Bassesse du film français
Anonymes, Bulletin
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

LIBRAIRIE GALLIMARD
15, BOULEVARD RASPAIL TÉL. MTTKÉ 24-84
t. DU C. SEINE 35.807
Botter mensuel de Be~seig~menîs Bi!)!iograp!t!~es
Dans cette liste sont indiqués chaque mois, les ouvrages récemment parus ou à
paraître qui, à divers titres, nous paraissent dignes d'être signalés à l'attention des
lecteurs et des bibliophiles. Un bulletin beaucoup plus complet est envoyé
régulièrement et gratuitement sur la demande de toute personne nous honorant de ses ordres.
NOUVEAUTÉS
LITTÉRATURE GÉNÉRALE, ROMANS, ETC.
20. F. FLEURET. La boîte à perruque.. 15 fr.i. ALAIN. Avec Balzac. 15 fr.
z. Souvenirs de guerre. 15 fr. 21. J. FONTENOY. Cloud le communiste à la
3. C. BAUDELAIRE. Le spleen de Paris 12 fr. page. 12 fr.
22. GOBINEAU. Morceaux choisis. 25 fr.4. A. BONNARD. Savoir aimer. 10 fr.
5. A. BOURSIN. Poste 85. Les secrets de la 23. S. LAGERLOFF. Morbacka. Souvenirs.
TraT. S. F. pendant la guerre. 16.50 duction Hammar et Metzger. 27 fr.
6. F. BoUTET. Par une nuit claire. 13.50 24. M. LARROUY. La grande fraude.. 18 fr.
7. C. BURNIAUX. Rose et Monsieur Sec 15 fr 25. S. MALLARMÉ. Thèmes anglais pour toutes
8. F. G. CARNOCHAN et H. C. ADAMSON.
tes grammaires 18 fr.L'Empire des Serpents. traduction de 26. C. PusMER. Faux passeport ou les
mémoires d'un agitateur 18 fr.G. Delamain. 15 fr.9. H. CHAMPLY. La Bolchaïa (La Grande). 27. E. POTTIER. Chants révolutionnaires.
Prix. 15 fr.Aventure d'Asie. 15 fr.
28. H. POULAILLE. Pain de soldat roman.10. J. CHARDONNE. L'amour c'est beaucoup
Prix 24 fr.plus que l'amour. 15 fr.
2g. G. PouRTALÈa. La pèche miraculeuse.Il. M. CHAUMONT. Les bras vides. 15fr.
12. R. COOLUS. Exodes et ballades. Poèmes. 25 fr.
Prix 18 h. 30. C. F. RAMUZ. Le garçon savoyard. 16.50
13. R. DAUTRY. Métiers d'hommes.. 18 fr. 3i. I. SANDY. Quand les loups ont faim 15 h.
14. T. DEREME. La tortue indigo. 18 fr. 32. M. SAVOY. La hantise. 15 fr.
15. DESCARTES. Discours de la méthode. 33. Y. SCHULTZ. Au fond d'un temple hindou.
Prix. 12 fr. Prix 15 fr.
16. M. DORIAN et F. de VAUX FoLETiER. Le 34. E. SCHUMANN. Schumann par sa fille.
Comte de Buenos-Aires. 18 fr. Prix 20 fr.
17. G. DUHAMEL Défense des lettres. Biologie. 35.G. VARENNE. Bourdelle par lui-même.
de mon métier. 15 fr. Sa pensée et son art. 5 dessins. 15 fr.
18. ERASME. Eloge de la folie. 12 fr. 36. T. WOLFF. Peuple en marche, traduit de
to. J. FINBERT. Le destin dimcile. 15 fr. l'allemand par M. Rémon. 20 fr.
1 POLITIQUE SCIENCES DOCUMENTATION 1
42. W. CITRINE. A la recherche de la vérité37. Colonel ARGUEYROLLES. Le coup de dés
de Tannenberg. La tragique campagne de en Russie, 14 photographies. 24 fr.
Prusse Orientale (1914). 2o fr. 43.Général DEBENEY. La guerre et les hommes.
Prix 20 fr.38. ARNO-HuTH. La radiodiffusion puissance
44. R. DORGELÈS. Vive la liberté. 15 fr.mondiale, avec planches. _so fr.
39. J. BERTAUT. 1848 et la Seconde Répu- 45. W. DURANT. Histoires de la civilisation,
t. II, traduction Ch. Mourey. 36 fr.blique. 20fr.
40. J. BONNEROT. Bibliographie de t'œuvre de 46. G. FESSARD. Le dialogue catholiques-com-Sainte-Beuve 4 80 fr. munistes est-il possible?. 15 fr.
41. L. de BROGLIE. Matière et lumière 20 fr. 47. R. GOFFIN. Lesrats. i~fr.
Les condtt!ons d'abonnements La JVoMeeMe Remte Française figurentaux pages S"?4 et ~5 dn eabier d'annonces 1
N.R.F. 1POLITIQUE SCIENCES DOCUMENTATION (suite)1
48. H. GUILBEAUX. La fin des Soviets 12 fr 56. PIERRE-JEAN. La psychologie organique.
Prix. 15 ir.49. R. KORKGOLD. Saint-Just, traduit de
l'anglais par A. Lehman. 30 fr. ~7. J. G. PROD'HOMME. Les sonates pour pianodeBeethoven(i872-i8z3). 20 fr50. R. LANGE. Merveilles de l'exposition 1937.
58. M. RONDELEUX. L'apogée de la guerrePrix 10 fr.
sous-marine. i~fr.Si. J. de LAUWE. Amérique Ibérique 18 fr. Sg. R. SABATINI. La vie de César Borgia,
tra52. G. LBNOTRE. Paris qui disparaît.. 18 fr. duction de Jean-Aubry- 3o fr.
53. D. LLOYD GEORGE. Les heures décisives. 60. M"' SAINT-RENE TAILLANDIER. Le cœur
Souvenirs de guerre. 25 fr. du roi. Henri IV après ia messe. 3o fr.
54. C.MAUCLAIR. L'ardente Sicile. t8fr. 61. Colonel P. WElSS. Le secret du Sud, 8
des$~.G. MiCHON. Robespierre et la guerre révo- sins de L. Aznard, 24 photos de Said
Mahfouf. 18 fr.lutionnaire 1701-1702. 15 fr.
1 OUVRAGES D'ART ÉDITIONS DE LUXE
64. R. EsCHOLlER. Henri Métisse, 68 iUus-62. C. DICKENS. Dombey et fils, traduction
trations. 2ofr,
nouvelle, 2vol. 45 fr. 6~. M, VAN DER MEERSCH. La maison dans la
63. DuBOUT. Dessins. iofr.
dune, illustré par Henri Cassiers.. 100 fr.
BLJLL.ET'N DE COMMANDE
FRANCO DE PORT A PARTIR DE 50 FRANCS POUR LA FRANCE ET LES COLONIES
Veuillez m'envoyer (i) contre remboursement ce mandat chèque joint
par le débit demon compte (2) les ouvrages indiqués dans le BULLETIN DE
RENSEIGNEMENTS BIBLIOGRAPHIQUES sous lesnuméros.
0' "Ou."0' "'0'
~n_
-U" "u_u. "u."0- "n' "0' .U."nu~
-u""0'
_n"
~.oo::r".h"n' n" 'u."~1~
"
NOM. Signature:
ADRESSE
(i) Pour économiser du temps et de l'argent, utilisez notre carnet de commandes.
Pour cela il suffit d'avoir[un compte-courant. (2) Rayer les indications, inutiles (11).
N. R. P. 202GALLIMARDLIBRAIRIE
Téléph. LITTRÉ 24-8415, Boulevard Raspail
Métro rue du BACPARIS (VII")
ABONNEMENTS
DE LECTURE
Une BiMiothèque complète
des Livres propres
Toutes les Nouveautés
English lending library
Prix rédmits pour les Professeurs et les Etudiants
Catalogue général Prix 5 iranes
PROSPECTUS SUR DEMANDE
ACHAT
A~J C~MPTAMTT
<te
LIVRES A~CNEMS
et
MODERNES
vient de paraMre
le catalogue M" 22
de Beaux Livres, Anciens, Romantiques, Modernes
Autographes et Manuscrits
envoyé gratuitement sur demande
N.R.F.Pour économiser
du temps et de l'argent
faites-vous ouvrir un
compte-courant t
à la
LIBRAIRIE
GALLIMARD
15, BOUL. RASPAIL, PARIS-y–TÉL. Ln-TRÉ 24-84
MBRAtME GÉNÉRALE
Le service d'expéditions le plus rapide de Paris
Envois franco de port à partir de 50 francs
pour la France et les Colonies
Détacher le Mfetin ci-dessous et !'a(tressep à la Librairie Gallimard
Veuillez trouver ci-inclus la somme defr.
à titre de provision pour l'ouverture d'un compte-courant dans
votre maison.
Veuillez me faire le service régulier et gratuit de
a votre Bulletin Bibliographique Mensuel,
c votre Catalogue de livres anciens et modernes d'occasion.
Notez de m'envoyer automatiquement dès leur publication les
ouvrages nouveaux des
auteurssuivants.
.n",.u,u.oo.n.-
_00""n.Uo.u.uJe désire recevoir en moyenne. volumes par mois pour
une dépensed'environ.par mois. Envoyez-moi le
relevé de mon compte mensuellement trimestriellement.
Nom. SIGNATURE
Adresse
_n.
bf.R.F.VIENT DE PARAITRE
GUY DR POURTAI.ËS
LA PECHE
MtRACULE~SE
ROMAN
25 fr.UN FORT VOLUME IN-8° SOLEIL, DE 450 PAGES
35 exemplaires numérotés sur vélin pur fil LafumaNavarre. 80 fr.
150 sur alfasupérieur. 60 fr.
go sur alfa supérieur réservés aux Sélections Strasbourgeoises.
Les tirages sur pur fil et sur alfa comportent en frontispice la reproduction en
héliogravure de la « Pêche miraculeuse » de Conrad Witz (1440) fragment du retable
qui se trouve au Musée d'Art et d'Histoire deGenève.
Dans ce livre, j'ai tenté de peindre une cité illustre, l'étroite et originale société qui luidonna son caractère, enfin et surtout un homme qui s'en évade pour courir l'aventure
humaine et finit par y revenir au moment où la Ville,si intensément travaillée jadis par
les Réformateurs et les Philosophes, se transforme une fois encore pour devenir la capitale
de la Société des Nations.
L'avant-guerre auPays des Chimères et des dernières Héloïses le drame moral
que fut la guerre mondiale chez ces neutres qui prirent si passionnément parti le roman
d'une famille divisée dans ses idées et dans ses sympathies par les événements qui
bouleversent sa structure sociale, tels sont les divers plans de ma peinture au centre de laquelle
deux femmes se disputent l'amour d'un jeune artiste, sujet principal de cette étude.
Les velléités diverses de ce cosmopolite en qui se heurtent plusieurs races, la catastrophe
dont il est le témoin, le courant de sa propre destinée finissent par le pousser à s'engager
dans l'armée française et à se battre pour cette patrie spirituelle, cettepatrie idéale »
qui eut, chez nombre d'étrangers, pendant ces années tragiques, le visage de la France.
Ce récit n'a pas de clé. Les personnages romanesques en sont inventés de toutes pièces.
Quant aux personnages politiques ou militaires empruntés à l'histoire de notre temps,
ils ont été saisis d'après une vue directe.. ·
J'ai conçu mon livre à la manière d'un de ces tableaux de primitifs du Moyen Age
où un peintre naïf s'efforçait de représenter tout ensemble le paysage de son cœur et celui
de son esprit. J'ai cherché à encadrer dans un monde réel, familier ou tragique, quelques
visages imaginaires où se reflètent l'inquiétude amoureuse et les volontés de puissance de
l'homme moderne, à la recherche d'une foi et d'une raison d'être. G. de P.
DU MÊME AUTEUR
« L'EUROPE ROMANTIOUE »
LA VIE DE FRANZ LISZT. 18 fr. CHOPIN OU LE POETE. 18 fr.
COLLECTION IN-OCTAVO dh g<y~ n COLLECTIONIN-OCTAVO « d la gef~
Sur bruges. 35 fr. Sur hollande.. 65 fr. Sur bruges. 35 fr. Sur hollande.. 65 fr.
CoLL. < Galerie P!«Of~Me D (illustrée)
COLL. Galerie PtMo-~Me (illustrée)Sur atfa 70 fr. Sur hoUande. 150 fr, Sur alfa. 70 fr. Sur hollande. 150 fr.
LOUIS n DE BAVIERE on HAMLET-BOI. 15 fr.
COLLECTION Ga/fn'f Pt<tM-MCt<~ a
Suralfa. 70fr.jSurhoUa.nde. 150 fr.
WAGNER, HISTOIRE D'IJN ARTISTE. 18 fr.
Relié pleinetoile. 30 fr.~IHustré,retiépIeinetoile. 45 fr.
MONTCLAR,roman. 12 ir.
DE HAMLET A SWANN. 15 fr. TRILOGIE SHAKESPEARIENNE, Traduite
FLORENTINES. Un volume in-8" tellière,
par Guy dePourtates(H~MZ,ET,ME~C/~Esous couverture spéciale omée d'un bois de POURMESURE, LA rEMPErE)
précéGalanis et illustré de quatre héliogravures dée d'une étude LES VISAGES DE SHA.KESPEARE, par G. de Pourtalès. (épuisé)
d'après Michel-Ange et Përugin. 18 fr.
jë~* ACHETEZ CHEZ VOTRE LIBRAIRE
N. R. F./?/ RAPPEL
ANDRE GIDE
RETOUR'
BE L R S S
UN VOLUME IN-I6 DOUBLE-COURONNE 7.50
t/Opimiom de
BERMA~B SHAW
Should &e read by evei-y one tc~o et en?es /oy a really
SMpet/tMe criticism of Soviet Russia. Me have had fairly
blunt OM€S from W~~tt and left, but they /Mtt?e left t~OMt
/ot' G'Mte's complete originality, sensiliveness, and
maslerly Mtetof~ M?o~MaM.s/ttp.
Ce livre devrait être lu par tous.
ceux qui réclament une critique
de vraiment premier ordre sur la
Russie Soviétique. Nous en avons
eu d'assez ~a~S~S, venant de la
droite ou de la gauche, mais une
~)~C~ restait à prendre pour la
profonde originalité de Gide, pour
sa S6MS~<7~6 et sa maîtrise
littéraire.
BERNARD SHAW.
ACHETEZ CHEZ VOTRE LIBRAIRE
N. R. F./2/~ EN SOUSCRIPTION
ANDRÉ GIDE
RETOUCHES
A MON
RETOUR DE L'U.R.S.S.
Il sera tiré
250 exemplaires numérotés sur pur fil Lafuma Navarre 35 fr.
BULLETIN DE SOUSCRIPTION
~Mt~M m'envoyer ~~«Mt~t'oM.fMMp/a~< RETOUCHES
A MON RETOUR DE L'U.R.S.S. ~f/
Ci-joint <<! somme de
~eMt7/M faire recouvrer à mon <~OMMt~ MMMM montant de ma soustription.
de"m'm.
Nom. A.Je.m.I93.
Adresse– (SIGNATURE)
Rayer te< indications mutité*.
C~~O~CR/~EZC~EZ ~OrREL/BR~/RE
N.R.F.NOUVEAUTÉS
ALAIN
HISTOIRE
ME MES PENSÉES
UN VOLUME IN-IÔ DOUBLE-COURONNE 15 fr.
6 exemplaires numérotés de 1 à VI sur japon impérial 160 fr.
20 de VII à XXVI sur hollande 90 fr.
300 de i à 300 sur alfa supérieur, dans la
collection«Z.Ë6'B5'~7~ 32 fr.
EXTRAITS DE PRESSE (H)
L'Histoire de mes Pensées est indispensable à l'intelligence de l'esprit et du
caractère d'Alain.
ANDRÉ BiLLY, L'Œ~f~ 26-10-36.
.Dès la première page je fus pris, et le livre entier ne m'aura laissé que le
souvenir d'un festin, assurément substantiel, mais fort agréable.
NOËL SABORD, Paris-Midi, 10-1g36.
Je suis bien persuadé que quiconque aura lu Histoire de mes Pensées sera
fatalement amené à s'y reporter. Et plus d'une fois. Pour ma part, cet ouvrage se
trouvera sur un rayon à portée de la main, car c'est un maître livre, je veux dire de
ceux qui vous apportent quelque chose, qui deviennent un compagnon, qui vous
aident à y voir clair et vous font du bien en certains moments, telle une main amie
qui se tend pour vous aider un instant à un moment difficile. Si je mets à part Les
Nouvelles ~VcM?Tt'<M~M d'André Gide, je n'ai pas lu cette année un seul volume de
cette force et de cette densité.
JACQUES DEBU-BRIDEL, La Concorde, 31-10-36.
Une combinaison infiniment résistante d'esprit métaphysique et d'humanisme,
tel nous apparaît Alain, dans ce livre, qui n'est peut-être que l'analyse en
profondeur de la pensée radicale.
CH. BOURTHOMIEUX, La Tribune des Nations, 11-36.
Nous répétons ici, à tous les lecteurs d'Alain, à tous ceux qui le deviendront,
que l'Histoire de mes Pensées est destinée à être leur livre de chevet. Pour ouvrir
les portes des Beaux-Arts, de la Littérature, de l'Éducation, de la Politique,
Alain nous a fourni autant de clefs. Ceci est la clef d'Alain.
PIERRE ABRAHAM, Vendredi, 20-11-36.
~mETEZ CHEZ VOTRE LIBRAIRE
N. R. F.~7/~ ~/EN7 DE P~7r~E
ALAIN
AVEC BALZAC
UN VOLUME IN-l6 DOUBLE-COURONNE 15 fr.
a~ex.num.surpurn). 52fr.)8oex.num.sura)fasupérieur.. 33 fr.
Ce livre est l'improvisation enthousiaste d'un lecteur c'est un éloge de Balzac qui
ralliera tous les Balzaciens et qui ne peut manquer de ramener à Balzac ceux qui l'ont
méconnu. Le style de Balzac, la description de Balzac, les personnages de Balzac y sont
étudiés de fort près, avec une sorte d'allégresse qui ne va pas sans obscurité attendu que
les idées ici exposées sont nouvelles elles y sont spontanées, c'est-à-dire qu'elles résultent
naturellement du plaisir de lire Balzac.J'espère, dit Alain, expliquer amplement qu'en
Balzac se trouvent les idées modernes, nées de ce monde où nous vivons, et propres à y
ouvrir des vues. (p. 26). J'y ai cherché des idées chargées de matière et nées du sol, des
idées qui eussent des visages. des économes grattant dans leur coin. des politiques aussi
mystérieux que des chats. des amoureux. confiants oujaloux. Chacun de ces mille
personnages accomplissant son propre jugement et insensible au jugement d'autrui (p. 197).
Qu'il prenne comme objet d'étude un roman, La Peau de Chagrin, le Lys, les Paysans,
la Cousine Bette, etc., un personnage, Tascheron, Didine, De Marsay. Félicité, etc., ou des
masses, Monstres, Chouans, P~M, Jeunes Filles, etc., l'auteur, à cette occasion, fait
apparaître tous les ressorts du romancier, et sa connaissance profonde des caractères et des
milieux de société. Chaque roman, chaque personnage est pris et comme retourné il n'y
a rien de plus dans le chapitre que dans le roman c'est une sorte de miroir qui en donne
une connaissance redoublée. L'auteur se plaît à redire qu'il a trouvé plus d'idées dans
Balzac que dans les philosophes et il le fait paraître à chaque page. La philosophie est
donc celle même de Balzac, c'est-à-dire la politique de Balzac, la morale de Balzac, et
finalement le jugement dernier de Balzac.
Ajoutons que le style, l'invention, la composition du roman, la puissance propre du
langage y sont examinés amplement. Tous les problèmes de la littérature s'y trouvent ainsi
posés et développés, ce qui fait apercevoir que rien n'est plus difficile que la littérature,
entendons la réflexion sur les arts qui ont pour moyen le langage.
L'édition originale de ce livre fut d'abord proposée à un public de médecins qui comptent
parmi eux beaucoup de Balzaciens. Cet ouvrage fut pris très au sérieux et retint l'attention
des artistes et des littérateurs, ce qui a donné l'idée de le réimprimer (enrichi de six
nouveaux chapitres) pour le grand public qui, sans doute compte aussi de nombreux amis de
Balzac. Puisse ce livre amener à Balzac de nouveaux lecteurs qui trouveront aussi dans
son œuvre l'individu et la société, les passions, les vices et les vertus, c'est-à-dire la vérité
humaine de tous les temps.
DUMÊMEAUTEUR:
SOUVENIRS CONCERNANT JULES LAGNEAU 12 fr.
PROPOS D'ALAIN, 1 18 fr. MARS OU LA GUERRE JUGÉE.. 15 fr.II. 18 fr. SYSTÈME DES BEAUX-ARTS 18 fr.
LETTRES AU DOCTEUR HENRI MONDOR SUR LE SUJET DU CŒUR ET DE
L'ESPRIT (horsMMtM~M). Epuisées
ÉLÉMENTS D'UNE DOCTRINE RADICALE « Les DocumentsB)eus.). 15 fr.
LES IDÉES ET LES AGES (2 vol.) 30 fr.
PROPOS SUR LE BONHEUR 15 fr.LA VISITE AU MUSICIEN Epuisé D'ÉCONOMIQUE. 15SENTIMENTS, PASSIONS ET SIGNES 15 fr.
VINGT LEÇONS SUR LES BEAUX-ARTS 18 fr.
COMMENTAIRE DE « CHARMES DE PAUL VALÉRY Epuisé
ENTRETIENS AU BORD DE LA MER. 2500 ex. sur Arches
50 ex. surChine. 45 fr.
LES DIEUX. 5.500 ex. numérotés sur Vélin 25 fr.
COMMENTAIRE DE « LA JEUNE PARQUE de PAUL VALÉRY 80 fr.
HISTOIRE DE MES PENSÉES 15 fr.
Collections Les .E~a!D. 32 fr.
A paraître
LES SAISONS DE L'ESPRIT
ACHETEZ CHEZ VOTRE LIBRAIRE
N. R. F.
2~/E/V7 DE PARAITRE
IVAN OI.BRACHT
NIKOLA SUHAJ
LE BRIGAND
ROMAN
Traduit du tchèque par
JEAN ET JIRINA DANES
UN VOLUME IN-l6 DOUBLE COURONNE 18 fr.
De son vrai nom, Kamil Zeman, Ivan Olbracht est le fils d'un
écrivain tchèque de talent, Antal Stasek. Né en 1882, il fut jusqu'en 1g=8
l'un des principaux rédacteurs du quotidien des socialistes tchèques
de Vienne, les F~Ms~e ~M!c~ listy.
Lors de la scission du parti social-démocrate il se rallia à l'aile
bolchéviste et fut un des chefs du Parti Communiste tchèque dont il
dirigeait, avec le poète Stanislav K. Neumann, une des revues
littéraires, Ce/~M (/MMt). Son activité politique lui valut même de
connaître un temps les rigueurs de la prison. Mais en 1g29, au moment de
la grande « liquidation des intellectuels » Olbracht fut exclu du parti
communiste dans la même charrette que les meilleurs des écrivains
tchèques contemporains S. K. Neumann, Josef Hora, Marie Majerovà
et d'autres.
Olbracht qui avait débuté dans la littérature avec un volume de
nouvelles Les )M<K:/MM<s solitaires, publia en 1916 son premier roman
La geôle la ~MS sombre, profonde et poignante tragédie intime d'un
aveugle que font souffrir son infirmité et une jalousie d'ailleurs sans
fondement.
Enfin en 1g33, M. Ivan Olbracht obtenait pour son dernier roman
Nikola Suhaj, le bandit, la plus haute récompense littéraire de
Tchécoslovaquie, le Grand Prix d'Etat décerné par un jury d'écrivains,
nommé par le ministère de l'Education nationale.
I/épopée de Nikola Suhaj, ce Mandrin slave qui vécut réellement et,
dans le maquis des Carpathes, tint tête à la gendarmerie pendant plus
de deux ans, connut un succès prodigieux et souleva d'innombrables
protestations d'associations de gendarmes qui s'estimaient diffamés
dans ce roman. Nikola ~M/M~' est maintenant banni des bibliothèques
des écoles secondaires, mais sa dixième édition vient d'être publiée il
est traduit en allemand, russe, serbo-croate, slovène, ukrainien; une
adaptation anglaise va paraître.
ACHETEZ CHEZ VOTRE L/B~E
N. R. F.~/EN7 DE P~JR~/rRE
MARCHly ARLAND
LES PLUS BEAUX
DE
NOS J~URS
NOUVELLES
UN VOLUME IN-IÔ DOUBLE-COURONNE 15 fr.
15 exemplaires numérotés sur pur fil. 56 fr.
i~ sur pur fil 56 fr.gg numérotes sur alfasupérieur. 45 fr.
Voici douze nouvelles d'inspiration commune, qui tendent à
composer un livre.
Chacune d'elles est construite autour d'une journée, parfois
autour d'une heure, choisie dans la vie de mes personnages.
Ce ne sont pas toujours les heures les plus éclatantes, mais
celles où apparaît le mieux ce qui est, ou qui fut, ou qui eût été
le meilleur de la vie. Ce sont, par -l'accord entre le héros,
l'instant, le décor et, si l'on veut, l'auteur, les heures les plus
significatives, celles où toute une vie se résume, s'éclaire et,
consciemment ou non, s'élève à une sorte de chant.
J'ai souhaité, pour chacune de mes nouvelles comme pour le
livre entier, que la résonance humaine se confondît avec la
résonance poétique. M. A.
Du MÊME AUTEUR:
ETIENNE.~MMM. 12 fr.
LA ROUTE OBSCURE 12 h
MONIQUE précédée de TERRES ÉTRANGÈRES, romans 12 fr.
OU LE CŒUR SE PARTAGE 13.50
LES AMES EN PEINE, nouvelles 1S.50
L'ORDRE ~'MM(PnxGoncourti<)2Q). 18 fr.
Collectionin-octa.vo<'àlagerhe!<'2v.surbruge. 70 fr.
2 v.surhoHande. 130 fr.
EDITH (avec un frontispice de Galanis) sur hollande, MOM~eHf 40 fr
ESSAIS CRITIQUES 15 fr.
CARNETS DE GILBERT (illustrés par Roua.ult) survélin. 300 fr.
ANTARES, roman 10.59
LES VIVANTS,nouvelles. 12 fr.
LA VIGIE, roman 15 fr.
ACHETEZ CHEZ VOTRE LIBRAIRE
N.R.F./27/<* VIENT DE PARAITRE
LES DOCUMENTS BLEUS
IN-OCTAVO
ARNO HUTH
LA
RADIODIFFUSION
PtJtSSAMCE
M CHWB t ALE
Avec une préface de MARCONI reproduite en fac similé
et avec la contribution des personnalités les plus autorisées
sur « L,'Avenir de la Radio ))
UN VOLUME IN-8° CARRÉ SOUS COUVERTURE ILLUSTRÉE tirée en
héliogravure, contenant 16 planches hors-texte tirées en simili,
une trentaine de cartes au trait dans le texte, de
nombreux tableaux etgraphiques. 50 fr.
C'est par centaines que se chiffrent les ouvrages sur la T. S. F. Pourquoi donc en écrire
un nouveau ? Parce que les précédents sont ou techniques, ou juridiques, à moins qu'ils
ne traitent de la radio vue sous un angle donné.
Ici, pour la première fois, est présenté un grand travail d'ensemble, portant sur
l'évolution, l'organisation et les divers aspects de la radio à travers le monde.
Le livre est divisé en cinq parties aperçu historique situation présente de la Radio
jusqu'à l'avènement de la télévision organisation internationale avec chapitre particulier
pour chaque pays importance de la Radio dans tous les domaines et enfin, une
perspective étonnante de la Radio dans le futur. On trouvera là l'opinion d'un grand nombre de
dirigeants de la radio européenne ainsi que de la radio américaine.
Les annexes comportent la documentation spéciale, comme la chronologie très détaillée
la liste de tous les postes importants à ondes longues, moyennes et courtes des
statistiques, démontrant l'accroissement de t'auditoire de 1g2z à r<)~6 la nomenclature des
principaux journaux radiophoniques les résultats d'une grande enquête auprès des
auditeurs et enfin, une abondante et précieuse bibliographie.
Ajoutons que ce livre est un ouvrage de lecture courante, qu'il ne s'adresse nullement
aux seuls milieux spécialisés, mais au grand peuple des sans-filistes. Considéré à juste
titre commeta plus grande étude entreprise jusqu'ici dans le domaine de la radiodiffusion »,
préfacé par l'illustre Marconi, créateur de la Radio, ce livre, instructif et amusant,
constitue un« documentaireindispensable à tout amateur de T. S. F., comme à celui qui
n'a pas encore été gagné à la grande cause de la radio.
ACHETEZ CHEZ VOTRE LIBRAIRE
N. R. F.~/E~/7 DE PARAITRE
EUGENIE SCHUMANN
ROBERT
SCHUMAMM
Traduit de l'allemand par
LOUISE SERVICËN
UN VOL. IN-8 SOLEIL, sous couv. illust., tirée en hélio. 20 fr.
3o exemplaires numérotés sur alfasupérieur. 35 fr.
Quelques années avant sa mort, la raison de Robert Schumann, on le sait, sombra dansla folie. Sa fille, M"~ Eugénie Schumann, qui vit retirée en Suisse depuis de longues années,
s'est donné pour mission de démontrer que cette folie fut purement accidentelle,
déterminée par l'excès de travail et les orages qui traversèrent sa jeunesse, en particulier
l'incompréhension des siens et l'animosité du père de Clara, celle qui devint sa femme après
une lutte douloureuse. Eugénie Schumann s'est basée sur des textes pour la plupart inédits,
elle a puisé dans la correspondance de famille et les Carnets intimes de son père, elle a fait
appel au témoignage de ceux de ses contemporains les plus qualifiés. A l'aide de tous ces
documents, elle a sculpté une figure nouvelle de Schumann, avec un relief saisissant,
elle a combattu les assertions inexactes, pour ne pas dire malveillantes, de son biographe
Wasielevski, qui a vu surtout en Schumann un obsédé, un malade. Avec une modestie
charmante, Eugénie Schumann se défend d'avoir voulu dresser à la mémoire de son père
autre chose qu'une stèle votive.
A la mort de Robert Schumann, elle était une enfant, mais elle a fait appel aux souvenirs
de sa sœur Marie de beaucoup son aînée, et nous donne une image directe et vivante
de son père, avec une fougue et une franchise que l'âge n'a pas atténuées. A travers le
grand homme, elle atteint l'homme, elle le rapproche de nous, elle nous le montre avec ses
qualités géniales et ses petits travers. A ce titre seul elle aurait droit à notre reconnaissance
si nous ne lui en devions aussi par ailleurs pour tous les inédits qu'elle enchâsse dans son
récit.
RAPPEL
OUVRAGES SUR LA MUSIQUE
Parm ~~f~txmf~
CLAUDE DEBUSSY. Monsieur Croche Guv DE PouRTAt.Ès. Chopin ou le
Poète. 18 fr.antidilettante. 12 fr.
La vie de Franz Liszt. 18 fr.ALFRED CoLLiXG. La vie de Robert
Louis n de Bavière ou
Schnmann. 15 fr.
Hamlet-roi 15 fr.
EDOUARD HERRIOT. La vie de Beetho- Wagner, histoire d'un
ven. 24 fr. Artiste. 18 fr.
PAUL LANDORMY. La vie de Schubert. 18 fr. relié pleine toite 80 fr.
RENÉ PETER. Claude Debussy. 15 fr. illust., relié pleine toile. 45 fr.
LORDUERWENT.BOSsiDi. 15 fr.
RICHARD WAGNER. Beethoven. 15 fr.
A paraître
BEETHOVEN. PENSÉES
REYNALDO HAHN. L'Oreille au Guet.
RiMSKY KoRSAxOFF. Mémoires de ma Vie musicale.
ACHETEZ CHEZ VOTRE L/RE
N.R.F.NOUVEA UTÉS
MADHivErNE I,EY
<~HVtA
ROMAN
UN VOLUME IN-16 DOUBLE COURONNE. 15 fr.
EXTRAITS DE PRESSE (!ï)
C'est à la vérité l'évocation des cieux, des saisons et des paysages qui confèrent à l'oeuvre
son originalité la plus profonde.
Elan de grande poésie la vie intérieure et la beauté du monde communient ici en une
manièred'élévation.
NELLY JEAN-LAMEERE, La Nation Belge.
Il serait regrettable que cet ouvrage fût englouti dans le flot des volumes nouveaux.
Mais cette belle et émouvante histoire des âmes et des cœurs ne seraconte pas. C'est
une douce mélodie qui nousenchante.
Olivia me paraît une réussite merveilleuse. ANDRÉ COLOMBIER, Sud-Est.
Une romancière de classe.
Cette œuvre est née de la solitude et du silence. Elle est véritablement un chant
intérieur.
G. SNEYERS, La Revue Générale.
Un curieux fantastique dans la poésie. Tout le livre est l'œuvre d'une femme poète.
J. DE BEUCKEN, La Meuse.
Voici un livre qui mérite non seulement notre attention, mais aussi notre admiration.
Dans un décor de montagnes, de nuages et de prairies mouillées ou ensoleillées, Madeleine
Ley a fait vivre, aimer et souffrir une jeune femme d'un charme inoubliable.
PIERRE BOREL, L'Eclaireur de Nice.
Madeleine Ley, écrivain subtil, à qui nous devons une série de livres délicieux écrits
pour les enfants. Le roman a tenté cette jeune femme remarquablement douée.
Olivia est incontestablement plus saine que Marie Bashkirtseff. Elle est aussi plus
robuste que Katherine Mansfield.
Madeleine Ley domine ses dons avec une clairvoyance toujours en éveil, et l'on sent
qu'elle ne pose pas un ton de sa palette infiniment riche sans en avoir vérifié d'un œil
subtil l'intensité et la valeur.
Olivia est-elle vraiment anglo-saxonne ? L'on voudrait bien vérifier la liste de ses
ancêtres, mais qu'importe de qui elle est née, son exaltation, son enthousiasme devant la
nature lui inspirent des accents d'une exquise originalité.
ALBERT GuiSLAIN, Le Peuple.
Le meilleur ouvrage de femme de l'année.
Ce récit discrètement passionné est une petite merveille de grâce voluptueuse. 1
Bulletin des Lettres, Lardanchet, Lyon.
C~ ~C~ETEZ C~EZ ~OT-RE
N. R. FNo v vEA uT~sNo~E~T~
LOUISE DE VILMORIN
LA FIN
DES VILLAVIDE
ROMAN
UN VOLUME IN-l6 DOUBLE COURONNE 15 fr.
25 exemplaires numérotés sur pur fil 42 fr.
EXTRAITS DE PRESSE
C'est fou ?
Oui, mais comme Andersen et Perrault, le premier Hoffmann et A. d'Arnim,
Alain Fournier et David Garnett, éclairés de biais par Voltaire. Et quelle sensibilité
ironique et profonde, quels trésors de tendresse et d'enjouement, quelle écriture
aussi, élégante et sûre LE COUPE-PAPIER, Le Matin, 11-4-,37, MahM, 11-4-37.
Cela pourrait être le sujet d'un ballet russe ou d'un conte de fées.
ANDRÉ BILLY, L'ŒM~M, 11-4-37.
le charme opère, un certain charme, un charme discret.
JEAN-PIERRE MAXENCE, Gringoire, 16-4-37.
Il convient de saluer le jeune talent de M" Louise de Vilmorin. L'aventure
qu'elle nous narre dans La Fin des Villavide est tout à fait folle, mais quelle folie
charmante Exactement celle des contes de fées et de < certains dessins animés
Invention mythologique, langueur, drôlerie, férocité.
FRANÇOIS PORCHE, L'Echo de Paris, 19-4-37.
La phrase évoque un pas sur terrain sec, souple, bien articulé, à cadences
heureuses parfois avec un envol, avec des splendeurs poétiques. Ailleurs une
page sur l'amour, sur l'amour adolescent est d'une pure beauté.
MAURICE NOËL, Le Figaro, 24-4-37.
La fin des Villavide est un livre délicieux un vrai livre de femme, aussi.
Ce court roman est plutôt un conte, d'une poésie simple, intime, un vrai conte
de fées, ou rien ne serait miraculeux, fantastique, si ce n'est ce que l'auteur sait
faire de la réalité.
Ce conte ravissant, pendant de la Belle au bois dormant, est écrit avec un esprit,
un naturel une finesse et un instinct poétique bien rares à notre époque.
FRANZ HELLENS,Z,'E<0:7<! .6~37.
~C~ErEZ CHEZ VOTRE L/R/E
N. R. F.N0~~(77~
ROBERT GOFFIN
LE ROMAN
DES RATS
UN VOLUME IX-IÔ DOUBLE COURONNE, SOUS COUVERTURE
ILLUSTRÉE. 15 fr.
30 exemplaires numérotés sur alfa supérieur. 33 fr.
Le Roman des Rats est né de la même idée qui a créé le Roman des Anguilles.
Ce n'est ni le côté scientifique, ni le côté romanesque, ni le côté philosophique qui
attachèrent l'auteur à cette émouvante question de la migration des anguilles
c'est le point de vue mystérieux, miraculeux 1
Après ce premier livre sur les bêtes dont Max Jacob, le génial poète, a bien voulu
dire qu'il constituait de nouvelles géorgiques, ce sujet extraordinaire de la vie des
animaux s'amplifia et bouleversa l'auteur qui réfléchit longuement à toutes les
questions troublantes et inhumaines que l'humanité se pose avec angoisse à propos
de l'existence de nos frères inférieurs. La question des rats était une des plus
importantes qui pût retenir Robert Goffin puisqu'à deux reprises, des conférences
Internationales se réunirent à Paris pour discuter de l'existence diabolique de ces
bêtes innombrables. L'auteur avait lu il y a de cela cinq ans, un article dans une
revue dépareillée qui expliquait scientifiquement la colonisation des rats venus
d'Asie en Europe. Ce ferment jeté au hasard de son imagination le travailla bientôt
au point qu'il étudia complètement tous les éléments de ce problème angoissant
à travers des livres souvent obscurs, parfois contradictoires et toujours ennuyeux
et se consacra minutieusement au contrôle scientifique de certaines expériences.
Et c'est ainsi que naquit la geste horrible de ces bêtes épouvantables, avec leurs
batailles, leurs attaques, leur migration, leurs invasions, leurs amours, leur
intelligence et la lutte atroce qu'ils livrent à l'homme.
Le lectèur ne peut rester insensible à toute cette existence mystérieuse et
inconnue qui constitue un document lyrique et poignant sur l'ennemi public
n" i de l'humanité.
I)U MÊME AUTEUR DAXS LA MÊME ~ÈRIE
LE ROMAN DESANGUILLES. 15 fr.
LE ROMANDEL'ARAIGNËE. (en préparation)
D/l.V~ LA A/~ME SÉRIE
RE~É MAZEDIER. LE ROMAN DUSAUMON. 15 fr.
GEORGES TRIAL. LE DUGORILLE. 15 fr.
~C~EFEZ CHEZ VOTRE LIBRAIRE
P
N R. F.~/E7V7 DE PARAITRE
LA RENAISSANCE DE LA NOUVELLE
Collection dirigée par PAUL ~tORAND
JACQUES BOULANGER
CRIME
A CHAR~I~E
UN VOLUME IN-I6 DOUBLE COURONNE 15 fr.
30 exemplaires numérotés sur alfasupérieur. 33 fr.
Ce volume se compose de trois nouvelles.
Le point de départ de la première, Crime à Charonne, qui donne son titre au
livre, a été fourni par un fait-divers extrêmement curieux un jeune garçon tue
son père, dont il était fort bien traité, sans aucune raison apparente, du moins
pour la police. Peut-être, pourtant, n'est-il pas impossible d'imaginer les mobiles
qui peuvent en pareil cas pousser un enfant au parricide. C'est ce dont on
s'assurera en lisant Crime à Charonne.
Dans Marines normandes, on trouvera principalement les aventures de deux
Fécampois, surnommés La Joie et La Folie, qui furent sauvés du naufrage de leur
morutier par un transatlantique, naufragèrent le lendemain avec lui, et revinrent
dans leur patrie Gros-Jean comme devant.
Enfin le troisième de ces nouvelles montre comment, pendant la guerre, un
sous-lieutenant pilote pourtant plein de feu pouvait se trouver exposé à ne pas
faire à sa Marraine l'accueil sur lequel tout porte à croire qu'elle comptait.
DU MÊME AUTEUR
Miroir à deux Faces, roman 12 h.
La Vie de Saint Louis (Co)t. Vies des Hommes illustres<). 12 fr.
En Escadrille,nwMM. 15 fr.
Corfou, t'Be deNausicaa. 15 fr.
Au Fil duNU. 15 fr.
Les Soirs del'Archipel. 15 fr.
Les Contes de ma Cuisinière (Coll. La Renaissance de la Nouvelle ») 15 fr.
.4 C~E FEZ C~EZ ~0 TT~E LIBRAIRE
N. R. F. 3~R~PPEZ.
HENRI DHBRRI.Y
HMP~BE~TE
ROMAN
UN VOLUME IN-IÔ DOUBLE-COURONNE 12 fr.
EXTRAITS DE PRESSE
« Sauf erreur, l.M<e est le premier roman d& M. HENRI DEBERLY. Il
contient mieux que des promesses dans un style à la fois simple et hautain, un peu
tendu, l'expression de hautes pensées, de nobles sentiments. Bel ouvrage gonflé
de sève où s'est réalisé un écrivain de grande classe dont il faut retenir l'oeuvre et
la nom. »
GABRIEL REUILLARD, Paris-Soir, 13-10-1923.
« Voici un roman, puissant, brutal, et net comme une blessure bien faite. H
est dans la tradition romanesque française, c'est-à-dire purement sentimental,
sans tenir compte de l'influence de l'atmosphère sur la psychologie des
personnages. M. HENRI DEBERLY a écrit une œuvre puissante, d'une cruauté sobre et,
savante. C'est un livre amer dont on garde longtemps le souvenir, qui n'est pas
très éloigné d'être un goût. C'est, je crois, le premier livre de M. DEBERLY je
ne serais pas surprit que cette œuvre,. for;be et, écrite avec personnalité, eût une
belle destinée* x
PIERRE MAC ORLAN, Petite G:'7-CM~, 22-10-1g23.
« La plus forte originalité de bh. DEBERLY, la, plus capable de déterminer
un courant nouveau dans le roman psychologique à. ta française, c'est ce qu'on
pourrait appeler, son, art de l'analyse dynamique, Son. analyse est. intimement
liée à la progression de l'action. Le don principal de M. DEBERLY c'est
l'imagination psychologique. Il n'y a pas un trou dans le récit, pas un trou dans l'analyse,
et c'est ce qui fait de l'Impudente une œuvre si dense. L'analyse et le récit sont
toujours attaqués de front, c'est ce qui en fait un livre si, puissant.
BENJAMIN CRÉMIEUX, Les Nouvelles Littéraires, 27-10-1023,
.cette sèche, précise impitoyable 7.M~'M~M<e,.qui fera sûrement parler d'elleàl'Académie Concourt, s
LÉON TREICII, L'E~ 4.-11-1023.
«. M. DEBERLY a l'expérience des âmes, la finesse, la mesure, la force etla pénétration l'art, dans un roman de pure analyse, de ne point agiter devant
nous des sentiments d'abord isolés, mais de faire vivre dans leur complexité des
cœurs pleins de nuances la science enfin (hors le tragique) de faire se heurter
les caractères non par des hasards extérieurs à eux et qui eussent pu,ne pas se
produire, mais par l'inévitable choc de leurs angles les plus sensibles. Quels plus beaux
élpges lui faire ? » LOUIS ~IARTIN-CHAUFFIER, Paris-journal, 16-il-1923- MARTIN-CHAUFFIER,P<M~a/, 16-11-1923.
C~ ACHETEZ'CHEZ ~OTR~L/B~RE
rt.R.F.

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin