//img.uscri.be/pth/50c3d553870baaf8a94b3b66a9cd4ff77fbb9a3b
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 16,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La proposition de la foi chrétienne dans la catéchèse d'adultes

De
234 pages
S'appuyant sur une des démarches de théologie pratique en milieu universitaire, la "logique de l'action", l'auteur de cet ouvrage, curé de paroisses en Belgique, réfléchit sur les différentes approches ou manières par lesquelles des pratiques catéchétiques en faveur des adultes proposent la foi chrétienne dans le contexte occidental contemporain. Cette catéchèse que l'auteur développe en détail, est désignée sous le terme de catéchèse de relation communielle.
Voir plus Voir moins
Religion culture et société
Philibert KiabeloKiaku
La proposition de la foi chrétienne dans la catéchèse d’adultes
La proposition de la foi chrétienne dans la catéchèse d’adultes
Religions, cultures et sociétés Déjà parus Messianisme et Modernité. Dona Béatrice Kimpa Vita et le mouvement des antoniens, Serge MBOUKOU, 2010. Africain, prêtre et missionnaire en France, Francis Barbey, 2010. Le germe et le terreau. Quête identitaire d'un prêtre, Philippe Mabiala, 2009 De l'écriture mystique au féminin, sous la direction de Geneviève James, coédition Presses de l'Université de Laval, 2005.
Philibert KIABELOKIAKU
La proposition de la foi chrétienne dans la catéchèse d’adultes
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris www. harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-05810-8 EAN : 9782343058108
.
 A mes défuntsparents Mpuku Ferdinand et Wantuadi Adrienne les premiers à m'avoir transmis la foi chrétienne.
AVANT-PROPOS La présente publication est le fruit des recherches doctorales que nous avons menées à la faculté de théologie de l’Université catholique de Louvain, à Louvain-la-Neuve. En publiant ces écrits, nous saisissons l’opportunité pour exprimer notre grati-tude au corps professoral et à tout le personnel administratif de la faculté. Nous disons un grand merci pour la formation acquise et pour sa qualité. Nos études à Louvain-la-Neuve n’auraient toutefois pas pu se réaliser si nous n’avions bénéficié de la recommandation de l’évêque de notre diocèse de Matadi, Mgr Gabriel Kembo. Nous lui exprimons ici notre gratitude. À son successeur, Mgr Nlandu Daniel, nous disons également un grand merci pour nous avoir permis de poursuivre nos études. Nous exprimons aussi notre sentiment de gratitude aux autorités ecclésiastiques du Vicariat du Brabant Wallon qui nous ont accordé l’insertion pastorale dans le diocèse de Malines-Bruxelles. Cette insertion nous a permis de financer nos études, d’articuler nos études de théolo-gie pratique avec l’action pastorale sur le terrain et de rencon-trer des communautés chrétiennes qui nous ont portés. À l’équipe des professeurs qui nous a accompagnés durant la période de nos recherches nous exprimons notre sincère et pro-fonde gratitude pour leurs disponibilités, conseils, remarques. Un merci tout particulier au professeur Henri Derroitte, promo-teur de notre thèse de doctorat, qui a patiemment accompagné nos différentes étapes et qui n’a pas ménagé ses efforts pour nous soutenir et nous encourager. Aux différents amis qui nous ont été précieux, à toutes celles et à tous ceux qui d’une manière ou d’une autre nous ont apporté leur contribution pour faire aboutir notre thèse de doctorat ou pour publier cet ouvrage nous exprimons de tout cœur nos vifs remerciements.
INTRODUCTION GENERALE Notre étude porte sur la proposition de la foi dans la caté-chèse d’adultes. Nous réfléchissons sur des différentes ap-proches ou manières par lesquelles des pratiques catéchétiques en faveur des adultes proposent la foi chrétienne. Le concile Vatican II, dans son décret sur « La charge pastorale des évêques dans l’Église »,Christus Dominus,invitait les évêques à veiller « à ce que l’enseignement catéchétique, dont le but est de rendre chez les hommes la foi vivante, explicite et active, en l’éclairant par la doctrine, soit transmis avec un soin attentif aux 1 enfants et aux adolescents, aux jeunes et même aux adultes » . À la publication de ce document, la catéchèse paroissiale dans le contexte occidental avait pour destinataires beaucoup plus d’enfants et d’adolescents que d’adultes. La mention des adultes en tant que destinataires de la catéchèse s’affichait quasiment comme idée révolutionnaire. En effet, la catéchèse a été longtemps considérée comme une activité destinée aux enfants et aux jeunes. La fin de la jeunesse mettait fin à la catéchèse dans la vie des croyants. Parler de la catéchèse d’adultes pouvait ainsi paraître étonnant dans beaucoup de lieux. Catéchèse et adultes semblaient deux termes 2 inconciliables . Nous situons dans ce contexte ces mots de Joël Molinario, professeur de la catéchétique à l’Institut supérieur de pastorale catéchétique à Paris, qui nous disent : « Dans une e e époque récente, fin du XIX et début du XX siècle, on a eu tendance à centrer l’apprentissage du catéchisme seulement sur l’enfance (…) En France, on utilisa même l’expression d’adultes retardataires pour désigner ceux qui avaient besoin de la catéchèse ! Dans ce contexte, le catéchisme s’apparentait
1 VATICAN II,Christus Dominus,14. 2  Paul-André GIGUÈRE et Annie LAPORTE écrivaient en 1997 : « L’ex-pression ‘catéchèse d’adultes’ n’est pas utilisée au Québec. Le mot ‘caté-chèse’ a – malheureusement – une connotation scolaire et l’appliquer tel quel aux adultes est de nature à évoquer chez eux une démarche infantilisante. On préfère donc parler d’éducation de la foi des adultes », dans Paul-André GIGUÈRE, Annie LAPORTE,Entre le hasard et la nécessité. La formation des animateurs de catéchèse au Québec,dansLumen Vitae1(1997), p. 70.