//img.uscri.be/pth/bd9ab559a63172a0be6b74c55e0fae64186ad198
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,45 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Les Bonnes Choses Ont une Fin

De
131 pages
La prise de conscience de la destruction massive de l'humanité Une parodie de procès entre L'Homme Neutre, la Nature, le Juge et Dieu Entre humour et tragédie, cynisme et tendresse, Sébastien Meyer signe une blague philosophique enlevée. Une explosion nucléaire mondiale a décimé toute la population. La Terre n'est plus qu'un vaste champ. Quatre personnages ont survécu, par hasard. Ils se retrouvent dans un bunker. Que faire en attendant la mort ? Ils décident d'entamer un procès : celui de Dieu. Pourquoi pas... ?
Voir plus Voir moins
2
Titre
Les Bonnes Choses Ont une Fin
3
Titre Sébastien Meyer
Les Bonnes Choses Ont une Fin
Théâtre
5 Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit 2007 www.manuscrit.com ISBN : 978-2-304-00736-7 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782304007367 (livre imprimé) ISBN : 978-2-304-00737-4 (livre numérique) ISBN 13 : 9782304007374 (livre numérique)
6
Les Bonnes Choses Ont Une Fin
.
7
Les Bonnes Choses Ont Une Fin
.
8
Les Bonnes Choses Ont Une Fin
Une pièce assez sombre. La lumière s’allume et laisse voir côté jardin quatre chaises entassées les unes sur les autres. Côté cour : une table, une cafetière. Un premier personnage arrive, côté cour, suivi d’un second, ils restent un instant près de l’entrée.Le jugeDiantre, c’est d’un laid. Après vous, entrez dans la laideur le premier.La natureJe n’en ferai rien, après vous… Le jugeMais non… La natureMais si. Le jugeAh non ! La natureOn va pas y passer la nuit ?
9
Les Bonnes Choses Ont Une Fin
Le jugeBon, ça va, j’y vais. Ils entrent enfin, rejoignant le milieu du plateau, regardent la pièce. Deux autres personnages arrivent.Dieu(Considérant la pièce)Mais c’est tout petit ici ! Le jugeEffectivement, c’est pas très spacieux. L’homme neutreJ’ai connu nettement mieux. Sincèrement. Et puis regardez, c’est tout sale ! Le jugeIntolérable ! La natureVous pouvez m’expliquer ce que nous foutons, nous quatre, entassés ici ? Le dernier personnage à être entré s’exprime, alors qu’il est encore en train de regarder les détails des quatre murs.
10