//img.uscri.be/pth/00793fabce5f41876540bf0d48e8b546200f1d6e
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

À côté du soleil

De
60 pages
Le jeune poète croit avec fermeté que le chemin ne peut se faire que lorsqu'on se met à côté du soleil. La poésie est un soleil. Chaque poème est un rayon de soleil qui illumine l'individu plongé dans son sommeil profond. Regardez au loin, vous verrez qu'être à côté du soleil n'est que bonheur.
Voir plus Voir moins

&&&&PPRRR
« Par la volonté des dieux…
Je me prosterne comme jamais
Et meurs sur ton empire clamé. »
Le jeune poète croit avec fermeté que le chemin
ne peut se faire que lorsqu’on se met à côté du soleil.
La poésie est un soleil.
Chaque poème est un rayon du soleil qui illumine
l’individu plongé dans son sommeil profond.
Regardez au loin, vous verrez qu’être à côté du soleil
MAKHTAR DIOPn’est que bonheur.
À côté du soleil
Makhtar Diop est né en 1988 à Saint-Louis du Sénégal.
Il a une passion folle pour la poésie notamment celle
du symbolisme. Il lit avec attention Charles Baudelaire et
Paul Valéry qui ont eu une infl uence capitale sur lui.
Actuellement, il est étudiant en Droit privé à l’Université
Cheikh Anta Diop de Dakar. À côté du soleil est son
premier recueil de poèmes.
10 euros Sénégal
ISBN : 978-2-343-05260-1 9 782343 052601 S Rimes &P rose
Maquette : Serge Lauret/ Photo : © Dick Luria
À côté du soleil MAKHTAR DIOP?C?T?n&R DMUO SeOLREISLPPEOc?lM1EISEC o lRlSe?cetuiio n??3?RIMk1pEeSo&nPaR O,ScEe?tCmoalmlReicitEigonnI ld idr?iUgn?iea epmalreE le 2Haadd?joi lMaaml?i,cNki lGlup?1ydelNDIeAcYpE1S?aemebap,1LAe sr immalr?rto,n.sp Agilarcd?bse,cpiop?Am1e se, c oileloeoc1tai oinh ? RiiemeelsE eeGteperiopsoen? ,es eYptNeamrbrpec2013o.sGUIeS S2?.AWbdou,lqaiy e ,eLoesso vcenritu sp deea l'1eNsPp oaixrn,spsov?sm eose,? ,cloil?leetcot,iro2n.?URaiimSegso seotc npir opseec?r,0f?Wv riieLr?2a013n. DIpOtUFo sDi?oyci,nDiaenos, lar p2?.nLoAmabar?el dMeds d?eum,e?u,rleis?,eptoo?,mre0sF, ecoo?lelneqc,t?i,olnt? Rmiemoe,sr 0e t0 2pBr oasyeL??,uf?lvbreiedrs2r013v.sLpY? eP,ecnldeat,oI vRrmesse dr?sl?imcie0s2,A Np oa?emSeds,,u cooflnl eec tiiaoen e?pRnimmre,so mestc lpertoos eR?m,ssee prtse?m bvrie 0220D1O2F.MClAmMnA,RiAi ,Fpa?mee,wc,lSeit op rR?mss,e sris ?lootibne,2 1p.oO?EmMelsc,, acrocltlteoc tuicoane e?,Rpi?mee,sc leettpor oRsmes?t,r ss?e pvtie m0b1rDeL A2 0l1x2n.rS ?uNnE? lE,l? oHiasdijtir eMrbsa roam,sTcrl?estoor sR mdsees rsso?n gaess2,1 .pAoE?Mmme sg,n ,cpovlsloeicituiso no?mRsi moelsc ient? iper otsres??, ajsu2i1n.MAK DEI?H STPAERUDOLIOPL?OC?TM?S