Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,68 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

ALLO? L'ALLIANCE ?

De
156 pages
Un livre plein d'humour, mais également de vérité !
Allo ? L’alliance ? de JL Goubet
Un recueil d'anecdotes vécues.
Pour des raisons que nous ne dévoilerons pas ici, l’auteur, un « petit » français, se retrouve secrétaire d’accueil dans une « alliance » française d’un petit pays sud-américain.
Avec un humour certain, et il le reconnait volontiers, parfois un peu « cinglant », il nous raconte son quotidien : Ses déboires face aux élèves, aux professeurs et son directeur préféré.
Malgré des situations incroyables, ce livre est le recueil d’anecdotes absolument véridiques et authentiques. Accrochez-vous, ou plutôt décrochez car le téléphone sonne déjà : Allo ? l’alliance ?
1.- Driinnng ! ( le téléphone sonne)
_ Alliance française bonjour.
_ Allô, oui ! Dites-moi, les cours du samedi commencent lundi à quelle heure ?
_ Non madame, ils commencent le samedi !.
_ Ah ! Et les cours du lundi commencent quel jour ?
_ Le lundi madame !
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Al

de harmattan

Au fil de l'eau

de Publibook

1
2
3
Sans peur et sans reproche. Sans pleurs et sans regret Sans eux, mes proches Sans inspiration, j’étais.
4 L’auteur, que nous appellerons Lucas, est français. C’est un très brave type, poli, aimable et suivant l’opinion générale, fort sympathique. Pour des raisons trop longues à exposer ici et qui importent peu pour la suite de ce texte, il a beaucoup voyagé et a finalement émigré au Paraguay. Dans ce charmant petit pays d’Amérique du sud, l’esprit optimiste, il a exercé mille petits boulots afin d’assurer sa survie et celle de sa petite famille. Ladiversité de ses emplois ainsi que l’exotisme de ses rencontres lui ont permis de recueillir des anecdotes dignes de figurer dans le livre des records de l’absurde. En voici quelquesunes :
5 Description de la situation : Lieu : Alliance Française  Assomption  Paraguay Lucas ( candidat au prix Nobel de patience): Secrétaire à l’accueil, chargé d’informer les intéressés par des cours de français. Les pensées de Lucas sont entre parenthèses et en italiques Pour commencer joyeusement et sans trop forcer, voici un exemple véridique (comme tous ceux qui vont suivre) si courant que, mes collègues de bureau et moimême,n’y prêtons plus attention.
AU TELEPHONE
1. Driinnng ! ( le téléphone sonne) _ Alliance française bonjour. _ Allô, oui! Ditesmoi, les cours du samedi commencent lundi à quelle heure ? _ Nonmadame, ils commencent le samedi !. _ Ah! Et les cours du lundi commencent quel jour ? _ Lelundi madame ! Oui, évidemment c’est marrant mais cela peut arriver à n’importe qui légèrement et momentanément déconnecté. Il n’y a pas de quoi en faire un plat ni un livre.
6 Un cheveu qui tombe de temps à autre, c’est normal. Toutefois, lorsque lepeigne vousen arrache des pleines poignées tous les jours de la semaine, il faut vous décider à faire quelque chose. Donc, afin d’informer les autorités surla présence d’un possible virus infectant dangereusement l’intelligence de notre humanité, j’ai le devoir de mettre en évidence les symptômes les plus caractéristiques. * Voulezvous un autre exemple courant «d’étourdi» ? En voilà unqui se répète plusieurscentaines de fois par année :
2. Driinnng ! _ Alliance française bonjour. _ L’alliance? _ Oui monsieur. L’alliance française._ Française ? _ Oui monsieur. _ Comment tu t’appelles? _ Lucas _ Moi c’est Albert_ Enchanté (rien à foutre) En quoi puisje vous être utile Albert ? _ Tu es français ?
7 _ Oui monsieur _ Et tu travailles à l’Alliance? _ Oui monsieur(Non je m’amuse) _ L’alliance française? _ Oui monsieur, l’Alliance Française._ Les cours d’anglais commencent quand? * J’espère que vous avez bien lu l’introduction de ce sketch. J’ai bien dit que cette scène se répétait plusieurs centaines de foispar année! Comme il ne s’agit pas toujours de la même personne qui téléphone, nous avons bel et bien là un indice prouvant laprésence d’une maladie contagieuse. *
3.Driinnng ! _ Alliance Française bonjour. _ Alliance Française ? _ Oui madame,AAAAllianceuuFrançaiseuu! _ J’aimerais prendre des cours de français._ L’alliance Française (Je répète au cas où) est là pour ça, madaaame. _ J’ai besoin de cours intensifs, je suis pressée._ Parfait madame, nous commençons des cours intensifs la semaine prochaine, à raison de 2 heures par jour, du lundi au vendredi. Le module dure six semaines. _ Ah….non..non.!. Pendant la semaine je ne peux pas. Je peux venir seulement les samedis.
8 _ Ce n’est pas grave, nous avons aussi des cours le samedi. Mais ce ne sont pas des cours intensifs. Ce sont des cours réguliers. _ Ah. Non..non !Je veux que ce soit intensif, parce que je pars travailler en France à la fin du mois !! (Voyons voyons voyons ! Jetons un bref coup d‘œil sur le calendrier… Il ne reste que deux samedis pour arriver à la fin du mois. A raison de trois heures de cours par samedi, cela nous fait un total de six heures d’apprentissage pour ingurgiter le présent, le futur, l’imparfait, le sub… c’est court! Etquand je dis six heures, je suis vraiment gentil car, il faut quand même soustraire le temps de la pose. Soit plus d‘une demie heure. Il faut également soustraire les 10 ou 15 minutes de retard àl‘arrivée au cours etc…) * Autre indice, la personne affectée perd totalement la notion du temps. En effet, comment une personne saine peutelle prétendre apprendre une langue étrangère en quelques heures ! ( pas plus de dix ) L’amnésie est également un symptôme souvent présent comme l’illustrentles cas suivants:
4.Driinnng ! _ Alliance Française bonjour. _ Alliance Française ? _ Oui madame. (Ça continue) _ Ditesmoi, j’ai pris quelques cours avec vous, il y a presque dix ans. _ Oui madame.
9 _ Ditesmoi, comment s’appelle la prof. dont je ne me rappelle pas le nom ? _ Je ne sais pas madame (Tiens, on ne me l’avait pas encore fait cellela !) Attendez! Ce n’est pas encore fini! _ Mais estce qu’elle travaille toujours à l’Alliance Française ?. _ (Allez ! Au hasard !) .. Non madame. _ Dommage, merci. Au revoir. _ Au revoir madame. Pouvonsnous vraiment être aussi absurdes? Réponse : OUI. Au cas où le contact avec le papier de cet ouvrage soit également facteur de propagation, et que mes aimables lecteurs se fassent contaminer dès les premières pages, je tiens à rappeler à tous les amnésiques en puissance, que ces petits sketchs téléphoniques sont véridiques. Allez, continuons .. *
5.Driinnng ! _ Alliance Française bonjour. _ Combiencoûtetil ? (Ni allô, ni bonjour, ni merde) _ Quoi ? _ Ben..le livre _ Quel livre monsieur ?
10 _ Ben, je sais pas _ (Ça m’aurait étonné) Pour apprendre le français peutêtre ? _ Oui,oui, c’est ça._ Quel niveau monsieur ? Débutant, intermédiaire ou avancé.. _ Ben..je sais pas (Ben voyons !) * Si, comme nous l’avons vuprécédemment, la mémoire fait parfois défaut à votre interlocuteur, celuici en revanche, attends que la vôtre soit couplée avec une boule de cristal.
6.Driinnng ! _ Alliance Française bonjour. _ Allô Lucas ? _ Oui _ Tu te rappelles, je t’ai appelé la semaine dernière? _ Euh…non monsieur, je ne vous situe pas! _ Mais si.. C’est moi qui vous ai appelé pour les cours de Français ! _ Bien sûr ! (Tu parles, avec 25 000 autres !) * Et puis nous avons les inclassables:
7.Driinnng ! _ Alliance Française bonjour. _ Alliance Française ?
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin