Almanach républicain chantant pour l'an 2e de la République française : commençant le 22 septembre 1793, et finissant le 21 septembre 1794 ; La déclaration des droits de l'Homme ; Le maximum ([Reprod.])

Publié par

chez Lallemand (Paris). 1793. 1 microfiches ; 105*148 mm.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Publié le : mardi 1 janvier 1793
Lecture(s) : 19
Source : BnF/Gallica
Nombre de pages : 127
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

MICROCOPY RESOLUTION TEST CHART
NBS 1010a
(ANSI qnd ISO TEST CHART No. 2)
TUE FRENCH REVOLUTION
RESEARCH COLLECTION
LES ARCHIVES DE LA
REVOLUTION FRANÇAISE
PERGAMON PRESS
Headington Hill Hall, Oxford OX3 OBW, UK
L 'M AN A C H
REPUBLICAIN
CHAN,TANT.
pour t'^w a»..
DE LA HBHïBI.I((tfE SRXNÇXltt.
Commençant le>22
iwmant t le 2 septembre i794J
l'Homme, et le Màiiœua*
Par le citoyen B*
A PARIS,
Choit LAtiBMABrB libraire tvXJm
Pont-neuf, n°. 19.
Aiij
PRÉFACE.
¡ IL a paru jusqu'à présent beaucoup
I d'AJvnanachs de Calendriers rédi-
1 gé< d'après l'ère de la Republique'
française mais il n'en est aucun qui
I remisse les qualités convenables. Leur
ne renfermer que des chiffres. J'ai
pensé qu'il pouvoit ê;re utile d'offrir,
d.irs un petit A!man.ich portatif, des
chansons et des couplets patriotiques,
é: :c' cirent pn: p: es à entretenir le lec-,
teur rans la gaîté et dans l'amour de j
la liberté et du
I dam; l'état acu'i.do choses l'aristo-
̃ ciaie le fédivali-.ic le conrre-rév«-
opinion, indé-
s cic.é. 1) faut donc,
vetylen: passer le reste
a c!ôûlc ùr. et le déses-
de de.
qu'ils hsent,
êmé les couplets cor.»
dans cet leur cha-
'{̃ grin se dbsipeia, ef ça ira..
7
K*f
ECLIPSES.
Il y aura cette année 6 éclipse»,»
aura quenelle de soleil.4 u ventôse,
répondant au 3r iantier et l'éclipsé
de lune du ventôse répondant au
14 février, qui «eront
ia ^première éclipse de soleil arn-
yera le 12 ventôse {ou 3i janvier)
i heures minutes du matin; so»
milieu 1 minute aptes midi; sa fia
à 44 minute» après midi. Cette éclipsa
sera partielle et visible en Europe «t
dans le nord-ouest de l'Asie.
La premier» éclipse de lune arriver»
le 26 ventôse {on .4 février) à 9 heures
H minutes du soir son milieu à
heures 19 minutes sa fin minuit
17 minutes elle sera visible dant
l'Europe, l'Asie, l'Afrique et un»
partie de l'Aneérique.
t'AUTOMK E.
Du a Septembre au ai Décembre,
ou
Du
I,e mois composé des 9 dernigjs jouis
âe septembre e* des premiers jours
d'octobfp du
mot latin vendemia qui signifie nn-
danges. {
Le mois composé des TO derniers
jaurs d'octobrs et. A«s zo premiers de
ïiorembre i"appell« Brumaire des
brumes et broüiliards, qui anno .c'rrtt
Jan. ce tnois le commencement de
l'arrière -saison. ï
jours de novembre et des ao premiers
jours de décembre, «'appelle
du mot friziiats. »
L'H I V E B.
'Ou Décembre au 22 Mars,
1 Du.» Nivcsau 1 Germinal.
Le mois composé des n derniers
jours de décembre et des 19 premiers
jours de janvier, s'appelle Nnos, du
mot nu>e,t qui signifie neiges.
Le mois composé des la derniers
jours de janvier et des '18 premiers,
jour. de f^rier,|se nomme Plusse
Le mois composé des 10 derniers
jours décrier et des 20 premiers jours
de mars, «'appelle Ventôse /'du mot
t&
LE PRINTEMS.
Du Mars au 22 Juin
ou
Du 2 Germiral au 4 Messidor.
pf Le mois compote des i derniers
jours* de mars et de,s 19 premiers jours
d'avril, s'appelle Germinal, du mot
germer parce que dans ce mois la végé-
talion commence.
Le mois compos6 àes il derniers
jours d'avril et des 19 premiers jours
de mai s'appelle Floréal du mot
fleurs, parce que c'est dans ce mois que
la nature se pare de fleurs.
Le mois composé des lî^ derniçrr
jours de mai et des r premiers jours
de juin s'appelle Pnùrfaï^ du imot
prairies', pour marquer que c'àst à cette
époque qu'on les dépouille.
L'ÉTE.
Du a a Juin au ai Septembre
ou
Du 4 Messidor au 1 Vendémiaire.
Le mois composé des ia dernière
jours de juin et des 18 premiers jour»
de juillet, s'appelle Messidor du« mot
me.sj!is qui signifie moisson.
Le mois composé des 13 dernier»
jours de juillet et des rj premiers jours
d'août s'appelle Feividor du mot lafia
lervidus, qui sifinifie brûlant.
Le mois composé des 14 dernier»
jours d'août et des premiers jours
de septembre, s'appelle Fructidor, du
mot la liaj'ruvtits fruit.
lîîi
Ce mois répond aux 9 derniers jours^ de sep-
tembreetaux 21 premiers jours d'octobre.}
Dem.qnart. Ie5.(i6 sept.
Kouy.luneleT4.( 5 octobre. ) J
Prem. quart, le 21.(12 octobre.)
PJ. lune le octobre. )
Ere républ. Ere mlç.
I". DÉCADE.
I Primidi ». Dim. 22 sept. 1793.
a Duodi.. T. L,,nd. 23
3 Tridi. Mard.a4
4 Quartidi Merc. *5
5 Quintidi.: Jeud. 26
6 Sextidi Vend. 27
7 Stptidi Sam. 28
8 Octodi Dim. 29
10 Décadi, repos.. Mard. 1 octobre.
ie. DÉCADE.
2 DnoJi Jeud. 3
3 Tridi. Vend.
4 QuartMli. Sam. 5
5 Qiiintn!i. Diin. 6
6 Sextidi. Lund. 7
7 SeptkU
8 Octodi Merc. 9
9 JYonodi Jeûd. 10
Decadi, repos.. Vend. i
3'DECADE.
1 Primidi Sam. là
s Duodi. uira. jî"
1 Tridi. _.«. Lund. 14
Quartidi. Mard. i5
Quintidi. Mère. 16
Sextidi. Jeud. 17
'Septidi. Vend. 18
'Octodi. Sam. 19
) Nonodi., Dira. 20
Lund, ai
M
de
Dern.quart.le 5.^ ^octobre.)
PI. lune le:¡7 (17 novembre.)
Ererépnbl. Ere vulg. f
xPrimidi Mara. «octobre.
aDuodi Mercr.aî
3 Tridi .•• Jeud' *♦
4Qaartidi Vend. »5
5-Quintidi i»»»- a5
«S«adi Dim.
7SepHdi L«nd.dl
SOctodï Mari
9Nonodi .*?«;•£
1
2e: DECADI.
il Prinîidi La Touss. i nor.
u Duorîi. Samedi
T3Tiidi Dimanche 3
114 Qaartidi Lundi
115 Quintidi Mardi 5
lié Sestidi Mercredi 6
Septidi. Jeudi
118 Octodi Vendredi
̃19 Nonodi Samedi 9
o Décadi, repos.. Dimanche i«'
DECADE.
t Primidi. Lundi t
̃2 Duodi. Mardi iz
Tridi. Mercredi i3
Quartidi. Jeudi
Quintidi. Vendredi iSr
H Sextidi Samedi
Septidi Dimanche 17
lOctodi. Lundi
mNonodi. Mardi
i6
PRIMAIRE. I
Ce mois répond aux
verr.bre.et aux premiers de ctcemb: e.
Dern. quart, le 5.. (s.5 novembre.)
Frein, quart, le 20. (10 tiécemh.re,)
PI. lune le (17 décembre.)
W vulg.
IT«. DECADE.
I Primidi. Jeud. ai nov.
a Duo.ii Ven-1. 22.
3 Truii. tf. Sam. 23
4 Qiiartidi • Ohn. 24
5 Quinlicli. l.nnd. 25
Mard. 26
7 p-ptidi ?Ie. cr.27
^> Nony..ii. Vtnd- 2g
p r^w.. S^it. 3a
a*. £Ecàdi.
*7
Mard. 3
5
7 Septidi.
Dim.
Nonodi. Cane. 19'
Tridi.
Jend. 19
o Vend.
membre et aux 19 premiers «3e janvier.
(2.5 décembre.)
1 janvier.)
Prem. quart, le 19. ( 8 janrier.)
PL lune le 27
Prxmieiï Sam. 21 4 tems.
Mard, 24
̃5'Qujnlidi Mère. 25 Noël.
*6
8 Sam. 28
.2 il
IxPrîn"di Mar. 3idêp
3 Tridi Jeud. 2
r* Quartidi Vend. "3
6 Sextidi. Dim- 5
'7 Septidi. Xinjd. i>EmpK.+
«Octodi.. Mard. y
9 Wonbdi Mere. g
0 Décadi, r^oj. Jëud. 9
3' DECADE.
i-Priœîdi. Vend. 1»
aDuodi Sam. ii
Quartidi Limd. i3
ÉSeiKtidi Merc. 15
7 SeptidL jeud. l6
bQ«-"todi. Vend. 17
» Décadi, «/ d^# i?
«fe janvier c!s février.
l^. f 6 f n-i.;r.)
PL- lune le a6 (q février.)
T.rt ritlg.
5 Quintidi 24
G Sextidi S« uu-di -Jj
e Octorii Lur.Ji 27
i* "j
Jeudi,
13 Tridi.
14
Lundi
16
3". DECADE.
Lundi 17
Décade repos.. Mard.
Ce mois Tépomî aux 10 ilemiers jours de,
fcïiifcr et aux ;o premiers de mars.
(22 février.)
Fout, himleir.. ( 1 mars.)
Frem. quart, le ib. ( 8 mars.)
PI. lune le 26 (16 mars.)
Ere rêpttbl. Ere vulg.
I Primidi Mercr. 19
a Duodi Jeud. 20
3 Tridi Vend, ai
4 Quartidi Sam. 2a
5 Quintidi Dim. 23
,Sextidi. Lund. 2i-
rj Septidi Mard
8 Octodi Mercr.
[ 9 Nonodi Jeud. 27
Decadi, repos. Vend. a8
!t Primidi. Sam. I mai*.
Si Duodi Dim. a
13 Tridi Lund. 3
14 Mard. 4
ij Quiaîidi Mertlr. i Cend.
16 Sextidi. Jeud.
17 Septidi Veud.
z8 Oetodi Sain.' 9
19 Nonodi. Dim, 9
2o Décadi, repos.. Lund. io
3'DECADE.
21 Priwidi Mard. il
22 Duodi. Merer. 14, 4 T.
a3 Tridi Jeud. i3
Quartidi. Vend. T.
a5 Quintidi Sam. l5, 4 T..
i6 Sextidi. Dim. lé
Septidi Lund. 17
28 Octodi Mard. 18
29 Nonodi. Meror. 19
30 Dscadi, ripas,. J«ud. ae y
Ce moïs répond awx 1 1 derniers jours &*
mirs et aux 19 premiers d'avril.
Dcra. quart, le 4.. mars.)*
Nouv. lutte le *u (3o mar».)
Prem. quart, le ( 6 avril )
M. lune le (14 avril)
Vend.
Sam.
Mard. 25
Merer.
Vend. s8
Sain.
Dim. 3o
5 Quintidi. Vend.
6 Sextidi
o Décadi, repos.. Mercr.
3-. DECADE
Jeud. ¡et
Vend. II
Dim. I3
Septidi. Mercr.l6
Jeud. il
19
26
FLOREAL.
vrit et aux tg premiers de mai.
Nouv. lune le 10 avril.)
Prem. quart, le 17. (6 mai.)
PI. lune le 26.) {14 -mai.)'-
DECADE.
2o avril.
Lund.
3. Tridi. Mard.
Quintidi Jeud. 24
6 Sextidi. Vend
Lund. 28
̃vr
Jeudi
Vend:
3
6 Sextidi. 5
6
o Décadi, repos.. Vend. 9
3-. DECADE.
Sam. 10
n
Tridi.
Mère. 14
6 Sextidi
7 Septidi .« Vend. 16
Sam.
Nonodi Dim. 18
Lund. ig
*S
Ce mots répond aux 12 derniers jours it
mai etaux 18 premier;» de juin.
Dem. quart. le 3.. (21 mai.)
Nouv. lune le ic.. (28 mai.)
Prem. quart. le (5 juin.)
PL lunv le juin.)
Ere répubî.
I Primidi Mard, 20 mai
Duorli Mbtc. ai
3 Tridi Jeud. u
4 Quartidi Vend. 23
5 Quint idi Sam. 24
6, Sextidi.. Dim. a5
7 Septidi Lund. 26 Megat,
8 Octodi., Mard. VJ Rogat.
9 Nonodi Mère. 28 Rogat.
10 Décadi repos.. J«ud. «9 Asotn.
1 Primidi
a Duodi Sain. 3r k
3 Tridi Dim i jain.
Quartidi, Lund. x ̃*
5QuindJi Mard. 3
aS«fi^i Merc. 4
7 S<"ptWi Jcud. 5
•) Nonodi Sam. 7
3 Décadi rr^oj.. Dim. 8Penttc.
DECADE.
¡ Primidi. Lmid. 9
i ï)«ndi. Mard. t0
3 T;iîi Mère. il, 4 T.
f Quartidi. Jçud. 12
5 Qiiïntitiï Vend.' i3, 4 T.
1 Scxlidi Sain. 14, 4 2'.
Mard. 17
repos.. Mère. 18
Ce mois répond aux ia derniers jours de
juin et aux iS premiers de juillet»
Dein. quart. le (10 juin.)
Nouv.lunele (26 juin.)
Prem. quart. le ( 4 juillet.)
PL lune le (12 juillet.)
Ere républ. Ere vulg.
Ier. DECADE.
1 Primidi F. D. 19 juin.
2 Duodi Vend. 20
3 Tridi Sam. 21
4 Quartïdi Dim. 22
+ !)'.Quintidi, Lund. 23
6 Sextkli Mard. 24
Seplidi Mere. 25
8 Qctodi Jeud. 26 Octant.
9 ISouodi Vend. 27
10 D&aidi; repos.. Sam. a8
^ridi; Mard. juillet.
4 Quarhdi Merc. a
5 Quintidi jeu<J< 3
80ctodi Dim. 9
9jJono^ Lund. 7
oDecadi, r^0J., Mard. 8
3'- DiECADE.
'^rimidi Merc. 9
jjr;dl-^ Vend. ît
ïQuartidi Sam. i*
<?uidtidi Dim. j3
5fXtid4! Lund. r4
septidi. Mard. i5
2Ct°di: Merc. 16
^onoc!» Jeud.
»A>ecadi,,V0Jt, vend. 18
juillet et aux 17 premiers d'août.
Dern. quart. (19 juillet.)
Dern. quart. le ( août.)
PI. lune le 24. (10 août.)
D«m. quart, le 3o., 4-7 août.)
1 Primidi S:irn. 19
2 Duodr. Dira. 20
3 Tridi. Lund. 2.
4 Quititidi Mard. 22
6 Sextidi Jend.
7 Septidi r Vend. 25
8 Octodi Sam. 26
9 Nonodi Dim.
I© Décade repos., Lund. sa
c
12 Duodi.
[3 T-'i'ïi Jpud. 3i
[,l «V.arnMi Vend, 1 août.
iû S~'«tidi Dim. 3
[V .Pîùli Lund. 4
^-) !>v\~a<ii, ?epos.. Jeud. 7
ïi *i;-irdi Vend. 8
JJ««-ii Sini.
lui Dim. la
Ouiutidi J-und. Il
5 Qnitiiidi Mcird. la
13 Nonodi Sam. 16
Ce mois répond aux 14 derniers jours d'aot
et aux 6 premiers de septembre,
Nouv.l«nele8. (*5 août.)
PI. lune le (9 septembre.
Dern. quart, le 29- 05 septénaire.
E;e rêpubl. Ere vulg.
î Primidi *>vbA- l8 août.
a Duodi :• Mard. 19
3 Tridi Mère. aa
4 Quartidi Jeud. ai
£>6 Seztidi Sam. a3
7 Scplidi Dim, M
8 Ottodi Lund. a5
9 Noftodi Merc. »6
Msrc,
cij
2*. DECADE.
Primidi.
13 Tridi 3o
31
1 sept.
16 Sextidi. Mard.
17
18
Decadi, repos.. Sam.
21 Primidi
Lund. 8
2.3 Tridi. 9
,,6 Sextidi. Vend. r2
Sam.
28 Octodi.
29 Nonodi. Lund.
Mard. 16
SANS-CULOTTIDES.
Bre Ere rulg.
X».jours.aris-culotticle. Merc. 17 sept.
des Vertus.
V. jour/cf.«.; Jeud- l8
tt-te du Génie.
3«. jour idem Vend. 19
fête du Travail.
4«. ̃'ysvtiiem Sam. 20
fêtede l'Opinion-
>joarW.'in Dim' 2l
fête des Récompenses'.
6 iij
DECLARATION
DES S
DROITS'DE L'HOMME,
ET DV C1TOTKN.
Air Philis demande son portrait.
v/ur tous les hommes sont égaux,
Et leurs droits sont les mêmes j
Il ne dis lingue les héros
Qu'à leurs vcrtus suprêmes
fais la loi qui vous pèse tous
Dans sa juste ba!ance,
ëortels m>. doit mettre entre vous
Aucune différence.
ivre libre est le premier bien
Aux champs comme à lac viHe,
»r-tout, on doit du eitoven
Respectée. l'humble asyle;
en faire sa victime
H peut s*armer et résister
l'opprime.
Je puis désormais én tout lietl
Fidèle à ma croyance
Adorer et servir mon Dieu
Suivant ma conscience
Et ferme en mon opinion
Sans crainte des pièges,
Braver de l'inquisition
Les fureur* sacrilèges.
Hommage à l'Acte constitu-
tionnel.
dans le
Objet sacré de nos hommages
jgvângile du genre humain 1
Quei dieu te fait sortir soudain ?
n
cir
'estla vérité qui t'enfante
our le bonheur de l'unirers. (bis)
e livre adoré dont la vue
Suffit pour nous électriser
''rans est le coup de massue
Qui seul doit tous vous écraser;
Ainsi que la tête effrayante
De la Méduse d'autrefois
Lui seul va glacer d'épouvante
Et pétrifier tous les rois. (hi$
Sous cette égide impénétrable",
Combattez, Hercules vaillans
La horde affreuse et détestable
De leurs satellites brigands.
Mourir pour notre loi suprême
Voilà le- comble de l'honneur
Tout Français doit penser de même,
Si j'en juge d'après mon cœur.
4o
A la Liberté.
AlR Du haut en bai.
O Liberté!
.Aimable et douce enchanteresse
0 Liberté!
Règne sur mon coeur enchanté
Dans l'opulence ou la dt^réssey
toi pour maîuèsse
O Liberté
De l'univers
l'éclat de tes charmes
De l'univers
Daignp par-tout briser les fers.
Par le triomphe de nos armes,
En plaisirs change le-î alarmes
De l'univers.
Les Capucinndes
Prusse' et de Brunswick.
Af R Le saint eraign/wt de pécher.
Le fatnenx roi Frédéric
Stirnornmé Guillaume
Monté sur son gtand Brunswick
Quitte Son royaume
En France accourant to U
Qu'y tirent' nos furieux ?
Des ca, ca, ca, ca, des pu, pu, pu, pu*
Des capu des capu
Des capuciaades
Et des plus maussades.
Pour faire enfin remonter
Capet sur sa bête,
Ils se laissent emporter,
Rien ne les arrête.
De* ea, ca ca, ca etc.
Si bien crue nos grand» champions
Fort petits Achilles
Par d'infâmes trahisons
Surprennent nos villes.
Les y voilà tous les deux
Qu'y font-ils Ies furieux ?
Des ca, ca ca ca etc.
Mais chassés presque soudain
De l'heureuse terre
Où t'esprit républicain
Chaque jour prospère.
Fuyant par monts et par vaux
T Par-tout ils font les marmots
Des ca ca ca ce etc.
Apprenez messieurs les rois
Que v«s entreprises
Pour le soutien de vos droits,
Sont frauches sotises
Car vous ne ferez jamais
pe ca } ca ca ca etc.
tommage àrarbrede la Liberté.
AIR: Allons danser sous ces ormeau*.
Fier et superbe peuplier
Du bonheur sois pour nous le gage
Fier et superbe peuplier
Couvre bientôt le monde entier;
Jaloux de t'offrir leur hommage
Tous les peuples de l'univers
Comme nous libres de leurs fera,
Viendront chanter sous ton ombrage
Fier et superbe peuplier etc.
AIR A'Exaudet.
Arbre heureux
Et fameux
Qui m'inspire
Arbre de la Liberté,
ont planf^
que je t'ddmire
Ta hauteur
Ta fraîcheur
Et ta grâce
M'offrent mille attraits divers
Que rien dans l'univers
Mais quel autre objet sublime
Vois-je briller sur ta cime
Un faisceau
Un drapeau
Une lance
Tout Français brûlant d'amour,
Vers toi cent fois le jour
Sélance
Et quel roi
Sans effroi
Sur son trône
Pourroit voir ce bonnet- là
Qui fait pâlir déjà
/éclat de la couronne
Çtim de cour
Qu'en ce iour
IJ outrage
Puissiez- vous en Je voyant,
Mourir lous l'instant
De rage
Sur la République.
Air: Malgré la bataille.
Pour la République
Qui nâi t à nos yeux
ue se Jpiiiue
Au sein de la guerre,
Empire naissant.;
Jamais sur la ierre
N'a paru plus grand.
Brillant eu sa gloire
un éclat nouveau,
Déjà la victoire
Couvre son berceau.
Oui ton fier courage,
Peuple souverain,
Déjà te présage
Le plus beaux destin.
Bravant leur menace
Digne de mépris
Enchaîne l'audace
Detes ennemis
Que les droits de l'homme
parlai triomphans
Soient de Vienne à Rome
L'effroi des tyrans.
Dans le sanctuaire §
Du temple des lois
Jure peuple austère »
La haine des rois
Que s'élevant contre
L'infâme Tarquia
Tout Français se montre
En nouveau Romain»
47
Am Laissez paître vos iêtes.
Charlatans que vous êtes
'est trop long-tems nous en conter
Nous croyez-vous si bêtes
Que de vous écourter ?
Vrais patelins
Fiers t grefins
Tous vos propos,
Bien que très-beaux,
Ne sauroient duper que les sots.
Charlatans etc.
Tous à l'excès
Criez la paix 1
En faisant, pour vos intérêts
Sourde guerre à nos saints projets
Si votre loi suprême
Est le salut du peuple entier
Pour lui courez de même
Tous vous sacrifier.
48
Mais entre nous,
Qu'aux pixels de cent tyrans
Nous mendions de nouveaux fers
A la rois d'un monarque
«béir ?
Frappe plutôt la parque
Car il vaut mieux mourir.
L'homme de bien,
,Boni Hayon
Ne veut en abliorant les rois
Etre suJBt tjiii* de ses lois
Et nos aristocrates
Ne feignent de les révérer j
Et d'rtrecléinojcrates, >
Que pour mieux nous leurrer.
Us î?s sans les aimer,
Les provient saas les
»
ë sais cpi'â leur approche
Isiie s*Iriclinoient tous si bas,
|ue pour saisir leur poche
Itj rendre leurs ducats
Invocation à la Victoire.
AIR Quel poila i/ripoitun } etc.
Immortelle,
La plus belle,
Dont toui les François
Adorent les attraits,
0 Victoire
Pour la gloire,
Au feu des combats
Embrasse nos soldats. >s!
eur«dx vengeurs de la patrie ?
près avoir brisé ses fers
oûs à la liberté chérie
fuient d'enfanter l'univers

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.