Bulletin

Publié par

y
BUI.LKTIN'
DE
lA
SOCIETE LIEGEOISE
[IV.
I.llTKliATLRK
WALLONNE
nULLKTIN
DK
I.A
SOCIÉTÉ LIÉGEOISE
DB
i.rn'KiiA'rn;!':
wai.lonm-
DEUXIÈME SÉRIE
TOMK
X\II.
Tome
XXX
^''
des publications
MEGE
IMPRII^ERIE
H.
rue
VAILLANT-CARMANNE
Sl-Adalberl,
8.
rc
30 V/
NOCAHILAIIU-;
DE
lA iioiciii.HiK
aiipeoté
Ile
a-
iiK
LA (:ii\m;iTKinK
(loelpcs termes culinaires,
PAU
Charles
SEMERTIER.
Devisé
:
Prindoz on crâs vai,
qui nos
toiiwr/.-l',
ni:(f;iia!isf; cl
qu' nos
nos d'vprlihansc.
Parabole de V enfant prodigue,
f.h.
\V,
v.
:•.}.
riUX
:
MLDAILLE D OR.
AVANT PROPOS,
Quaud
s'est,
il
s'est agi
fois,
do constituer co vocabulaire, l'nutour
maintes
pièces
trouvé embarrassé.
En
effet, les
difféfait
rentes
constitutives
d'une bête sont tout à
la
conventionnelles en boucherie. Le découpage à
diffère
française
et
en ses détails de
la
manière liégeoise,
notre
façon de parer se différencie souvent de l'Anversoise et de
la
Bruxelloise. Bien
mieux, dans nos campagnes même,
ville.
on ne procède pas comme en
est
Ainsi
le
porc, tué à Liège,
divisé
en deux
parties
latérales
scindant en
deux
l'épine dorsale, et l'on peut, de la sorte, faire des côtelettes.
Il est,
dans
la
campagne, une autre manière
les plats
:
on évoutre
le
porc,
on ...
Publié le : lundi 10 janvier 2011
Lecture(s) : 45
Nombre de pages : 934
Voir plus Voir moins

y
BUI.LKTIN'
lADE
SOCIETE LIEGEOISE
[IV. I.llTKliATLRK WALLONNEnULLKTIN
I.ADK
LIÉGEOISESOCIÉTÉ
DB
wai.lonm-i.rn'KiiA'rn;!':
DEUXIÈME SÉRIE
TOMK X\II.
^''
Tome XXX des publications
MEGE
IMPRII^ERIE H. VAILLANT-CARMANNE
rue Sl-Adalberl, 8.rc
30V/

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.