Césaire en toutes lettres

De
Publié par

Césaire en toutes lettres... : ni biographie ni ouvrage critique, l'objectif est de proposer - de lettre en lettre - une entrée renouvelée dans la vie et l'oeuvre d'Aimé Césaire. De A comme "Aimé", "Alcool", "Assimilation", à Z comme "Zonzon", les entrées organisées en abécédaire sont autant d'invitations à découvrir ou redécouvrir le parcours poétique et politique de l'écrivain martiniquais.
Publié le : mardi 1 janvier 2013
Lecture(s) : 6
Tags :
EAN13 : 9782296514942
Nombre de pages : 214
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Classiques francophones
Césaire en toutes lettres
Coordonné par Marie Fremin
Classiques francophones
Coordonné par Marie Fremin
Césaire en toutes lettres
Césaire en toutes lettres
Césaire en toutes lettres
&ODVVLTXHV IUDQFRSKRQHV Collection dirigée par Hédia Khadhar /D &ROOHFWLR Q © &ODVVLTXHV IUDQFRSKRQHV ª SURSRVH GHV DQDO\ VHV FULWLTXHV G¶°XYUHV DXMRXUG¶KXL LQ FRQWRXUQDEOHV GH OD OLWWpUDWXUH IUDQFRSKRQH 'LGDFWLTXH HW ELHQ I RXUQLH VXU OH SODQ G RFXPHQWDLUH HOOH V¶DGUHVVH HQ SULRULWp DX[ HQVHLJQDQWV HW DX[ pWXGLDQWV 'pMj SDUXV /LOLDQ 3(675( GH $/0(,'$Aimé Césaire, Cahier d’un retour au pays natal QRXYHOOH pGLWLRQ  $ILID HW 6D PLU 0$ 5=28.,Individu et communautés dans l'œuvre littéraire d'Albert Memmi  &KDUOHV %211Kateb Yacine :Nedjma  /LOLDQ 3(675( '( $/0(,'$Aimé Césaire &DKLHU G¶XQ UHWRXU DX SD\V QDWDO  %ULJLWWH 5,(5$ -RXUQDOLHUVd’Isabelle Eberhardt  $ILID 0$5=28.,AgarG¶$OEHUW 0HPPL  *DEULHOOH 6$,'Ti-Jean l’horizonGH 6LPRQH 6FKZDUW]%DUW  0DUWLQH 0$7+,(8-2%Le Fils du pauvreQGH 0RXORXG )HUDRX  /LOLDQ 3(675( GH $/0 (,'$Cahier d’un retour au pays natalG¶$LPp &pVDLUH 
Coordonné par Marie Fremin Césaire en toutes lettres
‹ /¶+DUPDWWDQ   UXH GH O¶(FROH3RO\WHFKQLTXH  3DULV KWWSZZZOLEUDLULHKDUPDWWDQFRP GLIIXVLRQKDUPDWWDQ#ZDQDGRRIU KDUPDWWDQ#ZDQDGRRIU ,6%1   ($1  
Introduction aux lettres de l’alphabet césairien Césaire en toutes lettres… : ni biographie, ni ouvrage critique, ni inventaire des principaux thèmes ou symboles césairiens, ni état présent des études césairiennes, cet abécédaire effleure ces genres universitaires traditionnels sans les explorer systématiquement. L’objectif est de proposer – de lettre en lettre – une entrée renouvelée dans la vie et l’œuvre d’Aimé Césaire et de rendre visible l’intérêt qu’il suscite chez de jeunes chercheurs. DeA comme « Aimé » àZ comme « Zonzon », en passant par G comme « Galvaniser » ou S comme « Suzanne », les entrées sont autant d’invitations à découvrir ou à redécouvrir le parcours poétique et politique de l’écrivain martiniquais, ses amitiés, ses filiations, ses engagements, sa force créatrice et novatrice. Il veut aussi ouvrir de nouvelles portes, préférant consacrer une entrée à « Ananda Devi » plutôt qu’à Lautréamont déjà très étudié dans la bibliographie existante. Imaginées par de jeunes chercheurs et par quelques chercheurs plus confirmés, attendues comme « Négritude » ou « Retour », ou plus surprenantes comme « Hearn » ou « Jeu », ces entrées répondent ainsi à la fois aux exigences de l’information scientifique, au plaisir de susciter la curiosité et à la volonté de dépasser des réticences souvent constatées face à ce qu’il est convenu d’appeler la difficulté de cette écriture. Au gré ou au hasard des lettres consultées et par les échos qui s’établissent d’une entrée à l’autre, ceux qui aiment Césaire y trouveront des approches originales, ceux qui le méconnaissent y trouveront des repères, ceux, enfin, qui n’ont jamais osé le lire y trouveront un éclairage. Le pari a été d’aborder l’œuvre de façon plus légère, plus ludique mais sans estomper admiration et respect.
7
Quatre ans après ses obsèques nationales et à l’occasion du centenaire de sa naissance, nous voulions rendre hommage au « rouspéteur » et au « faiseur de mots » – comme il aimait à se désigner lui-même –, rendre compte aussi de l’importance de sa pensée pour la compréhension du monde contemporain. En réponse à la réputation d’hermétisme, à la méconnaissance ou aux incompréhensions qui entourent l’homme et l’œuvre,en toutes lettrestrouvent ici exposés un parcours et une se présence dans une forme accessible au plus grand nombre. Cette recherche collective a été initiée par le pôle « Francophonies littéraires des Suds » qu’anime Christiane Chaulet Achour au sein du Centre de Recherche Textes et Francophonies dirigé par Violaine Houdart-Merot à l’Université de Cergy-Pontoise. Elle a donc bénéficié de la dynamique que ce centre propose, depuis sa création, autour des littératures francophones. L’ancrage dans ce centre, reconnu dans le domaine des recherches francophones, explique que l’ouvrage puisse réunir des chercheurs de différents pays : Algérie, Cameroun, France, Gabon, Guadeloupe, Martinique et Pologne. L’intérêt et la passion que provoque l’œuvre d’Aimé Césaire est un phénomène d’actualité pour les jeunes chercheurs. Marie FREMIN *Pour ne pas alourdir la lecture, les références ont été réduites au maximum et la mention donnée renvoie à la référence précise en bibliographie générale que ce soit pour les textes de Césaire ou pour les études critiques.
8
Aimer Césaire C commeCahier d’un retour au pays natal: C'est le chef-d’œuvre initial d’Aimé Césaire, publié en 1939 par un jeune étudiant pétri de toutes les cultures du monde, et qui compose :pour la faim universelle, pour la soif universelle, ce qu’André Breton définira comme : " le plus grand monument lyrique de ce temps ". Dès ce premier texte, et tout au long de son œuvre, Césaire affirme sa volonté de peindre et d’accompagner la métamorphose des Antilles et du monde sous le joug :foules inertes et muettes, apparemment brisées par l'histoire, en peuplesdeboutset libres,sans nostalgie ni ressentiment. E comme Engagement:ma bouche sera la bouche des malheurs qui n’ont point de bouche.la puissance de la création C’est poétique qui l'a conduit à l’engagement politique, et non l’inverse :les peuples naissent avec la poésie.Liberté esthétique et éthique au service de toute libération.La poésie est une démarche qui par le mot, l'image, le mythe, l'amour et l'humour m'installe au cœur vivant de moi-même et du monde. S comme Soif :J'habite une soif irrémédiable. La puissante créativité de sa poésie et de son théâtre a préservéla sincérité des soifs bonnes, malgré toutes les sécheresses et tous les cyclones de l’histoire.Parole essentielle qui lui a donné jusqu’à ses derniers poèmes :la force de regarder demain. A commeArmes miraculeusesde résistance créatrice (titre de son premier recueil en 1946). Ce sont pour Aimé Césaire celles de la poésie, du théâtre, du discours :ma voix, la liberté de celles qui s’affaissent au cachot du désespoir. Le poète forge des armes de paroles qui deviennent les outils de l’émancipation et de l’identité conquises. DesFermentscontre lesFerrements.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.