De la Castille médiévale à l'Amérique latine contemporaine

De
Publié par

Parmi ces études, les cinq premières portent sur de grands classiques espagnols comme La Célestine ou le Don Quichotte et reviennent sur certaines interprétations qui en ont été données. Les suivantes nous plongent dans l'histoire controversée du regroupement des indiens dans les réductions jésuites du Paraguay et les rapports privilégiés que les Guaranis entretiennent avec la musique. Les huit dernières nous emmènent à Cuba, avec, notamment le poète José María Heredia, José Martí et le romancier Alejo Carpentier.
Publié le : samedi 15 août 2015
Lecture(s) : 4
EAN13 : 9782336387871
Nombre de pages : 196
Prix de location à la page : 0,0112€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Françoise et Roland Labarre
DE LA CASTILLE MÉDIÉVALE À L’AMÉRIQUE LATINE CONTEMPORAINE
Seize études d’histoire et de littérature
MANRIQUEROJAS CÉLES INEMÉLIBÉECALIXTE T LAZARILLOENZINASANVERS CERVANTÈS ON D QUICHOTTERICOTE TOMIRENOMADALENASERAFINA IRS CÁRDENASCHATEAUBRIANDRANÇONNIER MATORITECHOBERGERXARQUE UR CIXPARAGUAYMASTRILLIMAGNIER HARLEVO B HREDIANIAGARABOLIVARCUBA ABEUF E TURNBULL O’DONNELLMOLLIENPLÁCIDO MARTÍ ÓMEZ ACE G MOCARPENTIERBILLAUD COLLOT LMIRA E HUGUESPITOUGUYANE E DZGUZMÁNTRUJILLO STRADA ÍA RUBIM BARRÈSMAUR-ROSA ACHADO BURDELLEPROUSTBLOY RAS O LI M A N T O U R
Recherches Amériques Latines
DE LA CASTILLE MÉDIÉVALE À L’AMÉRIQUE LATINE CONTEMPORAINE
Seize études d'histoire et de littérature
Recherches Amériques latines Collection dirigée par Denis Rolland et Joëlle Chassin La collectionRecherches Amériques latinespublie des travaux de recherche de toutes disciplines scientifiques sur cet espace qui s’étend du Mexique et des Caraïbes à l’Argentine et au Chili. Dernières parutions Bruno MUXAGATO,La politique étrangère du Brésil au e XXI siècle. L’action autonomiste et universaliste d’une puissance mondialisée, 2015. Simon LANGELIER,Le démantèlement du budget participatif de Porto Alegre. Démocratie participative et communauté politique, 2015. Javier PEREZ SILLER et Jean-Marie LASSUS,Les Français au Mexique, XVIIe-XXIe siècle (vol. 1), Migration et absences, 2015. Javier PEREZ SILLER et Jean-Marie LASSUS,Les Français au Mexique, XVIIe-XXIe siècle (vol. 2), Savoirs, réseaux et représentations, 2015. Angelica MONTES-MONTOYA, La représentation du sujet noir dans l’historiographie colombienne. Le cas de Carthagène des Indes (1811-1815), 2015. Hélène FINET et Francis DESVOIS,Chili 1973-2013. Mémoires ouvertes, 2014. Pénélope LAURENT,L’œuvre de Juan José Saer. Unité, cohérence et fragmentations, 2014. La liste complète des parutions, avec une courte présentationdu contenu des ouvrages, peut être consultéesur le site www.harmattan.fr
FRANÇOISE ETROLANDLABARRE
DE LA CASTILLE MÉDIÉVALE
À L’AMÉRIQUE LATINE CONTEMPORAINE Seize études d'histoire et de littérature
© L’HARMATTAN, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06782-7 EAN : 9782343067827
AVANT-PROPOS Ce recueil regroupe seize études, dont treize d’entre elles publiées précédemment dans diverses revues ont bénéficié dans cette réédition de nombreuses retouches et, dans deux cas, d’une traduction à partir de l’original espagnol. Sans doute y appréciera-t-on, au-delà de leur diversité, la liberté d’esprit qui leur est commune. Les cinq premières reviennent sur de grands classiques de la littérature espagnole tels que l’oraison funèbre de Jorge Manrique à la mémoire de son père, laCélestine, leLazarillo de Tormès,leDon Quichotte, ledes Chiens Colloque et, en association avec trois autres comédies pleines de gaieté, le Timide à la CourTirso de Molina. Les trois suivantes de portent un regard critique sur l’histoire très controversée des réductionsjésuites du Paraguay. Une autre retrace la vie trépidante du révolutionnaire Brutus Magnier, auquel le romancier Alejo Carpentier fait très brièvement allusion, sans le nommer, dansLe Siècle des Lumières.Les sept dernières, consacrées à l’histoire et à la littérature de Cuba, apportent un éclairage neuf sur le poète romantique José Maria Heredia, sur e l’épisode esclavagiste le plus atroce du XIX siècle, sur la pensée politique de José Martí et sur les sources d’inspiration d’Alejo Carpentier dansLe Siècle des LumièresetLe Recours de la méthode.
7
1 SUR DEUX DOUZAINS DE JORGE MANRIQUE Qu’est-il, le roi Jean, devenu Que sont les dames devenues, Et les deux infants d’Aragon Leurs coiffures, leurs vêtements Que le sont-ils ? Et leurs parfums ? Que sont les galants devenus Que sont les flammes devenues Et toutes les inventions Des feux ardents qui embrasaient Qu’ils déployèrent ? Leurs amoureux ? Que furent sinon des chimères Que sont les tensons devenues Et quoi de plus que la verdure Et les ballades cadencées Des terres vaines Qu’elles jouaient ? Toutes les joutes, les tournois, Que sont les danses devenues Les parements, les broderies Et les robes à chamarrures, 2 Et les cimiers ? Qu’elles portaient ?
C’est une idée largement reçue que Jorge Manrique aurait exprimé, dans ces deux douzainsles plus commentés de l’oraison funèbre qu’il consacra à la mémoire de son père, l’émotion qui l’aurait saisi au souvenir des brillants divertissements de la cour de Jean II de Castille. Parmi les critiques célèbres qui ont le plus contribué à l’accréditer, nous mentionnerons Marcelino Menéndez y Pelayo, qui crut percevoir dans les interrogations du poète « quelque chose qui 3 émeut encore, écrivait-il, les fibres de son âme » ; Augusto Cortina qui caractérisait ces vingt-quatre vers comme une 4 « évocation mélancolique de sensualités auliques» ; Francisco Rico, selon qui « l’émotion s’est concentrée sur ces chansons,
1 e Les Langues Néo-latinestrimestre 2000, pp. 117-119., n° 313, 2 2 ¿Qué se hizo el rey Don Juan? / Los infantes de Aragón / ¿qué se hicieron? / ¿Qué fue de tanto galán, / qué fue de tanta invención / que trajeron? / ¿Fueron sino devaneos, / [y] fueron sino verduras / de las eras / las justas y los torneos / paramentos, bordaduras / y cimeras? // ¿Qué se hicieron las damas, / sus tocados, y vestidos, / sus olores? / ¿Qué se hicieron las llamas / de los fuegos encendidos / de amadores? / ¿Qué se hizo aquel trovar, / las músicas acordadas / que tañían? / Qué se hizo aquel danzar, / aquellas ropas chapadas / que traían? 3 VoirHistoria dela poesía castellana enla Edad Media, t.II, p. 417, Madrid, Victoriano Suárez, 1914. 4  Voir Jorge Manrique, Cancionero,Madrid, Espasa-Calpe, 1980, p.XLIV. [Clásicos castellanos, 94].
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.