Génie du carnaval

De
Publié par

Où se cache l'art vivant du carnaval et où réside son génie ? Comment analyser les performances carnavalesques ? Quelles sont les propriétés et les caractéristiques prédominantes qui animent les déambulations festives et ludiques, les charivaris, les masques, les déguisements ou les maquillages ? Et comment peut-on les appréhender et les apprécier ? Cet essai s'intéresse au substratum du carnaval et à son système de composantes, avec son socle commun et ses variantes.
Publié le : mercredi 1 juin 2016
Lecture(s) : 22
Tags :
EAN13 : 9782140011566
Nombre de pages : 130
Prix de location à la page : 0,0090€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
RABANEL
GÉNIE DU CARNAVAL Quand le savoir bascule
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-09112-9 EAN : 9782343091129
Génie du carnaval
Univers Théâtral Collection dirigée par Anne-Marie Green  On parle souvent de « crise de théâtre », pourtant le théâtre est un secteur culturel contemporain vivant qui provoque interrogation et réflexion. La collectionUnivers Théâtralcréée pour donner la est parole à tous ceux qui produisent des études tant d’analyse que de synthèse concernant le domaine théâtral.  Ainsi la collectionUnivers Théâtralproposer un panorama entend de la recherche actuelle et promouvoir la diversité des approches et des méthodes. Les lecteurs pourront cerner au plus près les différents aspects qui construisent l’ensemble des faits théâtraux contemporains ou historiquement marqués. Dernières parutions Stéphane LABARRIERE,Spectacle vivant à l’épreuve de l’itinérance, Magnétisme nomade et société de contrôle,2016. RABANEL,Le Feu sacré du théâtre, Manifeste du réinventisme,2016. Dorys CALVERT,Théâtre et Neuroscience des Emotions, 2016. RABANEL,Spectateurs sidérés, ou L’Allégorie du Goéland,2016. Hanan HASHEM,Emile Augier, Alexandre Dumas fils, et Victorien Sardou, Dramaturgie du savoir-vivre sous le Second Empire,2015. Elise VAN HAESEBROECK,Le théâtre de Claude Régy, l’érosd’une voix sans bouche,2015. Abdelmajid AZOUINE, Théâtre moderne et pratiques picturales, correspondances et confluences, 2015. Franck WAILLE et Christophe DAMOUR (dir.),François Delsarte, une recherche sans fin, 2015. François QUILLET,La scène mondiale aujourd’hui. Des formes en mouvement, 2015. François LASSERRE,L’inspiration de Corneille,2014.Christian ROCHE,Régine Lacroix-Neuberth.Le quatrième coup du théâtre,2014.Jean VERDEIL,La dramaturgie du quotidien. L’atelier-théâtre : une microsociété expérimentale, 2014.
Rabanel Génie du carnaval Quand le savoir bascule
Image ci-dessus, en haut : Carnaval de Nice 1910 -Maquette d’affiche de Pierre-Paul Comba, Musée Massena, Nice © Cliché de Jean-Pierre Triffaux, 2015. Image de couverture et image ci-dessus, en bas : Carnaval de Nice 2015 © Clichés de Jean-Pierre Triffaux, 2015.
À Annie Sidro et aux Carnavaliers niçois : Pierre Povi-gna et Cédric Pignataro et leurs équipes. À Christine Rinaudo, journaliste à Nice-Matin, qui cou-vre jour après jour le Carnaval de Nice. Au Master Erasmus Mundus en étude du spectacle vi-vant. À mes étudiants français, européens et internationaux. À mes collègues du Consortium des universités : Universités de Bruxelles, Copenhague, Francfort, La Corogne, Séville, Paris 8 et Nice. AVERTISSEMENTCe livre est aussi, encore et obstinément, depuis les coulisses, un témoignage de l’armée des ombres. Ici, les loups sont furieux contre le théâtre et certaines de ses formes proches ou connexes, mais les sages vestales veillent sur le feu sacré. Jusqu’à quand pourront-elles le faire ? Dissimulés sous les habits de la naïveté perverse et sous le masque macabre de la duplicité, ce n’est pas sans risque individuel que les protagonistes, tenaillés par une ambition insatiable et maladive, remplis de haine et assoiffés de sang, se livrent à des attaques et à des manipulations, et troublent impunément le monde des signes et le destin. Mais on a vu parfois l’art dramatique et carnavalesque que l’on croyait trop vieux, se débarrasser des loups d’une manière délicate et inattendue : — Carnaval et Théâtre, quand reviendrez-vous ?
C’est d’abord la perspective unifiée d’un monde clos qui est remis en cause par les langues de carnaval. L’imaginaire carna-valesque refuse le centre et la clôture, pour produire un monde chaos. [...] « Le monde chaos » [...] est « désir d’abattre les mu-railles » car il s’agit [...] de reconstruire la tour multilingue de Babel. Le Tout-monde est alors masse de paroles, textes, récits, discours qui appartiennent à une foule de voix et de personnes sociales dans la plus extrême diversité. Christine Ramat, « Les langues de carnaval dans les écritures des Ca-raïbes. Le bel envers de la littéra-ture », inPenser le carnaval- Varia-tions, discours et représentations(dir. B. Ndagano), Paris, Éditions Kar-thala, 2010, p. 205-206.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.