Hbgirin : dictionnaire encyclopédique de bouddhisme d'après les sources chinoises et japonaises

De
Publié par

HANDBOUND AT THE
UNIVERSITY OF
TORONTO PRESS
GKHÔBÔGIRIN
DICTIONNAIRE ENCYCLOPÉDIQUE DU BOUDDHISME D'APRÈS LES SOURCES CHINOISES ET JAPONAISES
PREMIER FASCICULE: A— BOMBAI
À LA MÉMOIRE DE
EMILE SENART
AVERTISSEMENT
L'immense
littérature
du bouddhisme indien
n'existe plus,
pour
la plus
grande partie, dans sa
rédaction originale, mais
les collections
canoniques de la Chine nous ont conservé plus d'un millier
de ces textes traduits en langue chinoise.
En
outre, l'étude des doctrines, de la discipline monastique,
et
du
rituel,
de l'iconographie, a donné naissance, en Chine
dans
les
pays adjacents, à toute une
lit-
térature d'exégèse qui prolonge la tradition de l'Inde. Les pèlerins et les missionnaires qui pendant
de longs
siècles n'ont cessé
les
de circuler entre l'Extrême-Orient
et l'Inde,
en passant soit par l'Asie
Centrale, soit par
Mers du Sud, nous
le
ont laissé des informations de haute valeur pour l'histoire
le
du monde bouddhique
tout entier. Enfin c'est en Extrême-Orient que
bouddhisme du Grand
Véhicule, éliminé de l'Inde dès
ses croyances, ses rites, ses arts
dixième
siècle
de notre
ère, s'est
perpétué jusqu'à nos jours, avec
les
savants ou populaires
; et les
nombreux ouvrages qui en retracent
intéressent
destinées en Chine, en Corée,
au Japon, ou même dans l'Indochine annamite,
au ...
Publié le : mardi 11 janvier 2011
Lecture(s) : 74
Nombre de pages : 408
Voir plus Voir moins