L'ombre des Guelwaars

De
Publié par

1250. Niani, capitale du Mali : naissance de la princesse Ténemba, petite-fille de l'empereur Soundjata Keïta. / 1350. Mbissel, près de ce qui deviendra la Petite Côte du Sénégal : Maïssa Waly Dione, son arrière-petit-fils, fonde le premier royaume sérère. « L'ombre des Guelwaars » est leur saga : l'exode de la mystérieuse et belle Ténemba vers le Gabou ; la guerre que se livrent ses descendants ; l'exil des Guelwaars vaincus, et la conquête du Sine. Pour conter, deux nuits durant, ce siècle d'Histoire, le griot Dominique Sarr a mis la tradition à l'épreuve des recherches critiques actuelles.
Publié le : vendredi 15 janvier 2016
Lecture(s) : 1
EAN13 : 9782336401102
Nombre de pages : 342
Prix de location à la page : 0,0157€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
GUELWAARS
Dominique Sarr
L’ombre desGUELWAARS
Récit de l’Ouest africain
GUELWAARS
Préfacé par le R. P. Henry Gravrand
L’ombre des Guelwaars
Du même auteur L’histoire véridique de Makhtar, ou que faire des huit cents mois de salaire qu’on a barbotés à son patron ?2011, éd. Le bas vénitien.
Dominique Sarr L’ombre des Guelwaars Récit de l’Ouest africain Préface par le R. P. Henry Gravrand
© L'HARMATTAN, 2015 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07894-6 EAN : 9782343078946
­ PD SULQFHVVH
3pULSOH GH 7pQHPED
7UDQVFULSWLRQ GHV WHUPHV DIULFDLQV
3RXU OHV WHUPHV DIULFDLQV QRXV DYRQV UHQRQFp j XWLOLVHU O·RUWKRJUDSKH QRUPDOLVpH VXVFHSWLEOH G·DORXUGLU OD OHFWXUH HW G·LQGXLUH OH OHFWHXU HQ HUUHXU VXU OHXU SURQRQFLDWLRQ 1RXV HQ DYRQV WRXWHIRLV FRQVHUYp OHV YR\HOOHV ORQJXHV HW OHV FRQVRQQHV JpPLQpHV RX DSSX\pHV UHGRXEOpHV GH YDOHXU SKRQpWLTXH GLIIpUHQWH HW GRQF GLVFULPLQDQWH  DLQVL pFULYRQVQRXVULLWL YLROH RX OXWK VpUqUH HWEppWWKLR SHWLW SDJQH HQ ZRORI  ,O pWDLW PDOKHXUHXVHPHQW GLIILFLOH G·DSSOLTXHU FHWWH UqJOH DX[ QRPV SURSUHV 6L OH JORVVDLUH SURSRVp HQ DQQH[H HVW HQ SULQFLSH LQXWLOH j OD FRPSUpKHQ VLRQ GH FHV WHUPHV FODULILpH SDU OH FRQWH[WH LO \ DSSRUWH GHV pFODLUDJHV FRPSOpPHQWDLUHV GRQW OD ODQJXH G·RULJLQH HW O·RUWKRJUDSKH QRUPDOLVpH

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.