Les écritures africaines face à la logique actuelle du comparatisme

De
Publié par

Ce texte se présente comme "un essai" et n'est pas dénué d'ambition comme en témoigne sa tonalité critique. L'auteur dénonce les vicissitudes du comparatisme englué dans une taxinomie des littératures qui accentue la frontière entre des oeuvres littéraires assujetties à leurs provenances géographiques.
Publié le : mardi 1 mai 2012
Lecture(s) : 35
Tags :
EAN13 : 9782296491311
Nombre de pages : 190
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les écritures africaines face à la logique actuelle du comparatisme
‡ƒǦ ‡”ƒ† ±†‹ƒ
‡• ±…”‹–—”‡• ƒˆ”‹…ƒ‹‡• ˆƒ…‡  Žƒ Ž‘‰‹“—‡ ƒ…–—‡ŽŽ‡ †— …‘’ƒ”ƒ–‹•‡
© L’Harmattan, 2012 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-96739-7 EAN : 9782296967397
À Gérard Dago Lezou Jean-Michel Devésa Deux hommes, deux visions de la critique littéraire qui ont assurément nourri l’âme de l’universitaire.
REMERCIEMENTS Gérard Peylet (LAPRIL - Université Michel de Montaigne de Bordeaux3), Mwatha Ngalasso (CELFA - Université Michel de Montaigne de Bordeaux3), Germain-Arsène Kadi (Université de Bouaké), Ismaël Cissé (Université de Bouaké), Honoré Kouamé Dago (Université de Bouaké), Lidet Roland Adolphe Oulaye (Université de Bouaké), Perpétue Dah (Université de Bouaké), Me Edmond Bonfin (Barreaux d’Abidjan), Géneviève Kassi (Université de Cocody).
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.