Métamorphose et identité

De
Publié par

Peu d'études ont été faites sur l'identité et son paradoxe dans la littérature de la métamorphose. Réparation faite avec cet ouvrage qui présente une description systématique du paradoxe de l'identité et des ses variations au cours des siècles.
Du texte littéraire fondateur de l'imaginaire de la métamorphose, Les Métamorphoses d'Ovide, aux textes contemporains à thématique transsexuelle, il est possible de lire le paradoxe de la métamorphose - continuité et changement - comme le paradoxe de l'identité. La littérature de la métamorphose est alors celle de la "re-figuration" de l'identité.
Une telle approche privilégie, de fait, l'époque moderne et contemporaine, celle de l'interrogation sur l'identité personnelle, sur la conscience de soi et sur la relation avec l'autre. Ce paradoxe est particulièrement explicite dans la littérature de la métamorphose des XIXe et XXe siècles. Mais lire, comme le font les modernes, dans l'opposition esprit-corps, une supériorité de l'esprit par rapport au corps, serait, en fait, seulement l'une des objectivations possibles de ce paradoxe. Tous les livres sur la métamorphose objectivent ce paradoxe d'une manière différente et donnent diverses représentations de l'identité.
Docteur en littérature générale et comparée de l'université Paris III - Sorbonne Nouvelle, Filippo Gilardi enseigne à la Nottingham University, campus de Ningbo, en Chine.
Publié le : dimanche 2 novembre 2008
Lecture(s) : 60
Tags :
EAN13 : 9782296365315
Nombre de pages : 208
Prix de location à la page : 0,0105€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi