Mireille, poème provençal; avec la traduction littérale en regard

De
Publié par

Presented to the
LiBRARY of the
UNIVERSITY OF
TORONTO
hy
Jolin F.
Fllnn
Qx
0,
sJ^'Kc^C'^crh't^
,
MIRÈIO
MIRÈIO
POUÈMO PROUVENÇAU
FREDERI MISTRAL
EMÉ
I.A
TUltlUIMOUN (.ITERAI.
EN HEGARD
PARIS
ENCO DE CHARPENTIER, LIBRAIRE-ÉDITEUR
28,
QUÈI DE l'eSCOLO
AVI6NOUN, ENCO DE
ROUMANIHO,
1861
LIBRAIRE
Li tire de traclucioun e de reproudiicioun
soun réserva.
MIREILLE
POÈME PROVENÇAL
FREDERIC MISTRAL
TR.ADrCTlON LITTÉRALE EN REGARD
AVEC
l,A
PARIS GHARPENTIHR, LIRRAIRE-ÉDITEUR
28,
QUAI DE l'École
AVIGNON,
ROUraANILLE, libraire
1861
Jiroil!)
de Iraduclioii
cl
de repiodiiclion léservéx.
,
A LAMARTINO
Te counsacre Mirèio
Es
la tlour
:
es
moun
cor e
moun amo,
de mis an
Es un rasin de Crau qu'emé touto sa ramo
Te porge un païsan.
MISTRAL.
Maiano [Bouco-dâu-Iiose], 3 de setèmbre 1859.
A LAMARTINE
Je te consacie Mireille
:
c'est
mon cœur
et
mon
un
âme;
raisin

c'est la fleur
de mes années;

c'est
de Crau qu'avec toutes ses
feuilles

t'offre
un paysan.
MISTRAL.
Maillane (Bouches-dn-Môné), 8 septembre 1859.
AVIS
SUR LA PRONONCIATION PROVENÇALE
Afin d'aider
lire le texte
le lecteur
étranger à
la
du poëme, nous
allons dire
langue provençale à ici brièvement en
la
quoi
la
prononciation provençale diffère de
prononciation
et ...
Publié le : mardi 11 janvier 2011
Lecture(s) : 366
Nombre de pages : 532
Voir plus Voir moins
Presented to the LiBRARY of the UNIVERSITY OF TORONTO hy Jolin F. Fllnn Qx 0, sJ^'Kc^C'^crh't^ , MIRÈIO MIRÈIO POUÈMO PROUVENÇAU FREDERI MISTRAL EMÉ I.A TUltlUIMOUN (.ITERAI. EN HEGARD PARIS ENCO DE CHARPENTIER, LIBRAIRE-ÉDITEUR 28, QUÈI DE l'eSCOLO AVI6NOUN, ENCO DE ROUMANIHO, 1861 LIBRAIRE Li tire de traclucioun e de reproudiicioun soun réserva. MIREILLE POÈME PROVENÇAL FREDERIC MISTRAL TR.ADrCTlON LITTÉRALE EN REGARD AVEC l,A PARIS GHARPENTIHR, LIRRAIRE-ÉDITEUR 28, QUAI DE l'École AVIGNON, ROUraANILLE, libraire 1861 Jiroil!) de Iraduclioii cl de repiodiiclion léservéx. , A LAMARTINO Te counsacre Mirèio Es la tlour : es moun cor e moun amo, de mis an Es un rasin de Crau qu'emé touto sa ramo Te porge un païsan. MISTRAL. Maiano [Bouco-dâu-Iiose], 3 de setèmbre 1859.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.