Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Achetez pour : 21,00 €

Lecture en ligne

Publications similaires

NDIADIANENDIAYE et les origines de lempire Wolof
Collection « Oralités » dirigée par Auguste Mbondé
SAMBALAMPSARSALL
NDIADIANENDIAYE
et les origines de lempire Wolof
LHarmattan
© L'HARMATTAN, 2011 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-296-56076-5 EAN : 9782296560765
PRÉSENTATION
La publication de cette étude de notre collègue A. Lampsar Sall arrive trop tard pour quil sen réjouisse. Mais dans lau-delà sans doute ce lieu qui sera un baume de savoir que son travail servira à de nombreuses générations de Sénégalais. Car cétait méritoire ô combien de sattaquer à e un mythe si ancien (12 siècle) où sorigine lhistoire des quatre royaumes wolof. Si ancien quon se pose véritablement la question, Ndiadiane a-t-il vraiment existé ? Ou symbolise-t-il un groupe ? Une dynastie ? Un génie local ? Très patiemment A. Lampsar Sall a scruté les archives orales et écrites, et nous livre ses réponses
7
AVANT-PROPOS
Nous tenons à remercier tous ceux qui de près ou de loin ont participé à la réalisation de cette thèse. Que Madame Lilyan Kesteloot et Bassirou Dieng reçoivent particulièrement lhommage de ma gratitude ; ils mont guidé pour la documentation et la méthode avec une disponibilité inlassable. Je renouvelle ma profonde gratitude à tous mes Maîtres et Professeurs qui ont su avec patience éveiller en moi lamour de la langue française et le goût de la recherche. Cest une gageure de les citer nommément ici, la liste serait trop longue. En revanche, les Linguistes Diallo M. A., Diaw A., Asis, Sambou P. M., Chérif Mbodj, mont porté un secours indispensable. Je prie aussi tous ceux qui ont participé volontairement ou non à mon initiation à lhistoire et à la tradition orale : Mbaye Guèye, Yoro K. Fall, Boubacar Barry, Diop (M), Guèye (M.F.), Dyao (Y), Guissé (Daouda), Koné (B), Mbengue (G), Ndaw (M), Samb (A.), Marokhaya ? Feu Sow Alioune, Guissé (Sakho), Guissé (Sakoky), la famille Seck (N), la famille Diaw de Dagana qui mouvrirent leurs archives. Je nachèverai pas cette énumération sans parler de tous mes parents, en particulier mon père et ma mère qui ont su mattendre, mes frères et surs, ma femme qui na eu de répit, pour toute la première frappe de cet ouvrage. À la regrettée Simone et à tous nos voisins, à tous, ainsi quaux éminents chercheurs, qui me renseignèrent sur des points de détails, à mes frères et surs spirituels, à mes enfants. Je dis sincèrement merci.
9