OfildelO

De
Publié par

OfildelO ou l’odyssée d’un jeune homme aux semelles de vent… Un voyage qui débute en terres mi’kmag, en pays indien, où notre héros baladin prend connaissance sous la férule du chef 7Horses d’une septième voie créée par les dieux. Une direction qui transcende les points cardinaux, l’en haut et l’en bas, menant à la plus précieuse des sagesses. Un objectif vers lequel s’élancera alors Vagabondâme qui sera guidé et porté tout au long de son périple par une eau amie, amante, turbulente, miroir… À réciter, à chanter, à déclamer ou à méditer, "OfildelO" possède cette magie et cette sagacité propres à un genre moins enfantin qu’universel en ce qu’il nourrit notre besoin de cheminer vers une intime vérité. Nous transportant de rivières en océans, en eaux calmes ou agitées, à la nage ou en bateau, Yannick Deloix nous entraîne dans le même temps vers les zones les plus reculées de nos âmes d’homme et de femme, en ce lieu où chacun de nous peut se ressourcer et renaître, peut-être plus lucide sur lui-même.
Publié le : vendredi 30 mars 2012
Lecture(s) : 51
Tags :
Source : http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782748357264
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782748357264
Nombre de pages : 66
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Yannick Deloix
OFILDELO
Mon Petit Éditeur
Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur :
http://www.monpetitediteur.comCe texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France
IDDN.FR.010.0115140.000.R.P.2010.030.31500Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication par Mon Petit Éditeur en 2010
Prologue
Jétais là. Jétais là bien avant vous et je le serai bien après encore. Jétais dans le berceau de la Vie et jemporterai la Mort sur sa barque solaire. Je suis comme le 8, sans commencement, ni fin tout en étant direction, échange et sens de la Vie. Vous mavez bu, vous mavez pleuré. Vous mavez prié, vous mavez maudite. Je suis si pleine denvie et dattirance. Et si souple Je suis la reine des métamorphoses ! Je suis ce puissant solvant dans lequel tant de choses disparaissent. Ou apparaissent Le salé et lamer de vos vies sy écoulent, comme la douceur de vos instants sucrés.
7
OFILDELO
Je sais venir à bout du plus dur. Je suis si fraîche et si pure. Je suis lOr Bleu ! Je suis lEau ! Et vous, vous êtes juste une empreinte sur de leau. Quand moi, lEau, lâcre servante du soleil je dissous, jéchauffe, je ramollis, je pénètre et le sol devient salive. Je persuade, je mâche, et quand la pâte est préparée, que la vie commence ! Hawaiki, Hawaiki, terre de nos ancêtres ! Hawaiki, terre dabondance ! Comme un serpent, tu te caches sous la surface du monde. Comme une baleine, tu nages sous la mer. Tu nes que le mot dune légende, celle que je vais vous raconter"
8
OFILDELO
Voici la légende dun enfant au cur agité, à lesprit nomade et lâme dun baladin. Cétait un jeune homme tantôt, rêveur, rieur, courageux, tantôt noir, teigneux, et solitaire. En effet, il avait me caractère variable et vagabond dun troubadour. Il sappelait Vagabondâme. Il avait les yeux brillants comme le soleil et lâme luisante comme la lune. Vous lavez déjà croisé. Ici ou ailleurs. Vous avez échangé quelques mots dont vous vous rappelez encore et vos routes se sont à nouveau séparées. Moi aussi, jai fait sa rencontre et nous avons vécu ensemble une fantastique aventure dont voici le livre, "OfildelO". Laissez-moi vous dire cette Épopée de Vagabondâme.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant