Chroniques achriennes

De
Publié par

«Tony Duparc et moi avons concocté le mot achrien, il y a quelques années, pour remplacer éventuellement, dans certains cas, homosexuel, qui ne nous satisfaisait pas tout à fait, non plus que ses divers synonymes. Substantif et adjectif, achrien n'a aucune prétention de s'imposer à quiconque, même pas à nous-mêmes : un mot de plus, c'est tout. J'ai appelé Notes achriennes un recueil de fragments sur l'homosexualité, publié par les soins d'Hachette/P.O.L en 1982. Le présent volume, lui, réunit les Chroniques achriennes parues de mois en mois, puis de semaine en semaine, dans Gai Pied, entre août 1982 et août 1983. Ce sont des textes musardiers, buissonniers, qui parlent de tout et de rien, de vous et de moi, d'agacements récurrents et d'engouements subits, du temps qui passe et de l'amour. Je leur ai ajouté un certain nombre de notes, de longueur variable, qui forment à peu près un quart de ce livre et sont, elles, inédites. Elles ne visent évidemment pas, faut-il le dire, à épuiser le sujet.»
Publié le : jeudi 26 août 2010
Lecture(s) : 50
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782846828192
Nombre de pages : 252
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Chroniquesachriennes
ÉGLOGUES
I. II. III.
RenaudCamus,Passage,ÉditionsFlammarion, collection«Textes»,1975. DenisDuparc,Échange,ÉditionsFlammarion, collection«Textes»,1976. 1RenaudCamus&TonyDuparc,Travers, ÉditionsHacbettelP.O.L,1978. 2jean-RenaudCamus&DenisDuvert,Été(TraversII), ÉditionsHachettelP.O.L,1982.
AutreslivresdeRenaudCamus
Chroniquesautobiographiques Tricks,ÉditionsMazarine,1979.Nouvelleéditioncom-plétée,Persona,1982. Journald'unVoyageenFrance,ÉditionsHachette/ P.O.L,1981.
Roman RomanRoi,EditionsP.O.L,1983.
MISCELLANÉES
I.BuenaVistaPark,ÉditionsHacbettelP.O.L,1980. II.Notesachriennes,ÉditionsHachettelP.O.L,1982.
RenaudCamus
Chroniquesachriennes
P. O.L 26,rueJacob,Paris6e
@P.O.Léditeur,1984. ISBN2-86744-017-3
ADentsSmadja jedoisbienceschroniques, puisquceschroniquesjeledois.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant