Amour

De
Publié par

Nouvelle édition de Amour de Paul Verlaine augmentée d'annexes (Biographie). L'ouvrage a été spécifiquement mis en forme pour votre liseuse.
— Naviguez par simple clic de chapitre à chapitre ou de livre à livre.
— Accédez instantanément à la table des matières hyperliée globale.
— Une table des matières est placée également au début de chaque titre.

A PROPOS DE L'ÉDITEUR : Les éditions Arvensa sont les leaders de la littérature classique numérique. Leur objectif est de vous faire connaître les oeuvres des grands auteurs de la littérature classique en langue française à un prix abordable tout en vous fournissant la meilleure expérience de lecture sur votre liseuse. Tous les titres sont produits avec le plus grand soin. Le service qualité des éditions Arvensa s’engage à vous répondre dans les 48h. Retrouvez tous les titres sur le site internet des éditions Arvensa.
Publié le : mardi 18 février 2014
Lecture(s) : 11
EAN13 : 9782368418307
Nombre de pages : 262
Prix de location à la page : 0,0007€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
ARVENSA ÉDITIONS Plate-forme de référence des éditions numériques des oeuvres classiques en langue française
Retrouvez toutes nos publications, actualités et offres privilégiées sur notre site Internet www.arvensa.com
© Tous droits réservés Arvensa® Editions
Page 2
Copyright Arvensa Editions
NOTE DE L'ÉDITEUR
L'objectif des éditions Arvensa est de vous faire connaître les oeuvres des grands auteurs de la littérature classique en langue française à un prix abordable tout en vous fournissant la meilleure expérience de lecture sur votre liseuse. Nos titres sont ainsi relus, corrigés et mis en forme spécifiquement. Cependant, si malgré tout le soin que nous avons apporté à cette édition, vous notiez quelques erreurs, nous vous serions très reconnaissants de nous les signaler en écrivant à notre Service Qualité :
servicequalite@arvensa.com
Pour toutes autres demandes, contactez :
editions@arvensa.com
Nos publications sont régulièrement enrichies et mises à jour. Si vous souhaitez en être informé et bénéficier rapidement et gratuitement d'une version toujours actualisée de cette édition, nous vous invitons à vous inscrire sur le site :
www.arvensa.com
Nous remercions aussi tous nos lecteurs qui manifestent leur enthousiasme en l'exprimant à travers leurs commentaires.
Nous vous souhaitons une bonne lecture.
Arvensa Éditions
Page 3
Copyright Arvensa Editions
LISTE DES TITRES
Page 4
Copyright Arvensa Editions
ARVENSA ÉDITIONS NOTE DE L'ÉDITEUR
AMOUR (1888)
ANNEXES BIOGRAPHIE : PAUL VERLAINE par Alphonse Séché et Jules Bertaud (1909)
Page 5
Copyright Arvensa Editions
Paul Verlaine : Oeuvres complètes
AMOUR (1888)
Retour à la liste des titres Pour toutes remarques ou suggestions : editions@arvensa.com Ou rendez-vous sur : www.arvensa.com
Page 6
Copyright Arvensa Editions
AMOUR Liste des titres Table des matières
Prière du matin Écrit en 1875 Un conte Bournemouth There Un crucifix Ballade Sur un reliquaire A Madame X... Un veuf parle Il parle encore Ballade en rêve Adieu Ballade en l’honneur de Louise Michel A Louis II de Bavière Parsifal Saint Graal « Gais et contents » A Fernand Langlois Délicatesse Angélus de midi A Léon Valade A Ernest Delahaye A Émile Blémont A Charles de Sivry A Emmanuel Chabrier A Edmond Thomas A Charles Morice A Maurice du Plessys A propos d’un « centenaire » de Calderon A Victor Hugo Saint Benoit-Joseph Labre
Page 7
Copyright Arvensa Editions
Paraboles Sonnet héroïque Drapeau vrai Pensée du soir Paysages Lucien Létinois I II III IV V VI VII VIII IX X XI XII XIII XIV XV XVI XVII XVIII XIX XX XXI XXII XXIII XXIV XXV Batignolles A Georges Verlaine
Page 8
Copyright Arvensa Editions
AMOUR Liste des titres Table des matières du titre Prière du matin
O Seigneur, exaucez et dictez ma prière, Vous la pleine Sagesse et la toute Bonté, Vous sans cesse anxieux de mon heure dernière, Et qui m’avez aimé de toute éternité.
Car — ce bonheur terrible est tel, tel ce mystère Miséricordieux, que, cent fois médité, Toujours il confondit ma raison qu’il atterre, — Oui, vous m’avez aimé de toute éternité,
Oui, votre grand souci, c’est mon heure dernière, Vous la voulez heureuse et, pour la faire ainsi, Dès avant l’univers, dès avant la lumière, Vous préparâtes tout, ayant ce grand souci.
Exaucez ma prière après l’avoir formée De gratitude immense et des plus humbles vœux, Comme un poète scande une ode bien-aimée, Comme une mère baise un fils sur les cheveux.
Donnez-moi de vous plaire, et puisque pour vous plaire Il me faut être heureux, d’abord dans la douleur Parmi les hommes durs sous une loi sévère, Puis dans le ciel tout près de vous sans plus de pleur,
Tout près de vous, le Père éternel, dans la joie Éternelle, ravi dans les splendeurs des saints, O donnez-moi la foi très forte, que je croie. Devoir souffrir cent morts s’ils plaît à vos desseins ;
Page 9
Copyright Arvensa Editions
Et donnez-moi la foi très douce que j’estime N’avoir de haine juste et sainte que pour moi, Que j’aime le pécheur en détestant son crime, Que surtout j’aime ceux de nous encor sans foi ;
Et donnez-moi la foi très humble, que je pleure Sur l’impropriété de tant de maux soufferts, Sur l’inutilité des grâces et sur l’heure Lâchement gaspillée aux efforts que je perds ;
Et que votre Esprit-Saint qui sait toute nuance Rende prudent mon zèle et sage mon ardeur ; Donnez, juste Seigneur, avec la confiance, Donnez la méfiance à votre serviteur.
Que je ne sois jamais un objet de censure Dans l’action pieuse et le juste discours ; Enseignez-moi l’accent, montrez-moi la mesure ; D’un scandale, d’un seul, préservez mes entours ;
Faites que mon exemple amène à vous connaître Tous ceux que vous voudrez de tant de pauvres fous, Vos enfants sans leur Père, un état sans le Maître, Et que, si je suis bon, toute gloire aille à vous ;
Et puis, et puis, quand tout des choses nécessaires, L’homme, la patience et ce devoir dicté, Aura fructifié de mon mieux dans nos serres, Laissez-moi vous aimer en toute charité,
Laissez-moi, faites-moi de toutes mes faiblesses Aimer jusqu’à la mort votre perfection, Jusqu’à la mort des sens et de leurs milles ivresses, Jusqu’à la mort du cœur, orgueil et passion,
Jusqu’à la mort du pauvre esprit lâche et rebelle Que votre volonté dès longtemps appelait
Page 10
Copyright Arvensa Editions
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.