7 jours d'essai offerts
Cet ouvrage et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
ou
Achetez pour : 0,99 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF - EPUB

sans DRM

Publications similaires

Amphitryon

de Presses-Electroniques-de-France

Amphitryon 38

de grasset

Amphitryon

de cdbf-creative-digital-book-factory

ARVENSA ÉDITIONS
Plate-forme de référence des éditions numériques des oeuvres classiques en langue française
Retrouvez toutes nos publications, actualités et offres privilégiées sur notre site Internet : www. arvensa. com
©Tous droits réservés Arvensa® Éditions
ISBN EPUB: 9782368410073 ISBN PDF: 9782368410325
Page 2
Copyright Arvensa Editions
NOTES DE L'ÉDITEUR
L’objectif des Éditions Arvensa est de vous fournir la meilleure expérience de lecture sur votre liseuse. Nos titres sont ainsi relus, corrigés et mis en forme spécifiquement. Cependant, si malgré tout le soin que nous avons apporté à cette édition, vous notiez quelques erreurs, nous vous serions très reconnaissants de nous les signaler en écrivant à notre Service Qualité :
servicequalite@arvensa.com
Pour toutes autres demandes, contactez : editions@arvensa.com
Nos publications sont régulièrement enrichies et mises à jour. Pour être informé des dernières mises à jour de cette édition et en bénéficier gratuitement et rapidement, nous vous invitons à vous inscrire sur notre site :
www. arvensa. com
Nous remercions aussi tous nos lecteurs qui manifestent leur enthousiasme en l'exprimant à travers leurs commentaires. Nous vous souhaitons une bonne lecture. Arvensa Editions
Page 3
Copyright Arvensa Editions
LISTE DES TITRES
Page 4
Copyright Arvensa Editions
ARVENSA ÉDITIONS NOTE DE L'ÉDITEUR
AMPHITRYON
BIOGRAPHIE DE MOLIÈRE
ANNEXES
Page 5
Copyright Arvensa Editions
AMPHITRYON
1668 PREMIÈRE REPRÉSENTATION Comédie Molière
Retour à la liste des titres
Pour toutes remarques ou suggestions : editions@arvensa.com Ou rendez-vous sur :www. arvensa.com
Page 6
Copyright Arvensa Editions
Page 7
Copyright Arvensa Editions
Présentation Personnages Prologue Acte I Scène première Scène II Scène III Scène IV Acte II Scène première Scène II Scène III Scène IV Scène V Scène VI Scène VII Acte III Scène première Scène II Scène III Scène IV Scène V Scène VI
Molière : Oeuvres complètes Comédies et Ballets AMPHITRYON Retour à la liste des titres
Table des matières
Page 8
Copyright Arvensa Editions
Scène VII Scène VIII Scène IX Scène X Scène XI
Page 9
Copyright Arvensa Editions
Molière : Oeuvres complètes Comédies et Ballets AMPHITRYON Retour à la table des matières Retour à la liste des titres
Présentation V DE OLTAIRE DANS
Comédie en vers et en trois actes, représentée sur le théâtre du Palais-[970] Royal, le 13 janvier 1668 . Euripide et Archippus avaient traité ce sujet de tragi-comédie chez les Grecs ; c’est une des pièces de Plaute qui a eu le plus de succès : on la ouait encore à Rome cinq cents ans après lui, et, ce qui peut paraître singulier, c’est qu’on la jouait toujours dans des fêtes consacrées à Jupiter. Il n’y a que ceux qui ne savent point combien les hommes agissent peu conséquemment qui puissent être surpris qu’on se moquât publiquement au théâtre des mêmes dieux qu’on adorait dans les temples. Molière a tout pris de Plaute, hors les scènes de Sosie et de Cléanthis. Ceux qui ont dit qu’il a imité son prologue de Lucien ne savent pas la différence qui est entre une imitation et la ressemblance très-éloignée de l’excellent dialogue de la Nuit et de Mercure, dans Molière, avec le petit dialogue de Mercure et d’Apollon, dans Lucien : il n’y a pas une plaisanterie, pas un seul mot que Molière doive à cet auteur grec. Tous les lecteurs exempts de préjugés savent combien l’Amphitryon français est au-dessus de l’AmphitryonOn ne peut pas dire des plaisanteries de latin. Molière ce qu’Horace dit de celles de Plaute : Vestri proavi plautinos et numeros et Laudavere sales, nimium patienter utrumque. Dans Plaute, Mercure dit à Sosie : « Tu viens avec des fourberies cousues. » Sosie répond : « Je viens avec des habits cousus. — Tu as menti, réplique le dieu ; tu viens avec tes pieds, et non avec tes habits. » Ce n’est pas là le comique de notre théâtre. Autant Molière paraît surpasser Plaute
Page 10
Copyright Arvensa Editions