La bible enfin expliquée par plusieurs aumôniers de S. M. L. R. D. P

De
Publié par

Nouvelle édition de La bible enfin expliquée par plusieurs aumôniers de S. M. L. R. D. P de Voltaire augmentée d'annexes (Biographie). L'ouvrage a été spécifiquement mis en forme pour votre liseuse.
— Naviguez par simple clic de chapitre à chapitre ou de livre à livre.
— Accédez instantanément à la table des matières hyperliée globale.
— Une table des matières est placée également au début de chaque titre.

A PROPOS DE L'ÉDITEUR : Les éditions Arvensa sont les leaders de la littérature classique numérique. Leur objectif est de vous faire connaître les oeuvres des grands auteurs de la littérature classique en langue française à un prix abordable tout en vous fournissant la meilleure expérience de lecture sur votre liseuse. Tous les titres sont produits avec le plus grand soin. Le service qualité des éditions Arvensa s’engage à vous répondre dans les 48h. Retrouvez tous les titres sur le site internet des éditions Arvensa.
Publié le : mardi 18 février 2014
Lecture(s) : 12
EAN13 : 9782368417300
Nombre de pages : 278
Prix de location à la page : 0,0007€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
ARVENSA ÉDITIONS Plate-forme de référence des éditions numériques des oeuvres classiques en langue française
Retrouvez toutes nos actualités sur notre site Internet www. arvensa. com
©Tous droits réservés Arvensa® Éditions 8 bis rue d'Assas, Paris 6ème
ISBN EPUB : 9782368410035 ISBN PDF : 9782368410288
Page 2
Copyright Arvensa Editions
NOTE DE L’ÉDITEUR
L’objectif des Éditions Arvensa est de vous faire connaître les œuvres des plus grands auteurs de la littérature classique en langue française à un prix abordable, tout en vous fournissant la meilleure expérience de lecture sur votre liseuse. Nos titres sont ainsi relus, corrigés et mis en forme spécifiquement. Cependant, si malgré tout le soin que nous avons apporté à cette édition, vous notiez quelques erreurs, nous vous serions très reconnaissants de nous les signaler en écrivant à notre Service Qualité :
servicequalite@arvensa.com
Pour toutes autres demandes, contactez :
editions@arvensa.com
Nos publications sont régulièrement enrichies et mises à jour. Si vous souhaitez être informé de nos actualités et des mises à jour de cette édition, nous vous invitons à vous inscrire sur le site :
www.arvensa.com
Nous remercions aussi tous nos lecteurs qui manifestent leur enthousiasme en l’exprimant à travers leurs commentaires.
Nous vous souhaitons une bonne lecture.
Arvensa Éditions
Page 3
Copyright Arvensa Editions
LISTE DES OEUVRES
Page 4
Copyright Arvensa Editions
Arvensa éditions Note de l'éditeur
La Bible enfin expliquée par plusieurs aumôniers de S. M. L. R. D. P
Annexes
Biographie Citations et proverbes de Voltaire
Page 5
Copyright Arvensa Editions
LA BIBLE ENFIN EXPLIQUÉE PAR PLUSIEURS AUMÔNIERS DE S. M. L. R. D. P (1770)
Voltaire Oeuvres philosophiques et historiques
Retour à la liste des oeuvres
Pour toutes remarques ou suggestions: servicequalite@arvensa.com
Ou rendez-vous sur : www.arvensa.com
Page 6
Copyright Arvensa Editions
Table des matières
La Genèse Exode Lévitique Nombres Deutéronome Josué Juges Ruth Samuel Tobie Esdras Esther Daniel Ezechiel Osée Jonas Les Machabées Des Machabées à Jésus-Christ D’Hérode Monuments d’Hérode Sectes des Juifs du temps d’Hérode saducéens. esséniens. des pharisiens. thérapeutes. des hérodiens. Autres sectes et Samaritains Sommaire des Quatre Évangiles
Page 7
Copyright Arvensa Editions
La Genèse [275] Du commencement les dieux fit le ciel et la terre: or, la terre était [276] tohu bohu et le vent de Dieu courait sur les eaux. Et Dieu dit: que la [277] lumière se fasse, et la lumière fut faite . Il vit que la lumière était bonne. Et il divisa la lumière des ténèbres. Il fit un soir et un matin qui fit un jour. Dieu dit encore: que le ferme, le firmament soit au milieu des [278] eaux, et qu’il sépare les eaux des eaux … et Dieu fit deux grands luminaires, le plus grand pour présider au jour, et le petit pour présider à la nuit, et diviser la lumière des ténèbres et du jour. Et du soir au matin se fit le quatrième jour. Dieu dit aussi: que les eaux produisent des reptiles d’une âme vivante, et des volatiles sur la terre sous le ferme du ciel… et Dieu fit les bêtes de la terre selon leurs espèces, et Dieu vit que cela était bon. Et il dit: faisons l’homme à notre image, et [279] ressemblance . Et qu’il préside aux poissons de la mer, et aux volatiles du ciel et aux bêtes, et à la terre universelle, et aux reptiles qui se meuvent sur terre. Et il fit l’homme à son image ; et il le fit mâle et femelle. Et du soir au [280] matin se fit le sixième jour . Et il acheva entièrement l’ouvrage le septième jour ; et il se reposa le septième jour, ayant achevé tous ses ouvrages. Et il bénit le septième jour, parce qu’il avait cessé tout ouvrage ce jour là, et l’avait créé pour le [281] faire . Ce sont là les générations du ciel et de la terre ; et le Seigneur n’avait point fait encore pleuvoir sur la terre ; et il n’y avait point d’hommes pour cultiver la terre. Mais une fontaine sortait de la terre, et arrosait la surface [282] universelle de la terre . Et le Seigneur Dieu forma donc un homme du limon de la terre. Et il lui [283] souffla sur la face, en hébreu, dans les narines un souffle de vie . Or le Seigneur Dieu avait planté du commencement un jardin dans [284] Eden . Le Seigneur Dieu avait aussi produit du limon, tout arbre beau à voir, et bon à manger.
Page 8
Copyright Arvensa Editions
Et l’arbre de vie au milieu du jardin, et l’arbre de la science, du bon et [285] du mauvais . De ce lieu d’Eden un fleuve sortait pour arroser le jardin. Et de là se divisait en quatre fleuves, l’un a nom Physon. C’est celui qui [286] tourne dans tout le pays d’Evilath, qui produit l’or . Et l’or de cette terre est excellent ; et on y trouve le bdellium et l’onyx. [287] Le second fleuve est Géhon, qui coule tout autour de l’Ethiopie . Le troisième est le Tygre qui va contre les assyriens. Le quatrième est l’Euphrate. Le Seigneur Dieu prit donc l’homme et le mit dans le jardin pour le travailler et le garder. Et il lui ordonna, disant, mange de tout bois du paradis, mais ne mange point du bois de la science, du bon et du mauvais. Car le même jour que tu en auras mangé tu mourras de mort très certainement. Et le Seigneur Dieu dit: il n’est pas bon que l’homme soit seul. Faisons lui une aide qui soit semblable à lui. Donc le Seigneur Dieu ayant formé de terre tous les animaux et tous les volatiles du ciel, il les amena à Adam, pour voir comment il les nommerait. Car le nom qu’Adam donna à chaque animal est son vrai nom. Mais il ne trouva point parmi eux d’aide qui fût semblable à lui. Le Seigneur Dieu envoya donc un profond sommeil à Adam ; et lorsqu’il fut endormi, le Seigneur Dieu lui arracha une de ses côtes, et mit de la chair à la place. Et le Seigneur Dieu construisit en femme la côte qu’il avait ôtée à Adam ; et il la présenta à Adam. [288] Or Adam et sa femme étaient tout nus et n’en rougissaient pas . Or le serpent était le plus rusé de tous les animaux de la terre, que le Seigneur Dieu avait faits. Et il dit à la femme: pourquoi Dieu vous a-t-il défendu de manger du bois du jardin ? La femme lui répondit: nous mangeons de tout fruit, de tout arbre du jardin, mais de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu nous a défendu d’en manger, de peur qu’en le touchant nous ne mourions. Le serpent dit à la femme: vous ne mourrez point: car dès que vous aurez mangé de cet arbre, vos yeux s’ouvriront, et vous serez comme les [289] dieux sachant le bon et le mauvais. La femme donc vit que le fruit de ce bois était bon à manger, et beau
Page 9
Copyright Arvensa Editions
aux yeux, d’un aspect délectable, prit de ce fruit, en mangea, et en donna à son mari, qui en mangea. Et les yeux de tous deux s’ouvrirent, et connaissant qu’ils étaient nus, ils cousurent des feuilles de figuier et s’en firent des ceintures. Le Seigneur Dieu se promenait dans le jardin au vent qui souffle après midi: et Adam et sa femme se cachèrent de la face du seigneur Dieu, au milieu des bois du jardin. [290] Et le Seigneur Dieu appela Adam, et lui dit: Adam, où es-tu? Il répondit: j’ai entendu ta voix dans le paradis ; et j’ai craint, parce que ’étais nu, et je me suis caché. Et Dieu lui dit: qui t’a appris que tu étais nu ? Il faut que tu aies mangé ce que je t’avais ordonné de ne pas manger. Et Adam dit: la femme que tu m’as donnée m’a donné du fruit du bois, et j’en ai mangé. Et Dieu dit à la femme: pourquoi as-tu fait cela ? Elle répondit: le serpent m’a trompé ; et j’ai mangé. Et le Seigneur Dieu dit au serpent: parce que tu as fait cela, tu seras maudit entre tous les animaux et bêtes de la terre ; tu marcheras sur ton ventre dorénavant, et tu te nourriras de terre toute ta vie. Et je mettrai des inimitiés en tes enfants et les enfants de la femme: tu chercheras à les mordre au talon, et ils chercheront à t’écraser la tête. Il dit aussi à la femme: je multiplierai tes misères et tes enfantements. Tu feras des enfants en douleur, et tu seras sous la domination de ton mari. Et il dit à Adam: parce que tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé du bois que je t’avais défendu de manger, la terre sera maudite en ton travail ; et tu mangeras en tes travaux tous les jours de ta vie. Et la terre portera épines et chardons ; et tu mangeras l’herbe de la terre, et tu mangeras ton pain à la sueur de ton visage, jusqu’à ce que tu retournes en terre, d’où tu as été pris ; et parce que tu es poudre, tu retourneras en poudre. Alors Adam nomma sa femmeHéva,parce qu’elle était mère de tous les vivants. Et le Seigneur Dieu fit pour Adam et pour sa femme des chemisettes de [291] peau ; il les en habilla, et il dit: eh bien ! Voilà donc comme Adam est devenu l’un de nous, sachant le bon et le mauvais ! Maintenant, pour qu’ils ne mettent plus la main sur l’arbre de vie, et qu’ils n’en mangent, et
Page 10
Copyright Arvensa Editions
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.