Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 3,59 €

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Le fils du Forçat

De
0 page

«En ce temps-là Marseille avait une banlieue pittoresque et romantique, et point, comme aujourd'hui une banlieue verdoyante et fleurie. Du haut de la montagne de Notre-Dame de la Garde, il était aussi facile de compter les maisons égrenées dans la plaine et sur les collines, qu'il l'était de nombrer les navires et les tartanes qui diapraient de leurs voiles blanches et rouges l'immense nappe bleue qui s'étend jusqu'à l'horizon : nulle de ces maisons, à l'exception peut-être de celles qui avaient été bâties aux rives de l'Huveaume, sur les ruines de ce château de Belle Ombre, qu'habitait la petite-fille de Mme de Sévigné, nulle de celles-là n'avait à s'enorgueillir encore de ces majestueux platanes, de ces charmants bosquets de lauriers, de tamaris, de fusains, d'arbres exotiques et indigènes qui dérobent à présent, sous les masses de leurs feuillages pleins d'ombre, les toits des innombrables villas marseillaises ; c'est que la Durance n'avait point encore passé par là, couru dans ces vallons, escaladé ces collines, fertilisé ces rochers.»

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Le fils du Forçat