Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
On lit avec un ordinateur, une tablette ou son smartphone (streaming)
En savoir plus
ou
Achetez pour : 0,99 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF - EPUB

sans DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

ARVENSA ÉDITIONS Plate-forme de référence des éditions numériques des oeuvres classiques en langue française
Retrouvez toutes nos publications, actualités et offres privilégiées sur notre site Internet www. arvensa. com
Tous droits réservés Arvensa Editions
ISBN Epub : 9782368410042 ISBN Pdf : 9782368410295
Page 2
Copyright Arvensa Editions
NOTE DE L’ÉDITEUR
Notre objectif est de vous fournir la meilleure expérience de lecture sur votre liseuse. Nos titres sont ainsi relus, corrigés et mis en forme spécifiquement. Cependant, si malgré tout le soin que nous avons apporté à cette édition, vous notiez quelques erreurs, nous vous serions très reconnaissants de nous les signaler en écrivant à notre Service Qualité :
servicequalite@arvensa. com
Pour toute autre demande, contactez :
editions@arvensa. com
Nos publications sont régulièrement enrichies et mises à jour. Si vous souhaitez en être informé et bénéficier d'une version toujours actualisée de cette édition, nous vous invitons à vous inscrire sur le site :
www. arvensa. com
Nous remercions aussi tous nos lecteurs qui manifestent leur enthousiasme en l’exprimant à travers leurs commentaires.
Nous vous souhaitons une bonne lecture.
Arvensa Editions © Tous droits réservés Arvensa® Editions
Page 3
Copyright Arvensa Editions
LISTE DES TITRES
Page 4
Copyright Arvensa Editions
ARVENSA EDITIONS NOTE DE L’ÉDITEUR
LE ROI LEAR
BIOGRAPHIE CITATIONS
Page 5
Copyright Arvensa Editions
William Shakespeare : Oeuvres complètes TRAGÉDIES Retour à la liste des Tragédies Retour à la liste des titres
LE ROI LEAR
1605 Traduction par François-Victor Hugo, 1872
Page 6
Copyright Arvensa Editions
Page 7
Copyright Arvensa Editions
Personnages Scène I Scène II Scène III Scène IV Scène V Scène VI Scène VII Scène VIII Scène IX Scène X Scène XI Scène XII Scène XIII Scène XIV Scène XV Scène XVI Scène XVII Scène XVIII Scène XIX Scène XX Scène XXI Scène XXII Scène XXIII Scène XXIV Scène XXV Scène XXVI
William Shakespeare : Oeuvres complètes Tragédies LE ROI LEAR Retour à la liste des Tragédies Retour à la liste des titres
Table des matières
Page 8
Copyright Arvensa Editions
William Shakespeare : Oeuvres complètes Tragédies LE ROI LEAR Retour à la table des matières Retour à la liste des Tragédies Retour à la liste des titres
Personnages
Lear, roi de la Grande-Bretagne. Le roi de France. Le Ducde Bourgogne. Le Ducde Cornouailles. Le Ducd’Albany. Le comte de Kent. Le comte de Gloucester. Edgar, fils de Gloucester. Edmond, bâtard de Gloucester. Le foudu roi Lear. Oswald, intendant de Goneril. Curan, courtisan. Un vieillard, vassal de Gloucester. Un médecin. Un officierau service d’Edmond. Un gentilhommeattaché à Cordélia. Un héraut. Goneril,Régane,Cordélia, filles du roi Lear. Chevaliers,officiers,messagers,soldats,gens de la suite.
La scène est dans la Grande-Bretagne.
Page 9
Copyright Arvensa Editions
William Shakespeare : Oeuvres complètes Tragédies LE ROI LEAR Retour à la table des matières Retour à la liste des Tragédies Retour à la liste des titres
Scène I La grande salle du palais des Rois de Grande-Bretagne. Entrent KENT,GLOUCESTERetEDMOND.
KENT Je croyais le roi plus favorable au duc d’Albany qu’au duc de Cornouailles.
GLOUCESTER C’est ce qui nous avait toujours semblé ; mais à présent, dans le partage du royaume, rien n’indique lequel des ducs il apprécie le plus, car les portions se balancent si également que le scrupule même ne saurait faire un choix entre l’une et l’autre.
KENT, montrant Edmond N’est-ce pas là votre fils, milord ?
GLOUCESTER Son éducation, messire, a été à ma charge. J’ai si souvent rougi de le reconnaître que maintenant j’y suis bronzé.
KENT Je ne puis concevoir…
GLOUCESTER C’est ce que put, messire, la mère de ce jeune gaillard : si bien qu’elle vit son ventre s’arrondir, et que, ma foi ! messire, elle eut un fils en son berceau avant d’avoir un mari dans son lit… Flairez-vous la faute ?
Page 10
Copyright Arvensa Editions
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin