Les années funestes

De
Publié par

Nouvelle édition de Les années funestes de Victor Hugo augmentée d'annexes (Biographie). L'ouvrage a été spécifiquement mis en forme pour votre liseuse.
— Naviguez par simple clic de chapitre à chapitre ou de livre à livre.
— Accédez instantanément à la table des matières hyperliée globale.
— Une table des matières est placée également au début de chaque titre.

A PROPOS DE L'ÉDITEUR : Les éditions Arvensa sont les leaders de la littérature classique numérique. Leur objectif est de vous faire connaître les oeuvres des grands auteurs de la littérature classique en langue française à un prix abordable tout en vous fournissant la meilleure expérience de lecture sur votre liseuse. Tous les titres sont produits avec le plus grand soin. Le service qualité des éditions Arvensa s’engage à vous répondre dans les 48h. Retrouvez tous les titres sur le site internet des éditions Arvensa.
Publié le : mardi 18 février 2014
Lecture(s) : 11
EAN13 : 9782368413050
Nombre de pages : 185
Prix de location à la page : 0,0007€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
ARVENSA ÉDITIONS Plate-forme de référence des éditions numériques des oeuvres classiques en langue française
Retrouvez toutes nos publications, actualités et offres privilégiées sur notre site Internet www.arvensa.com ©Tous droits réservés Arvensa® Éditions
Page 2
Copyright Arvensa Editions
NOTE DE L’ÉDITEUR L'objectif des éditions Arvensa est de vous faire connaître les oeuvres des lus grands auteurs de la littérature classique en langue française à un pri abordable, tout en vous fournissant la meilleure expérience de lecture sur votre liseuse. Nos titres sont ainsi relus, corrigés et mis en forme spécifiquement. Cependant, si malgré le soin que nous avons apporté à cette édition, vous notiez quelques erreurs, nous vous serions reconnaissants de nous les signaler en écrivant à notre Service Qualité :
servicequalite@arvensa.com
Pour toutes vos autres demandes ou suggestions, veuillez écrire à :
editions@arvensa.com
Nos publications sont régulièrement enrichies et mises à jour. Si vous souhaitez en être informé et bénéficier d’une version toujours actualisée de cette édition, nous vous invitons à vous inscrire sur le sitewww.arvensa.com Nous remercions aussi tous nos lecteurs qui manifestent leur enthousiasme en l’exprimant à travers leurs commentaires. Nous vous souhaitons une bonne lecture !
Arvensa Éditions. www.arvensa.com
Page 3
Copyright Arvensa Editions
LISTE DES TITRES
Page 4
Copyright Arvensa Editions
OTE DE L’ÉDITEUR
LES ANNÉES FUNESTES
BIOGRAPHIE DÉTAILLÉE BIOGRAPHIE PANORAMIQUE
BIOGRAPHIES
Page 5
Copyright Arvensa Editions
LES ANNÉES FUNESTES
(1852-1870) V H ICTOR UGO POÉSIES
Retour à la liste des titres
Pour toutes demandes ou suggestions servicequalite@arvensa.com Ou rendez-vous sur www.arvensa.com
Page 6
Copyright Arvensa Editions
Table des matières I – Entrée au désert II – Encore à l’océan III –Un peuple était debout… IV – César V – Écrit sur un exemplaire de la vie d’Apollonius de Tyane VI – Les châtiments I II VII – Les vaincus font leurs conditions VIII – Ses rêves IX X – Bord de la mer XI – Le Tirepoint XII XIII XIV XV XVI XVII – Sa conscience I II XVIII – Le mal du pays XIX XX – Basse-cour XXI XXII – Un président XXIII – A un ennemi inconscient XXIII – La haine qui rit XXV – En conseil XXVI XXVII XXVIII – Amnistie XXIX – En plein dix-neuvième siècle I II XXX – Approbation des prêtres XXXI – Autres prêtres XXXII XXXIII
Page 7
Copyright Arvensa Editions
XXXIV XXXV XXXVI XXXVII – Après seize ans I II III XXXVIII – Baudin XXIX – Cet être est si petit XL – Le procès Lesurque I II XLI – Le procès Baudin XLII – Sérébité des choses XLIII – Détente XLIV – Au dessert XLV – Aubin I II XLVI – Les « embellisements » de Paris XLVII – Misère XLVIII XLIX – Départ et retour des régiments L – La fête continue LI – Épizootie sur les hommes de décembre LII LIII – L’empire impérial LIV – À *** LV LVI LVII – Grondements à l’horizon LVIII – Coups de clairon I II III IV V
Page 8
Copyright Arvensa Editions
J’ai dit à l’Océan :
I – Entrée au désert
Salut ! veux-tu, que j’entre, O gouffre, en ton mystère, ô lion, dans ton antre ? J’arrive du milieu, des hommes asservis. Gouffre, je ne sais plus au juste si je vis ; J’ai ce cadavre en moi, la conscience humaine ; Et je sens cette morte immense qui me mène. Quoique tuée, elle est vivante encore pour moi. Mais ai-je sur la face assez d’ombre et d’effroi Pour être justicier, réponds, mer insondable ? Je voudrais être mort pour être formidable. Les morts dans leur prunelle ont un tel inconnu Que le tyran frissonne ainsi qu’un enfant nu Quand sur lui ce regard de sépulcre s’appuie. Mer, puisque le soldat, valet d’un traître, essuie Une infamie avec les plis de son drapeau, Puisque le prêtre met en vente son troupeau Et jette on ne sait quel Tedeum à l’abîme, Horreur ! puisque le juge est juge au nom d’un crime, Puisque les trahisons remplacent les exploits, Puisque nous n’avons plus que des ombres de lois, Puisqu’on a poignardé la France entre deux portes, Mer, j’aimerais mieux être avec les choses mortes Qu’avec tous les vivants de ce monde âpre et vil. Le nuage, où parfois s’ébauche un noir profil, Prouve qu’il peut tomber un éclair d’un fantôme. Du linceul d’Isaïe il sort un sombre psaume. Je voudrais n’être rien qu’un aspect irrité, Une apparition d’ombre et de vérité. A force d’être une âme on cesse d’être un homme ; Qui suis-je, mer ? dis-moi de quel nom je me nomme. C’est par les visions que les rois sont punis.
Page 9
Copyright Arvensa Editions
Est-ce que ce n’est pas une ombre qu’Erynnis ? Est-ce que ce n’est pas une larve qu’Electre ?
Et l’Océan m’a dit : — Sois le bienvenu, Spectre.
Jersey, août 1852
Page 10
Copyright Arvensa Editions
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.