Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
On lit avec un ordinateur, une tablette ou son smartphone (streaming)
En savoir plus
ou
Achetez pour : 0,99 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF - EPUB

sans DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

ARVENSA ÉDITIONS Plate-forme de référence des éditions numériques des oeuvres classiques en langue française
Retrouvez toutes nos publications, actualités et offres privilégiées sur notre site Internet www.arvensa.com
Tous droits réservés Arvensa® Éditions 8 bis rue d'Assas Paris 6ième
Arvensa Éditions
ISBN Epub : 9782368410080 ISBN Pdf : 9782368410332
Page 2
Copyright Arvensa Editions
NOTE DE L'ÉDITEUR
L'objectif des éditions Arvensa est de vous faire connaître les oeuvres des plus grands auteurs de la littérature classique en langue française à un prix abordable tout en vous fournissant la meilleure expérience de lecture sur votre liseuse. Nos titres sont ainsi relus, corrigés et mis en forme spécifiquement. Cependant, si malgré tout le soin que nous avons apporté à cette édition, vous notiez quelques erreurs, nous vous serions très reconnaissants de nous les signaler en écrivant à notre Service Qualité :
servicequalite@arvensa.com
Pour toutes autres demandes, contactez :
editions@arvensa.com
Nos publications sont régulièrement enrichies et mises à jour. Si vous souhaitez être informé de nos actualités et des mises à jour de cette édition, nous vous invitons à vous inscrire sur le site :
www.arvensa.com
Nous remercions aussi tous nos lecteurs qui manifestent leur enthousiasme en l'exprimant à travers leurs commentaires.
Nous vous souhaitons une bonne lecture. Arvensa Éditions
Page 3
Copyright Arvensa Editions
LISTE DES TITRES
Page 4
Copyright Arvensa Editions
Arvensa éditions Note de l'éditeur
Michel Strogoff
Biographie Jules Verne par Jules Claretie
Annexes
Page 5
Copyright Arvensa Editions
MICHEL STROGOFF
(1876) Jules Verne Les voyages extraordinaires
Retour à la liste des titres
Pour toutes remarques ou suggestions : servicequalite@arvensa.com
Ou rendez-vous sur : www.arvensa.com
Page 6
Copyright Arvensa Editions
Jules Verne : Oeuvres complètes LES VOYAGES EXTRAORDINAIRES MICHEL STROGOFF Retour à la liste des titres
Table des matières Première partie Chapitre 1 – Une fête au Palais-Neuf Chapitre 2 – Russes et Tartares Chapitre 3 – Michel Strogoff Chapitre 4 – De Moscou à Nijni-Novgorod Chapitre 5 – Un arrêté en deux articles Chapitre 6 – Frère et sœur Chapitre 7 – En descendant le Volga Chapitre 8 – En remontant la Kama Chapitre 9 – En tarentass nuit et jour Chapitre 10 – Un orage dans les monts Ourals Chapitre 11 – Voyageurs en détresse Chapitre 12 – Une provocation Chapitre 13 – Au-dessus de tout, le devoir Chapitre 14 – Mère et fils Chapitre 15 – Les marais de la Baraba Chapitre 16 – Un dernier effort Chapitre 17 – Versets et chansons
Deuxième partie Chapitre 1 – Un camp tartare Chapitre 2 – Une attitude d’Alcide Jolivet Chapitre 3 – Coup pour coup Chapitre 4 – L’entrée triomphale Chapitre 5 – « Regarde de tous tes yeux, regarde ! » Chapitre 6 – Un ami de grande route Chapitre 7 – Le passage de l’Yeniseï Chapitre 8 – Un lièvre qui traverse la route Chapitre 9 – Dans la steppe Chapitre 10 – Baïkal et Angara
Page 7
Copyright Arvensa Editions
Chapitre 11 – Entre deux rives Chapitre 12 – Irkoutsk Chapitre 13 – Un courrier du czar Chapitre 14 – La nuit du 5 au 6 octobre Chapitre 15 – Conclusion
Page 8
Copyright Arvensa Editions
Première partie
Page 9
Copyright Arvensa Editions
Jules Verne : Oeuvres complètes LES VOYAGES EXTRAORDINAIRES MICHEL STROGOFF Première partie Table des matières Retour à la liste des titres Chapitre 1 – Une fête au Palais-Neuf — Sire, une nouvelle dépêche. — D’où vient-elle ? — De Tomsk. — Le fil est coupé au-delà de cette ville ? — Il est coupé depuis hier. — D’heure en heure, général, fais passer un télégramme à Tomsk, et que l’on me tienne au courant. — Oui, Sire, répondit le général Kissoff. Ces paroles étaient échangées à deux heures du matin, au moment où la fête, donnée au Palais-Neuf, était dans toute sa magnificence. Pendant cette soirée, la musique des régiments de Préobrajensky et de Paulowsky n’avait cessé de jouer ses polkas, ses mazurkas, ses scottishs et ses valses, choisies parmi les meilleures du répertoire. Les couples de danseurs et de danseuses se multipliaient à l’infini à travers les splendides salons de ce palais, élevé à quelques pas de la « vieille maison de pierres », où tant de drames terribles s’étaient accomplis autrefois, et dont les échos se réveillèrent, cette nuit-là, pour répercuter des motifs de quadrilles. Le grand maréchal de la cour était, d’ailleurs, bien secondé dans ses délicates fonctions. Les grands-ducs et leurs aides de camp, les chambellans de service, les officiers du palais présidaient eux-mêmes à l’organisation des danses. Les grandes-duchesses, couvertes de diamants, les dames d’atour, revêtues de leurs costumes de gala, donnaient vaillamment l’exemple aux femmes des hauts fonctionnaires militaires et civils de l’ancienne « ville aux blanches pierres ». Aussi, lorsque le signal de la « polonaise » retentit, quand les invités de tout rang prirent part à cette promenade cadencée, qui, dans les solennités de ce genre, a toute l’importance d’une danse nationale, le mélange des longues robes étagées de dentelles et des uniformes chamarrés de décorations offrit-il un coup d’œil indescriptible, sous la lumière de cent lustres que décuplait la
Page 10
Copyright Arvensa Editions