Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 4,99 €

Téléchargement

Format(s) : PDF - MOBI - EPUB

sans DRM

Comme il te plaira

De
134 pages

Le langage de l’Eveil ! Je vois déjà votre sourire. Oui,

mais pour Jean ? Jean est un « enfant-sorcier » du Congo-Kinshassa. Un enfant habité d’une vie de Parisien. Son identité ? En effet, qui est-il ? Un fils de riche ou un « féticheur », cet être qui sait lire les signes et voir au-delà des simples mots de chair ? L’éveil ? Quèzaco ? Une idée de Mystique, du mouvement New-Age ? Une secte ? Ils en veulent à son fric, c’est ça ?

Non. Il attend que je devienne Moi. Hors du temps, de l’espace et des contingences de l’égo, hors des limites que cette éducation blanche m’a appris à me fixer : Moi, en toute simplicité.

Mais ce fils de Chirurgien, Banquier de surcroit, en sera-t-il capable ? Qui est ce « Il » ? Et l’Eveil, pour quoi faire quand on a tout ?

Tout ? Pour en faire quoi ?

Je vois votre sourire qui se transforme.

Êtes-vous aussi un loup ?

Quoi qu’il en soit, l’histoire de Jean évoque ce sentier de Loups. Une voie qui serait perdue, un espoir de renouveau pour Shams, le "Nganga" du Congo.

Habitant des villages, quittant les cavernes pour investir les grandes cités foisonnantes de soleils artificiels et d’étoiles au tungstène. Guerriers puissants, ils ne craignent pas la mort ! Leur présence sonne le glas du roncier des certitudes, des mains moites suintant les justifications et le doute. Ils ne quémandent pas une gentille attention. Ils savent mordre, ils secouent, ils tirent à hue et à dia, ce sont des Maitres féroces, au service de l’Amour. La venue de Jean annonce un grand changement :

« J’allais découvrir que cet univers obscur a son langage fait de signes et d’images évanescentes, terreau de toutes les peurs d’un enfant qui demande asile dans un cœur plus grand. Une langue que je ne saurais pas, pour ne pas l’avoir apprise, mais que je connaîtrais, que je comprendrais, que je pratiquais déjà dans mon sang. Tu l’appelleras comme tu veux : le langage des oiseaux, la langue des alchimistes ou comme il te plaira. »


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Comme il te plaira
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin