Dans l'enfer de l'alcool

De
Publié par

Aux portes de la folie et de l'autodestruction, ma dépendance et mon parcours de vie m'ont guidée vers une certaine acceptation et vers une meilleure compréhension et connaissance de moi-même. En d'autres termes, mais avec toute la prudence qui s'impose, je pourrais presque dire que mes boires et déboires m'ont amenée vers une issue qui m'aura permis de ressortir grandie. En vous emmenant sur mon chemin de vie, j'aimerais vous faire partager mes peines, mes difficultés et les aménagements que la dépendance me demande au quotidien. Ce livre est pour moi une façon symbolique de tourner la page sur un passé à présent accepté... Et peut-être pourra-t-il dans l'idéal, apporter un message d'espoir à tous ceux qui sont touchés de près ou de loin par ce fardeau.
Publié le : jeudi 3 septembre 2015
Lecture(s) : 7
Source : http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782342041590
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782342041590
Nombre de pages : 78
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Carole Fasulo DANS L’ENFER DE L’ALCOOL Du je… au moi vers une paix intérieure
Mon Petit Éditeur
Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France IDDN.FR.010.0120613.000.R.P.2015.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication par Mon Petit Éditeur en 2015
Retrouvez l’auteur sur son site Internet : http://carole-fasulo.monpetitediteur.com
Remerciements Ma gratitude va À La Villa Flora, pour leur programme, leur soutien incondi-tionnel et les compétences des professionnels, et plus spécialement à Philippe, Gabriel et Marion. À Marina qui a su mettre en mots mon récit et qui a accordé du temps à mon histoire. À Tatiana et Janine pour les illustrations picturales, À Alain, pour sa participation financière. À Alcan, Novelis pour leur participation financière. Aux différentes structures qui m’ont aidée : la LVT et l’ASVF, et plus spécialement à Claude, Georges-Alain, Alain, Harry, Marc-Arthur et Raymonde. Aux docteurs Wasem, Dufour et Vuissoz. À toute ma famille et plus spécialement à ma maman qui me soutient dans ma démarche. À ma famille actuelle : Silvio et mes deux enfants qui me rendent la vie meilleure. À Mireille et Audrey. Et à tous ceux que je n’ai pas nommés personnellement mais qui ont contribué de près ou de loin à ma réalisation person-nelle…
7
Présentation Je me prénomme Carole, je suis mère de deux garçons de seize et quatre ans. J’ai aujourd’hui quarante-trois ans, suis dé-pendante à l’alcool et aux médicaments depuis l’âge de quatorze ans et suis abstinente depuis neuf ans. Mon parcours de vie et mes expériences dans la dépendance sont très complexes. Ce-pendant, je ressens aujourd’hui le besoin de mettre mon histoire en mots et de la partager afin de pouvoir symboliquement tour-ner une page. Je souhaite que ce passage au sein de vos vies respectives suscitera intérêts et réflexions et j’espère qu’il me permettra de guérir certaines souffrances et de regarder l’avenir avec plus de confiance. Je suis née à Lausanne dans une famille modeste, avec à mes côtés une sœur jumelle et une sœur aînée. Je n’ai jamais été une enfant très motivée à l’école et n’ai pas terminé de formation professionnelle. Aujourd’hui, avec un bagage de vie assez lourd, des épisodes qui auraient pu parfois m’emmener vers la folie ou la mort, je suis finalement parvenue à me retrouver. J’ai à ce jour une famille adorable et essaie de me cicatriser au mieux. J’ai enfin compris que tout cela doit passer par une certaine com-préhension avant d’atteindre l’acceptation qui mène vers une paix intérieure. Partage de vie ou message d’espoir ? Je vous en laisse le libre arbitre et j’espère de tout cœur que mon récit vous permettra d’en ressortir grandis…
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant