Dans la poussière des pailles

De
Publié par

Dans trois semaines, si tu es disponible, je t'emmène en Guinée Conakry. Il ne lui a pas fallu longtemps pour faire son sac. Damien de Vendeuil avait décidé de partir. Il a mis un pied en Afrique, et après plusieurs saisons d'apprentissage, a réalisé ce qu'il voulait être: Il est devenu guide de chasse. "C'est un métier passionnant et déterminant, riche en évènements et en rencontres. Des campements aux villages, des chasses du petit gibier aux safaris des grands animaux, les enseignements sont quotidiens. Il est difficile d'en parler en quelques mots. Sorties de leur contexte, les anecdotes n'ont plus le même sens, la même saveur". Alors, pour raconter son attachement à la brousse, parler des implications nécessaires à la sauvegarde de la faune sauvage, il a pris la plume. Ce n'est pas seulement le livre du chasseur qu'il était, c'est aussi celui du chasseur professionnel, protecteur de la nature qu'il est devenu.
Publié le : jeudi 26 novembre 2015
Lecture(s) : 71
Tags :
Source : http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782342044904
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782342044904
Nombre de pages : 366
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Damien de Vendeuil DANS LA POUSSIÈRE DES PAILLES Récit de brousse
Mon Petit Éditeur
Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Mon Petit Éditeur 175, boulevard Anatole France 93200 Saint-Denis – France IDDN.FR.010.0120706.000.R.P.2015.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication par Mon Petit Éditeur en 2015
Sommaire Introduction ..................................................................................................9
Guinée Conakry..........................................................................................13Guinée Bissau..............................................................................................19Guinée Bissau 2ème saison.......................................................................47Burkina Faso ...............................................................................................51La grande chasse.........................................................................................71Burkina Faso 2ème saison.........................................................................97Burkina Faso 3ème saison...................................................................... 117Burkina Faso 4ème saison...................................................................... 161Tanzanie.................................................................................................... 219Burkina Faso 5ème saison...................................................................... 237Mozambique............................................................................................. 267Burkina Faso 6ème saison...................................................................... 271Burkina Faso 7ème saison...................................................................... 299Tanzanie nouvelle saison........................................................................ 333
Épilogue .................................................................................................... 351
7
Introduction Il fait froid ce matin, l’herbe crisse sous nos bottes. La cam-pagne est silencieuse dans son couvert blanc de givre. Gaston, le garde, est content de nous avoir pour la journée, même si nous ne sommes que trois. J’ai pu convaincre Papa de nous emmener avec Philippe en Sologne. Il neigeait dans les régions respectives de mes oncles actionnaires. Ils n’ont pas pris le risque de venir. C’est dommage, la journée s’annonce magni-fique. Les chiens de Gaston, croisés de cocker noir et de teckel, sont dans les buissons. Le premier lapin levé ne traverse pas le grand chemin. Un peu frigorifié, Philippe est attentif à tout ce qui se passe. Il découvre ce territoire mais a depuis longtemps entendu parlé des Blanchardières, ce paradis pour chasseurs. Avec Philippe nous nous connaissons depuis toujours. Nous avons 16 ans tous les deux. Dès que nous avons du temps libre, nous nous retrouvons sur des terrains de sport ou pour des parties de chasse. À cet âge, il serait bien de savoir vers quel métier s’orienter. Je n’en ai aucune idée. Mon père souhaite que je reprenne son cabinet vétérinaire, mais bon, je ne suis pas motivé plus que ça. Pensionnaire à Poitiers, je dessine en étude, des fusils, des cara-bines, des animaux sauvages. Peu de choses m’intéressent, je m’ennuie. Lorsque je rentre le samedi à la maison, je décroche mon fusil, je vais dans le petit massif boisé de mes parents ou le long de la Vienne.
9
DANS LA POUSSIÈRE DES PAILLES
Philippe participe souvent à ces heures de billebaude ou d’attente. J’ai eu d’autres amis avec lesquels j’ai partagé cette passion. Il y a eu Franck, Didier et puis Gilbert. La motivation de Franck a été de prélever sa première bé-casse. Je ne sais combien de cartouches ont emprunté les canons de son fusil, mais durant plusieurs années, il n’a eu de réussite qu’à briser des branches et à jurer. Pour Didier la chasse est synonyme de joyeuse ambiance, de bons repas. Il a toujours le mot pour rire et il lui arrive souvent des histoires. Un jour, il aperçoit un soi-disant ragondin nageant en immersion. Les vaguelettes à la surface de l’eau se dirigent vers un trou de la berge situé sous ses pieds. Didier tire si près de ses bottes que j’ai eu peur pour ses orteils. La gerbe de plombs a fait monter une gerbe d’eau au-dessus de sa tête… On l’a retrouvé ébahi, trempé, le cigare éteint pendant au bout des lèvres, une poule d’eau surnageant à ses pieds. Gilbert, lui, m’a fait découvrir la chasse avec des chiens cou-rants, une chasse très active. Nous sommes parvenus, en sortant souvent, à avoir de véritables bêtes de guerre pour traquer lièvre, lapin, renard, fouine, martre, putois… Nous les connais-sons parfaitement et les résultats sont éloquents. Nous allons chasser à gauche à droite, invités pour la qualité de la petite meute, Lancette, Lanceur, Dik, Tango ! Il n’est pas rare de re-venir avec un ou deux renards et des anecdotes amusantes. Il n’y a pas de secret pour cette chasse, il faut montrer du gibier aux chiens et surtout avoir de bonnes guibolles. Aussi incontournables soient-ils, mes amis ne voient la chasse que comme un bon divertissement, qui procure des émotions, des montées d’adrénaline mais pas plus. En fait, c’est la vision de la très grande majorité des gens qui pratiquent cette activité, c’est tout à fait normal.
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Ça va voler !

de michel-de-maule

Noces de paille

de calmann-levy

suivant