Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 7,90 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

Alleluia

de Manuscrit

Rock Star

de robert-laffont

2
Titre
Soliloques intimes
3
DU MÊME AUTEURL’Hirondelle de BevegemBiotem 1998 (édition originale) L’Accord Parfait Le Scribe 2000 L’Hirondelle de BevegemLe Scribe 2000 (nouvelle édition) Saveurs d’Enfance Le Scribe 2001 Le Cœur à la Lettre Le Scribe 2003 Psaumes(essai de calligraphie)Le Scribe 2003 Gladys Amours et Désamours Le Scribe 2005 Filles de Mai(ouvrage collectif)Le Bord de l’Eau Éditions 2004 Enfance Meurtrie Éditions Le Manuscrit 2006 A Mots Ouverts Éditions Le Manuscrit 2006 Mes Maux en Mots Éditions Le Manuscrit 2007 Mots Doux et Amers Éditions le Manuscrit 2008
Titre Clara Dévi
Soliloques intimes
Journal intime
5 Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit 2009 www.manuscrit.com ISBN : 978-2-304-02522-4 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782304025224 (livre imprimé) ISBN : 978-2-304-02523-1 (livre numérique) ISBN 13 : 9782304025231 (livre numérique)
6
8
Soliloques Intimes
Au lecteurLa solitude est une seconde nature, que je connais de-puis mon plus jeune âge. J’ai toujours été nostalgique. Mon attitude ne me trahissait pas. En apparence, j’étais une enfant extravertie, heureuse de vivre. Ce que je n’aurais jamais écrit auparavant, mainte-nant j’ose l’exprimer spontanément en révélant les facet-tes cachées dans mes abysses. J’écris d’une façon irrégulière et anarchique. Alors j’oscille entre le désir de détruire mes notes ou de les conserver. Et, finalement, je les garde ! Mes cahiers s’empilent, remplis de mots, d’essais, de pensées, de confidences. Je veux arrêter le temps. En avançant dans la vie, je voudrais tout emmener avec moi, comme la tortue porte sa maison. La mienne devient lourde et encombrante. En écrivant, j’ouvre les fenêtres de ma forteresse, je fais le grand nettoyage, je m’allège la vie. Et voici que je délivre quelques fragments de mon journal. En espérant que vous, lecteurs, vous m’accompagnerez, vous, que je ne connais pas et qui êtes pourtant si proches de moi. Clara Dévi
9