//img.uscri.be/pth/d2962ba668cdb07e0a110e075c7ff6a3d2aa1e17
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Vivre dans l'enfer des nuisances

De
122 pages
Découvrez le témoignage d’un homme insoumis qui refuse de subir "l’enfer des nuisances". De l’agacement au procès, Max Anastase nous raconte comment la proximité d’une quincaillerie a transformé la maison de ses rêves en enfer. Un texte largement documenté qui vous plongera dans les méandres des procédures d’une administration kafkaïenne. Tout commence par la volonté de développer une zone industrielle et commerciale sur des champs en friche. Initialement installée à une distance raisonnable des habitations, aucun des propriétaires ne semble s’effrayer de l’établissement d’une nouvelle quincaillerie. Mais quand celle-ci prend de l’ampleur pour finalement devenir le voisin le plus bruyant de Max Anastase, les choses s’enveniment. Entre colère et découragement, l’auteur dénonce avec verve la complexité et les aberrations d’une administration devenue sourde au mécontentement de ses citoyens.
Voir plus Voir moins
Vivre dans lenfer des nuisances
Max Anastase Vivre dans lenfer des nuisances Une vérité qui dérange
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com
Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55
IDDN.FR.010.0114785.000.R.P.2010.030.40000
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication aux Éditions Publibook en 2010
Mon cri contre linjustice
Mes remerciements : À mon épouse À mes proches À mes amis À mes collègues Aux associations qui luttent contre les nuisances À tous ceux qui souffrent à cause des nuisances À tous ceux qui ont subi une injustice À tous ceux qui se reconnaissent dans ces faits vécus À tous ceux qui mont apporté leur soutien
7
Préface de lauteur Après quinze années de souffrances, de mépris, dimpuissance des autorités, jai suivi scrupuleusement toute la procédure à la lettre. Je décris les faits avec pragmatisme tout en dénonçant ces nuisances agressives de la vie quotidienne, provoquées par le comportement désinvolte de certaines personnes ou par des activités commerciales, professionnelles et artisanales. Je désire avant tout quil y ait une véritable prise de conscience collective. Que les politiques légifèrent et redéfinissent les lois en matière de vente de matériaux par une quincaillerie pour quil ny ait pas autant de dérives en la matière. Que la justice soit plus ferme à lencontre de tous ceux qui ne respectent pas les lois et règlements et ne tienne pas seulement compte des intérêts économiques et financiers. Et enfin que tous ceux qui souffrent à cause des nuisances aient les moyens de se défendre et droit à une justice équitable face aux patrons peu scrupuleux qui se croient tout permis au détriment de la dignité de la personne humaine. En conclusion il faut que les politiques, les autorités compétentes prennent ce problème de nuisance à bras le corps ; que les lois en matière de nuisance soient mieux respectées. Cest une vérité qui dérange mais, il faut que cela cesse un jour.
9