Le dernier combat d'Ulysse

De
Publié par

L'ultime défi d'Ulysse pour reconquérir son trône!


Après vingt ans d'absence, Ulysse est enfin de retour dans son royaume, à Ithaque. Mais il est parti depuis si longtemps que tous le croient le mort ! De nombreux princes occupent son palais. Afin de s'emparer du trône, chacun tente de forcer la reine Pénélope à l'épouser. Ulysse se déguise en mendiant et pénètre à leur insu dans le palais...







Publié le : jeudi 27 mars 2014
Lecture(s) : 30
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782092549506
Nombre de pages : 34
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
couverture
images

LE DERNIER
COMBAT
D’ULYSSE

Hélène Montardre

Illustrations de Benjamin Bachelier

Nathan
images
SOMMAIRE

Ulysse ouvre les yeux. Une douce lumière baigne les lieux et pose des taches dorées sur les parois rocheuses. Des parois rocheuses ? Il se redresse d’un coup, tout à fait réveillé. Où se trouve-t-il donc ? Il examine la grotte, ses doigts balaient le sable fin qui en couvre le sol, son regard s’arrête sur des coffres précieux, des vases, des tapis entassés dans un coin.

Et soudain, la mémoire lui revient.

C’était la nuit. Il était sur un bateau. Un bateau piloté par les Phéaciens. D’ailleurs, c’est de là qu’il arrive : de Phéacie. Doucement, ses souvenirs se mettent en place.

Troie est tombée. Ses compagnons et lui ont incendié la ville et se sont partagé ses richesses.

Après cela, comme les autres rois grecs, Ulysse n’avait qu’une idée : rentrer chez lui. Mais voilà dix longues années qu’il erre sur la mer. Dix années durant lesquelles il a vécu des aventures terribles et perdu tous ses compagnons avant d’arriver chez Alcinoos, le roi de Phéacie. Celui-ci a écouté son histoire, lui a offert de somptueux cadeaux et lui a promis que ses marins le reconduiraient chez lui, à Ithaque. Les Phéaciens sont des marins hors pair.

Il était sur ce bateau… Une sourde colère monte en lui. Il a été trompé ! Les Phéaciens l’ont drogué pour l’endormir, puis ils l’ont abandonné sur une côte inconnue, sans doute très loin de chez lui. Quelle créature féroce va-t-il encore devoir affronter ? Et quel peuple étrange habite ces lieux ? Alors qu’il n’a qu’un souhait : retrouver Ithaque, revoir son épouse Pénélope et son fils Télémaque.

Le découragement l’envahit.

images

Il se lève pourtant. La lueur du jour à l’entrée de la grotte l’attire irrésistiblement. Elle est si transparente… Voilà bien longtemps qu’il n’a pas vu pareille douceur.

Il avance doucement tandis que sa main suit la paroi lisse de la grotte. Il cligne des yeux quand le soleil l’éblouit. Il retient son souffle.

La mer s’étale devant lui, bleue et calme. Des vaguelettes lèchent une petite plage cernée de rochers. Plus loin, une côte paisible s’arrondit : des montagnes, ni trop hautes ni trop basses ; des oliviers ; une cabane posée au bord d’une falaise ; un parfum unique.

Son cœur bat puissamment dans sa poitrine tandis que son regard balaie l’horizon. Les oliviers… Ils n’étaient pas si hauts, bien sûr. Les rochers au pied de la falaise… Combien de fois les a-t-il escaladés pour venir pêcher dans ce coin oublié ? La cabane… Un vieillard y vivait autrefois.

Et il y a le clapotis de l’eau, si familier…

Ses yeux s’emplissent de larmes. Cette chanson de la mer, il la reconnaît ; cette côte et ces rochers aussi. Il est chez lui ; il est à Ithaque ! Et il se souvient à présent de la grotte où les Phéaciens l’ont déposé. Elle est située dans un coin reculé de l’île, à l’abri des regards, un endroit où on peut aborder sans crainte d’être repéré ou entendu.

Il a eu tort de douter de ses amis. Ils ont pris la bonne décision. Ils lui ont permis de rentrer dans son royaume en toute discrétion, et ils sont repartis aussi secrètement qu’ils étaient arrivés. À lui de décider maintenant de ce qu’il veut faire. Gagner le palais et se faire connaître ? Ou…

Il s’assoit sur un rocher, pensif. Il ne sait rien de la situation d’Ithaque aujourd’hui. Voilà vingt ans qu’il est parti. Dix ans pour conquérir Troie ; et dix ans pour en revenir. Dans quel état est son royaume à présent ? Pénélope l’attend-elle toujours ? Et son fils, qu’est-il devenu ?

Il pèse soigneusement le pour et le contre et finit par prendre sa décision : non, il ne se fera pas connaître.

Pas tout de suite.

Il a une autre idée.

Il entre dans la grotte et découvre un couteau parmi les présents des Phéaciens. Il taillade ses vêtements et les roule dans la poussière avant de les enfiler de nouveau. Il ébouriffe ses cheveux et sa barbe et y mêle de la terre. Il trouve une branche apportée par la mer et la transforme en bâton. Il s’entraîne à marcher les épaules voûtées, la tête basse, les jambes tremblantes. Il abaisse ses paupières sur son regard trop brillant. Il marmonne des paroles d’une voix cassée.

Quand il juge qu’il est prêt, il retourne à l’orée de la grotte. Ce n’est plus le roi d’Ithaque ni le vainqueur de Troie que le soleil accueille ; c’est un pauvre vieillard réduit à la mendicité.

Lentement, s’appuyant sur son bâton, il s’engage sur le chemin qui se faufile entre les rochers avant de gagner les hauteurs de l’île. Il sait où il va : chez Eumée, un éleveur de porcs qu’il connaît depuis toujours et dont il est sûr qu’il lui est fidèle. Là, il compte bien apprendre tout ce qu’il ignore.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Tox

de robert-laffont